Dre Samiratou Ouédraogo
Titulaire d’une bourse d’apprentissage en matière d’impact sur le système de santé – Profil

Nom : 
Samiratou Ouédraogo
Organisme d’accueil partenaire :
Institut national de santé publique du Québec (INSPQ)
Nom du superviseur à l’organisme d’accueil :
Dr Alain Poirier
Lieu (ville, province) :
Montréal, Québec
Établissement d’enseignement :
Université McGill
Nom du superviseur à l’établissement d’enseignement :
Dr Gilles Paradis
Titre de la bourse de recherche ou du programme de travail :
Programme de formation en recherche transdisciplinaire sur les politiques publiques favorables à la santé
Coordonnées :
Site Web : Samiratou Ouedraogo (en anglais seulement);
Médias sociaux : LinkedIn: Samiratou Ouédraogo

Biographie

J’ai décidé de poursuivre mes études en santé publique pour comprendre les inégalités socio-économiques en santé et comment les réduire. J’ai obtenu mon doctorat en santé publique et épidémiologie à l’Université de Bourgogne (France, 2014). L’objectif était de comprendre les inégalités socio-économiques liées à la participation au dépistage du cancer du sein. Le projet que j’ai contribué à développer dans le cadre de ce doctorat a été financé par la Ligue contre le cancer et la Fondation de France. Après m’être installée au Canada, j’ai obtenu en 2016 un financement postdoctoral des FRQS pour poursuivre ma formation à l’Institut de recherche en santé publique de l’Université de Montréal. La formation postdoctorale en recherche transdisciplinaire sur les politiques publiques favorables à la santé à l’Université McGill et à l’INSPQ me permettra d’acquérir des compétences uniques pour mener des recherches qui ont des impacts positifs et durables sur la santé des populations.

Programme de travail de la bourse de recherche

L’INSPQ, de par sa prérogative de proposer des stratégies ainsi que des actions intersectorielles susceptibles d'améliorer l'état de santé et le bien-être de la population, s’est associé avec l’Université McGill pour offrir un programme de formation en recherche transdisciplinaire sur les politiques publiques favorables à la santé. Mon programme de travail, en développement, s’intègrera dans les orientations stratégiques de l’INSPQ.

Outre la possibilité de formation en leadership, en dialogue et négociation, le renforcement de mes compétences sur le principe d’empowerment, ma formation à l’Université McGill et à l’INSPQ me permettra de développer des connaissances et des compétences sur les processus menant à l’élaboration, l’adoption et l’implantation d’une politique publique de santé équitable. Mon travail à la Vice-présidence à la Valorisation scientifique et communications de l’INSPQ me donnera l’occasion de développer des habilités de recherche partenariale et me permettra d’appuyer la réalisation d’évaluations d’impact sur la santé de projets de loi, de règlements et de politiques. Le lien direct de l’INSPQ avec les professionnels de la santé et son influence importante auprès d’eux quant à l’adoption des meilleures pratiques en santé, offre une opportunité de dissémination unique des résultats de mes recherches pour une mise en application en faveur des populations. Car pour moi, la motivation à faire de la recherche est le désir et l’espoir que les résultats de mes travaux aient un impact direct sur les pratiques en santé et influencent positivement la santé et le bien-être des populations en général et celles mal desservies et/ou défavorisées en particulier.

Date de modification :