Améliorer le rétablissement après une lésion de la moelle épinière
Comment l'inflammation influence le remodelage des tissus (formation de tissu cicatriciel) et leur réparation après une lésion de la moelle épinière

Dr Samuel David

Le Dr Samuel David est membre du consortium Identification of Novel Bioactive Mediators of Tissue Scarring, Inflammation and Extracellular Matrix Remodeling after Spinal Cord Injury (SCI-NET) [Identification de médiateurs bioactifs nouveaux de la cicatrisation tissulaire, de l'inflammation et du modelage de la matrice extracellulaire suivant une lésion de la moelle épinière], sous la conduite de la Dre Elizabeth Bradbury, du King's College, à Londres (Angleterre).

Il est reconnu sur la scène internationale comme un expert des lésions de la moelle épinière et des façons dont l'inflammation qui s'ensuit contribue à des lésions tissulaires secondaires, comme la perte neuronale et la détérioration de la myéline. 

Les cellules neuronales se spécialisent dans la production d'impulsions nerveuses. La gaine de myéline favorise la transmission efficiente de ces impulsions, ce qui permet aux cellules neuronales de communiquer entre elles. La détérioration de ces cellules dans la moelle épinière entrave la fonction motrice et entraîne la paralysie, la perte de sensation et l'incontinence.

Le Dr David, avec des collègues à Berlin (Allemagne) et à Zurich (Suisse), travaillera avec la Dre Bradbury pour examiner le rôle de l'activation inflammatoire dans le remodelage et la cicatrisation des tissus, pendant que les membres allemands de l'équipe évalueront le système d'alarme interne de l'organisme dans le plasma humain et le liquide céphalorachidien des personnes qui présentent une lésion de la moelle épinière.  

L'approche fondée sur la découverte utilisée dans cette étude jettera un éclairage utile sur la façon dont l'inflammation influe sur le remodelage des tissus (formation de tissu cicatriciel) et leur réparation suivant une lésion de la moelle épinière. L'équipe SCI-NET espère que ses recherches conduiront à de nouveaux traitements qui ciblent le remodelage tissulaire suivant une blessure et améliorent l'état de santé des patients vivant avec une lésion de la moelle épinière.

Puisqu'on estime à quatre millions le nombre de personnes dans le monde qui vivent avec une lésion de la moelle épinière, les conséquences sociales, sanitaires et économiques associées aux blessures de cette nature représentent une profonde motivation pour le Dr David et les autres membres de son équipe.

« Je suis ravi que les IRSC et le Fonds de recherche du Québec – Santé (FRQS) se soient associés à des pays de l'Union européenne pour réunir des chercheurs possédant des compétences et des formations variées afin qu'ils trouvent ensemble des solutions à certains des plus épineux problèmes en neurologie. J'ai bon espoir que cet effort conduira à d'importantes découvertes qui aideront à améliorer la vie des personnes atteintes d'une lésion de la moelle épinière. »

Le Dr Samuel David est professeur de neurologie et de neurosciences à l'Université McGill, et chercheur au Centre de recherche en neurosciences de l'Université McGill (Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill).

Date de modification :