Dre Sandra Juutilainen
Titulaire d’une bourse d’apprentissage en matière d’impact sur le système de santé – Profil

Nom :
Dre Sandra Juutilainen
Organisme d’accueil partenaire :
Santé publique Ontario
Nom du superviseur à l’organisme d’accueil :
Dre Heather Manson
Lieu (ville, province) :
Toronto (Ontario)
Établissement d’enseignement :
Université de Waterloo
Nom du superviseur à l’établissement d’enseignement :
Dre Rhona Hanning
Titre de la bourse de recherche ou du programme de travail :
Dans un esprit de paix, d’amitié et de respect – relations avec nos partenaires

Biographie

J’ai emprunté une route sinueuse pour obtenir mon doctorat. Après un baccalauréat en alimentation et nutrition à l’Université Ryerson, j’ai suivi le stage en diététique des Premières Nations du Yukon, programme coordonné avec le Centre de sciences de la santé de London (Ontario) et l’Hôpital général de Whitehorse (territoire du Yukon). Après 10 ans de travail dans le domaine de la santé des Autochtones au Canada, je suis déménagée à l’étranger pour faire une maîtrise en sciences de la santé, plus précisément en santé circumpolaire, à l’Université d’Oulu (Finlande). Je voulais demeurer en Finlande pour des raisons personnelles et professionnelles, et j’ai réussi à y obtenir des fonds qui m’ont permis de terminer mon doctorat en sciences de la santé en juin 2017. J’ai demandé la Bourse d’apprentissage en matière d’impact sur le système de santé parce que je pensais que ce serait une bonne façon de rétablir mes contacts au Canada après avoir vécu à l’étranger pendant six ans. J’étais aussi attirée par les possibilités qu’offrait la bourse de développer diverses compétences.

Programme de travail de la bourse de recherche

L’objectif du projet est de répondre à la question suivante : comment un organisme provincial de santé publique peut‑il traiter utilement avec des organisations et des communautés autochtones pour répondre aux appels à l’action pour la santé de la Commission de vérité et réconciliation (CVR) par sa vision, sa mission et son mandat organisationnels? Un examen interne de Santé publique Ontario (SPO) comme exemple d’organisme provincial de santé publique qui fournit des avis scientifiques et techniques au secteur de la santé publique sera entrepris pour déterminer les forces, les défis et des exemples des pratiques de SPO dans son travail avec les organisations et les communautés autochtones. La mission de SPO – « Nous facilitons la prise de décisions et de mesures éclairées pour protéger et promouvoir la santé et contribuer à réduire les iniquités en matière de santé » – cadre avec les appels à l’action pour la santé de la CVR en ce sens qu’elle indique la voie à suivre pour réduire les inégalités au niveau structurel. Ce projet facilitera une meilleure compréhension de la capacité et de l’orientation future de SPO relativement à la mise en œuvre des appels à l’action pour la santé de la CVR, et fournira des preuves tangibles de l’engagement de SPO vis‑à‑vis de la réconciliation avec les peuples autochtones en Ontario. Par exemple, SPO pourra communiquer les pratiques exemplaires et les orientations futures aux bureaux de santé publique et aux autres intervenants clés au niveau provincial. Le travail au sein de SPO sera complété par une recherche en collaboration avec l’Université de Waterloo pour décrire les expériences et les perceptions alimentaires en lien avec les pensionnats indiens, ainsi que les programmes communautaires conçus pour améliorer l’accès à la nourriture et la souveraineté alimentaire dans les communautés autochtones qui reconnaissent les réalités historiques, contemporaines et culturelles.

Date de modification :