Bourses d’apprentissage en matière d’impact sur le système de santé (pour les stagiaires doctoraux et les boursiers postdoctoraux) – Organismes d’accueil partenaires : profils

Avis

L’information est fournie dans la langue dans laquelle le répondant l’a présentée.

  • Autorité de la santé de l’Île de Vancouver

    Emplacement

    Victoria, Colombie-Britannique

    À propos – Mandat et objectifs stratégiques

    L’objectif de l’Autorité sanitaire de l’Île de Vancouver (en anglais seulement) consiste à fournir des soins de santé supérieurs grâce à l’innovation, à l’enseignement et à la recherche ainsi qu’à un engagement à l’égard de la qualité et de la sécurité, le tout afin de créer des communautés plus en santé et plus fortes, et d’offrir une meilleure qualité de vie aux personnes qu’elle touche. En collaboration avec ses nombreux et précieux partenaires, et dans le cadre de l’orientation stratégique du gouvernement, l’Autorité sanitaire de l’Île de Vancouver transforme le système de santé afin de mieux répondre aux besoins des gens qu’elle sert et de soutenir sa vision d’« une excellente santé et d’excellents soins pour tous, partout et en tout temps ». Son orientation stratégique à long terme se reflète dans ses quatre domaines stratégiques : 1) expérience exemplaire pour les patients, 2) excellence dans la qualité et la sécurité, 3) soins de santé axés sur la communauté, et 4) endroit propice à l’apprentissage et au travail.

    L’Autorité sanitaire de l’Île de Vancouver est l’une des cinq autorités sanitaires régionales de la Colombie-Britannique. À l’aide d’un réseau d’hôpitaux, de cliniques, de centres, d’unités de santé et d’établissements résidentiels, l’Autorité sanitaire de l’Île de Vancouver fournit des soins à 767 000 personnes sur l’île de Vancouver, sur les îles du détroit de Géorgie, et sur le continent, au nord de Powell River et au sud de Rivers Inlet. Ses services comprennent les soins à l’hôpital, dans la communauté et à domicile. L’Autorité sanitaire fournit aussi des services de santé environnementale et publique, notamment de sensibilisation et de prévention. En collaboration avec l’Institut sur le vieillissement et la santé à vie et d’autres unités de recherche de l’Université de Victoria, elle accueille l’unité de soutien de la SRAP (Stratégie de recherche axée sur le patient) de l’île de Vancouver (en anglais seulement) sous la gouvernance du réseau de sciences de la santé en milieu universitaire de la Colombie-Britannique. De plus, l’organisme héberge un programme établi en pleine croissance de recherche et de renforcement des capacités et une unité d’analyse de la recherche clinique appliquée qui utilise des méthodes statistiques de pointe et des analyses reproductibles pour guider la prise de décisions en matière de services de santé et de soins cliniques à partir de données de dossiers médicaux électroniques.

    Objectifs d’impact

    Les candidats choisis travailleront avec la direction et les équipes interdisciplinaires de l’Autorité sanitaire de l’Île de Vancouver pour remplir le mandat de l’Autorité sanitaire, générer ses produits livrables et atteindre ses étapes importantes dans les domaines prioritaires. Notre travail repose sur l’excellence dans la qualité et la sécurité, l’expérience exemplaire pour les patients, les soins de santé axés sur la communauté et le fait d’être un endroit propice à l’apprentissage et au travail. Les boursiers seront intégrés aux projets en fonction des besoins du programme au moment de la demande. L’Autorité sanitaire de l’Île de Vancouver est un hôpital de recherche en constante évolution et un membre du réseau provincial de sciences de la santé en milieu universitaire, et intègre l’éducation et la recherche dans le continuum de la prestation des services de santé.

    Domaines prioritaires

    Les priorités intersectorielles de l’Autorité sanitaire de l’Île de Vancouver et les orientations établies dans ses documents de planification correspondent aux priorités établies pour le système de santé par leministère de la Santé dans le document Setting Priorities for the B.C. Health System (en anglais seulement). Il s’agit actuellement de mettre sur pied des foyers de soins de première ligne pour améliorer l’accès aux soins et leur continuité de façon à :

    • améliorer les résultats de santé et réduire les hospitalisations des aînés ayant des problèmes de santé de modérés à complexes ou étant fragiles (p. ex. démence);
    • améliorer les résultats de santé et réduire les hospitalisations des personnes ayant des problèmes de santé mentale ou de toxicomanie de modérés à complexes;
    • améliorer les résultats de santé des patients atteints de cancer;
    • améliorer l’accès rapide à des interventions et à des traitements chirurgicaux appropriés;
    • assurer que des services de santé viables et efficaces sont accessibles dans les zones rurales et éloignées.

    Type de travail

    Le travail des boursiers correspondra aux besoins du projet, à leurs connaissances théoriques et à leurs intérêts. Il pourrait s’agir de diverses activités et occasions d’apprentissage : élaboration de stratégies, consultation d’intervenants, évaluation du contexte, informatique de la santé, analyse quantitative (R + tidyverse, MPlus, SPSS), analyse qualitative (accès au logiciel NVivo 10), conception ou mise en œuvre d’études de recherche axée sur le patient, revues de la littérature, séances d’information sur les politiques, évaluation économique, modélisation et prévision, évaluation de programmes, et évaluation de l’impact.

    Engagement à l’égard de la croissance et du développement professionnels

    L’Autorité sanitaire de l’Île de Vancouver est déterminée à offrir du mentorat et des possibilités de développement professionnel et universitaire à tous les niveaux. Elle a de solides affiliations avec le milieu universitaire et le milieu de la recherche à l’Université de la Colombie-Britannique, l’Université de Victoria et plusieurs autres établissements postsecondaires sur l’île de Vancouver. L’Autorité sanitaire a adopté le Cadre des capacités de leadership LEADS (être leader dans un milieu de soins), approuvé par le Collège canadien des leaders en santé (CCLS). Le mentorat et les possibilités d’apprentissage seraient offerts pour appuyer l’adoption de comportements correspondant à ces compétences (s’autodiriger, faire participer les autres, former des coalitions et atteindre des résultats). L’Autorité sanitaire de l’Île de Vancouver fournira aux candidats choisis des occasions de développer leurs compétences de base de l’Alliance de recherche sur les services et les politiques de santé au Canada (ARSPSC), notamment les compétences en recherche et en analyse, et les compétences professionnelles. L’Autorité sanitaire de l’Île de Vancouver offrira aux boursiers postdoctoraux l’occasion de travailler avec un grand ensemble diversifié et représentatif de données longitudinales sur les services de santé. Le développement des compétences sera conçu pour correspondre au degré de maîtrise du boursier et au projet précis de l’Autorité sanitaire de l’Île de Vancouver.

    Langue de travail

    Anglais

    Stagiaire au doctorat, boursier postdoctoral?

    L’un ou l’autre, ou les deux.

    Coordonnées

    Dre Diane Sawchuck, inf. aut., Ph.D.
    Agente de liaison en recherche, Autorité sanitaire de l’Île de Vancouver
    Diane.Sawchuck@viha.ca
    Téléphone : 250-370-8046

  • Autorité sanitaire de l’Intérieur – Département de recherche

    Emplacement

    Kelowna et zones rurales dans la région de l’Intérieur de la Colombie-Britannique

    À propos – Mandat et objectifs stratégiques

    Notre vision : Promouvoir un mode de vie sain et fournir les services de santé nécessaires avec rapidité, compassion et efficacité conformément aux normes professionnelles et de qualité les plus élevées. Pour en savoir plus, visitez :

    Objectifs d’impact

    L’Alliance régionale pour la santé rurale (ARSR) est un réseau local formé d’Autochtones, de patients, de membres de la communauté et de représentants de gouvernements, d’établissements d’enseignement et d’autorités sanitaires qui se sont rassemblés pour offrir leurs connaissances, leur expertise, leurs ressources ou leur avis en tant qu’Autochtones, patients ou membres de la communauté. L’ARSR vise à renforcer les capacités des communautés rurales et éloignées, à établir des priorités de recherche et à s’intégrer au processus de recherche afin de faciliter le déploiement à grande échelle et la diffusion des connaissances (des données à la pratique) pour améliorer la santé et le bien-être des communautés.

    Domaines prioritaires

    Le domaine prioritaire s’inscrit dans la grande orientation stratégique de l’Autorité sanitaire de l’Intérieur (ASI) consistant à servir ses populations rurales et éloignées et appuie la stratégie de recherche de l’ASI (2014), soit d’offrir du soutien et de renforcer les capacités dans les zones rurales et éloignées de l’Intérieur afin d’améliorer les soins aux patients. Research at Interior Health: Past, Present and Future [ PDF (559 Ko) - lien externe ]

    Type de travail

    En collaboration avec le Département de recherche de l’Autorité sanitaire de l’Intérieur et l’ARSR, le candidat choisi devra étudier l’état actuel de l’Alliance, offrir des recommandations pour faire progresser son travail et faire des recommandations de politiques à l’Autorité sanitaire de l’Intérieur afin de favoriser la viabilité du réseau. Il devra à cette fin collaborer avec des membres de l’ARSR dans toute la région ainsi qu’avec la direction de l’ASI.

    Engagement à l’égard de la croissance et du développement professionnels

    Depuis sa fondation, l’ASI étend son rôle à l’éducation, à la formation et à la recherche; ces rôles ont évolué au fil du temps. En plus des grandes priorités stratégiques établies en 2015, la haute direction a approuvé, en 2014, une stratégie de recherche visant à développer les capacités de recherche pour favoriser l’adoption de politiques et de pratiques fondées sur des données probantes, et l’application des données probantes pour améliorer les soins de santé. Cette stratégie, conçue par la Dre Yvonne Lefebvre, directrice scientifique de l’ASI, citait trois priorités pour le développement de la recherche : la prévention des maladies chroniques, l’accès aux soins de santé dans les régions rurales ou éloignées et la cybersanté. Depuis l’approbation du rapport et de ses priorités en 2014, et grâce à une subvention de renforcement des capacités de recherche de la Fondation Michael-Smith pour la recherche en santé (FMSRS), l’ASI a établi de solides bases en matière de capacité de recherche. Elle emploie du personnel doté d’excellentes connaissances en recherche et de compétences supérieures de navigation propres aux systèmes de santé et aux milieux communautaires et ruraux.

    Le candidat choisi aura l’occasion de travailler avec des responsables de projet et des équipes chargées de concevoir des plans de travail, y compris des plans d’évaluation, afin de répondre aux attentes de rendement établies par le ministère de la Santé de la C.-B. et à la demande de la haute direction de l’ASI. L’affectation fournira une expérience pratique du soutien à la prise de décision, à la planification et à la mise en œuvre fondées sur des données probantes au sein de l’ASI.

    Langue de travail

    Anglais

    Stagiaire au doctorat, boursier postdoctoral?

    Les deux

    Coordonnées

    Dee Taylor, Ph.D.
    Directrice de société, Recherche
    Autorité sanitaire de l’Intérieur
    505, avenue Doyle, 3e étage
    Kelowna (Colombie-Britannique) V1Y 0C5
    Courriel : Deanne.taylor@interiorhealth.ca

  • Autorité sanitaire Fraser, Santé publique et des populations

    Emplacement de l’organisation

    Surrey (Colombie-Britannique)

    À propos – Mandat et objectifs stratégiques

    Notre vision : Améliorer la santé. Fournir les meilleurs soins. Notre but : améliorer la santé de la population et la qualité de vie de notre clientèle. Pour en savoir plus sur l’Autorité sanitaire Fraser et sur son orientation stratégique, veuillez consulter les pages suivantes [en anglais seulement].

    Objectif d’impact de la BAISS

    Le programme de Santé publique et des populations (SPP) est en cours de réforme pour mieux répondre aux besoins de notre population et maximiser son impact sur la santé de celle-ci. Nous recentrons nos efforts au moyen d’une nouvelle approche en matière de santé publique et des populations afin d’accroître son rayonnement dans divers contextes de soins et diverses étapes de la vie. Cette bourse aidera grandement la haute direction à prendre des décisions fondées sur des données probantes concernant d’éventuels changements à apporter aux services et la création de connaissances sur les changements transformateurs visant les modèles de services axés sur la population. 

    Priorités de la BAISS

    La réforme de SPP est une initiative à l’échelle du département qui suppose l’adaptation et l’amélioration des programmes et des partenariats liés à la prévention ainsi qu’à la protection et à la promotion de la santé. Selon les intérêts et l’expertise du titulaire de la bourse, les domaines de priorité de SPP dans le cadre de la BAISS pourraient être axés, à grande échelle, sur l’ensemble de l’initiative ou sur un aspect particulier du changement, notamment le développement de la capacité en vue :

    • d’offrir des services s’adressant à plusieurs personnes à la fois plutôt que des services cliniques individuels et qui ont une influence positive et efficace sur les déterminants de la santé;
    • de favoriser l’adoption de modes de vie sains de même que la prévention des maladies chroniques et des blessures tout au long de la vie;
    • de réduire les inégalités en matière de santé;
    • d’assurer la conformité intégrale au cadre d’orientation pour la santé publique de la Colombie-Britannique (Promote, protect, prevent: Our Health Begins Here [ PDF (2,18 Mo) - lien externe ]);
    • de former des partenariats avec d’autres fournisseurs de soins de santé/secteurs de la santé pour offrir des services de prévention intégrés tout en assumant les responsabilités s’inscrivant dans notre mandat.

    Type de travail

    Le titulaire de la bourse se concentrera sur l’évaluation des processus et des résultats pour favoriser la réforme de SPP. Les tâches du titulaire de la bourse comprendront la planification de l’évaluation en collaboration avec la haute direction, notamment en cernant les indicateurs de processus et de résultats clés et en trouvant des méthodes réalistes pour mesurer les progrès. Le boursier participera également à la mise en œuvre initiale du plan d’évaluation, dont l’analyse des données administratives et l’adoption de méthodes qualitatives ou mixtes de collecte et d’analyse de données. Les mesures à prendre en ce qui a trait à la réforme sont définies de façon itérative en consultation avec le personnel et les partenaires. À cette étape de l’évaluation, l’accent sera principalement mis sur l’évaluation de l’exécution et du processus, mais l’établissement des premiers indicateurs permettant de déterminer si l’initiative est sur la bonne voie pour atteindre les objectifs fixés est tout aussi important. 

    Engagement à l’égard de la croissance et du développement professionnels

    L’Autorité sanitaire Fraser offre un milieu d’apprentissage unique aux boursiers qui sont passionnés par la santé publique et des populations, de même que par la prise de décisions fondée sur des données probantes. Le titulaire de la BAISS aura l’occasion de travailler en étroite collaboration avec l’équipe de la haute direction de l’Autorité sanitaire Fraser et des partenaires clés d’autres secteurs.

    De plus, cette occasion fera appel à bon nombre de compétences de base en raison de sa nature et comprendra des activités d’apprentissage pratique et de mentorat :

    • Travailler dans diverses disciplines de la santé et avec des partenaires de l’extérieur du secteur de la santé
    • Évaluer les politiques, les programmes et les structures du domaine de la santé
    • Acquérir de bonnes connaissances sur la façon dont le système de santé évolue et sur les facteurs qui favorisent ou qui entravent cette évolution
    • Gérer le changement tant pour le personnel à l’interne que pour les partenaires
    • Négocier les changements transformateurs
    • Adapter les communications à un vaste éventail de publics 

    Par ailleurs, l’Autorité sanitaire Fraser dispose d’une équipe de transformation stratégique qui collabore avec la direction pour déterminer et mettre en œuvre les changements et qui permettra au boursier d’acquérir encore plus de connaissances. Le boursier aura l’occasion d’échanger régulièrement avec cette équipe.

    Langue de travail

    anglais

    Stagiaire au doctorat, boursier postdoctoral, ou les deux?

    Boursier postdoctoral (de préférence), mais disposés à accueillir un candidat au doctorat.

    Personne-ressource

    Les candidats intéressés doivent fournir les documents exigés concernant les déclarations d’intérêt à :

    Dr Martin Lavoie, M.D., FRCPC
    Directeur médical général et médecin-hygiéniste, Santé publique et des populations
    martin.lavoie@fraserhealth.ca

  • Centre de cancérologie de la Saskatchewan

    Le travail sera entre autres axé sur l’interaction entre la division des services médicaux et la division des soins.

    Emplacement

    L’organisme, situé en Saskatchewan, est responsable des services de cancérologie. L’occasion d’apprentissage pourrait donc avoir lieu à Regina ou à Saskatoon, mais Saskatoon serait préférable.

    À propos – Mandat et objectifs stratégiques

    BAISS – Objectif d’impact

    Le principal objectif d’impact de la SCA, pour son occasion d’apprentissage pratique, est d’élaborer et de mettre en place des mesures d’analyse pour les équipes dédiées à un siège tumoral (EDST) qui guideront l’innovation fondée sur des données probantes pour améliorer l’efficacité de ces équipes multidisciplinaires. Actuellement, les EDST de la SCA participent seulement à des discussions de cas et à l’élaboration de lignes directrices. L’organisme dispose des ressources électroniques nécessaires et a mis quelqu’un en place pour assurer la direction médicale et l’évolution des EDST. À l’heure actuelle, on cherche à mettre sur pied un modèle d’EDST qui utiliserait des mesures d’analyse de façon uniforme pour établir les priorités d’équipe et innover dans les soins.

    BAISS – Secteurs prioritaires

    Les secteurs prioritaires prévus pour l’occasion d’apprentissage pratique sont les suivants :

    • Le projet s’inscrit dans le plan stratégique 2015-2020 de la SCA, où l’accès et l’efficacité des programmes thérapeutiques sont définis comme des priorités. Deux des valeurs centrales du plan sont l’innovation et la collaboration.
    • Parmi les principaux indicateurs de rendement relatifs à ces priorités figurent des mesures d’accès fondées sur des données probantes ainsi que des normes et des mesures de l’efficacité des programmes thérapeutiques.
    • Les initiatives ciblant ces priorités stratégiques comprennent l’élaboration d’un système de gestion de l’information, de systèmes de mesure, de valeurs de référence et de plans de prestation de services ainsi que l’évolution des équipes dédiées à un siège tumoral.

    Type de travail

    Le boursier aura pour tâches d’utiliser des données électroniques pour évaluer l’efficacité des programmes cliniques dans un modèle d’EDST, d’encourager les membres des équipes de soins à utiliser des mesures d’analyse pour prendre des décisions éclairées fondées sur des données probantes au sein de leur EDST et d’élaborer des modèles de prestation de soins novateurs à partir des données. Il devra aussi perfectionner les principaux indicateurs de rendement et en évaluer la portée clinique, et concevoir un outil d’évaluation du projet d’élaboration et de mise en place de mesures d’analyse dans les EDST ainsi que de son impact sur la participation du personnel et la santé des patients.

    Engagement à l’égard de la croissance et du développement professionnels

    En tant qu’organisme provincial consacré aux questions liées au cancer, la SCA offrira au boursier une excellente occasion d’entrer en contact avec des intervenants de divers échelons, y compris des membres de la haute direction. Actuellement, la volonté de l’équipe de soins de voir du changement au sein des équipes dédiées à un siège tumoral est forte, surtout en ce qui a trait au leadership en matière d’analytique et d’innovation. Pour le boursier, cela représente un potentiel énorme en matière de développement de compétences en gestion de projets, en application des connaissances et en leadership sur une multitude de plans en lien avec les soins aux patients. Voici d’autres compétences de base qu’il pourrait acquérir :

    • Analyse de données et pensée critique
    • Leadership, mentorat et collaboration
    • Communication

    Langue de travail

    Anglais

    Stagiaire au doctorat, boursier postdoctoral?

    Boursier postdoctoral pour deux ans, ce qui correspond au temps nécessaire pour planifier et mettre en place environ douze cliniques associées à un siège tumoral, qui seront graduellement mises sur pied durant la période couverte par la bourse, soit de 2018 à 2020.

    Personnes-ressources

    Pour en savoir plus sur cette occasion ou transmettre votre déclaration d’intérêt, communiquez avec l’une des personnes suivantes :

    Dr Jon Tonita (personne-ressource principale)
    Président-directeur général
    Centre de cancérologie de la Saskatchewan
    4545, avenue Parliament, bureau 200
    REGINA (Saskatchewan)  S4W 0G3
    Courriel : Jon.Tonita@saskcancer.ca
    Téléphone : 639-625-2003

    Dre Monica Behl
    Vice-présidente des services médicaux et médecin-chef
    Centre de cancérologie Allan Blair
    4101, avenue Dewdney
    REGINA (Saskatchewan)  S4T 7T1
    Téléphone : 306-766-2203

    Dre Julie Stakiw
    Directrice médicale, Recherche axée sur le patient, innovation et analytique
    Centre de cancérologie de Saskatoon
    20 Campus Drive
    SASKATOON (Saskatchewan)  S7N 4H4
    Téléphone : 306-655-2980

  • Centre de contrôle des maladies de la Colombie-Britannique

    Emplacement

    Vancouver (Colombie-Britannique)

    À propos – Mission/mandat

    Le Centre de contrôle des maladies de la Colombie-Britannique est un leader provincial et national en matière de santé publique, de consultation et de surveillance, de détection, de traitement et de prévention des maladies. Le Centre est affilié à l’Université de la Colombie-Britannique, avec qui il mène et coordonne des travaux de recherche, de formation et d’élaboration de politiques. Pour en savoir plus, visitez son site Web (en anglais seulement).

    FISS – Objectif d’impact

    Le Centre prend part à de nombreux projets de recherche appliquée ayant une incidence directe sur la prestation des services et l’élaboration de politiques de santé. Parmi ces projets figurent : l’utilisation de mégadonnées pour évaluer le rapport coût-efficacité d’une intervention à l’échelle de la population et pour favoriser l’instauration de politiques publiques rationnelles; la création de cascades de soins et de prévention; la recherche, à l’aide d’une approche syndémique, de la façon optimale de soutenir les populations vulnérables.

    FISS – Secteurs prioritaires d’apprentissage pratique

    Les programmes du Centre de contrôle des maladies de la Colombie-Britannique abordent divers sujets et offrent divers services :

    • Tuberculose
    • Infections transmises sexuellement
    • GetCheckedOnline
    • Observatoire de la santé publique et des populations de la Colombie-Britannique
    • Dépistage anonyme du VIH
    • Chee Mamuk (santé des Autochtones)
    • Do Bugs Need Drugs?
    • Réduction des méfaits
    • Prévention et traitement de l’hépatite – BC Hepatitis Testers Cohort (en anglais seulement) [cohorte des personnes ayant subi un dépistage pour l’hépatite ou étant atteintes de cette maladie en Colombie-Britannique]
    • Sensibilisation
    • Dépistage (rapide) du VIH dans des points de service
    • SmartSexResource
    • Secteurs de services
    • Prévention clinique
    • Prévention des maladies transmissibles
    • Santé publique et urgences, dont la réponse à la crise des opioïdes
    • Salubrité de l’environnement
    • Programmes d’immunisation

    Consultez le site Web (en anglais seulement) pour connaître les approches complètes du Centre en matière de santé publique en Colombie-Britannique.

    Type de travail

    Les boursiers pourront prendre part à diverses activités, qu’ils pourraient également être appelés à diriger : analyser et intégrer des données; examiner, évaluer et synthétiser des résultats de recherche complexes issus de la littérature scientifique ou d’autres sources de données probantes pour élaborer de brefs documents sur l’application des connaissances; mener des travaux de recherche sur des enjeux et des questions de santé publique complexes et proposer des réponses; réaliser des analyses statistiques, interpréter les données, faire ressortir les résultats pertinents, tirer des conclusions et formuler des recommandations; consigner les résultats et publier des rapports détaillés.

    Engagement à l’égard de la croissance et du développement professionnels

    Le Centre de contrôle des maladies de la Colombie-Britannique se situe à la croisée de la recherche appliquée et de la prestation de services. Il offre aux stagiaires une expérience unique, au cours de laquelle ils peuvent contribuer à changer la prestation des soins ou participer à la formulation de recommandations de politiques fondées sur des données probantes ayant un effet direct sur la santé des gens. Le Centre est également affilié à l’Université de la Colombie-Britannique; ensemble, ils mènent et coordonnent des travaux de recherche, de formation et d’élaboration de politiques. Les stagiaires auront accès à des spécialistes hautement formés travaillant dans tous les secteurs de la santé publique, qui les guideront par leur leadership et leur mentorat.

    Langue de travail

    Anglais seulement. Les autres langues sont toutefois les bienvenues.

    Admissibilité

    Stagiaire au doctorat, boursier postdoctoral? Les deux sont invités à soumettre une déclaration d’intérêt.

    Personne-ressource pour obtenir plus de renseignements ou soumettre une déclaration d’intérêt

    Naveed Janjua (en anglais seulement)
    Professeur agrégé de clinique, Université de la Colombie-Britannique
    Scientifique chevronné, Centre de contrôle des maladies de la Colombie-Britannique
    Téléphone : 604-707-2514
    naveed.janjua@bccdc.ca

    Programme canadien d’éducation sur l’hépatite
    BC Hepatitis Testers Cohort (en anglais seulement)

  • Centre national d’innovation d’AGE-WELL : faire avancer les politiques et les pratiques dans le domaine des technologies et du vieillissement (APPTV)

    Emplacement

    Centre de soins York, Fredericton (Nouveau-Brunswick)

    À propos – Mandat et objectifs stratégiques

    Le RCE AGE-WELL (Aging Gracefully across Environments using Technology to Support Wellness, Engagement and Long Life NCE inc.) est le réseau canadien sur la technologie et le vieillissement. Le réseau AGE-WELL se consacre à la création de technologies et de services utiles aux personnes âgées et aux soignants. Nous cherchons à aider les Canadiens âgés à conserver leur autonomie, leur santé et leur qualité de vie par des technologies et des services qui améliorent leur sécurité, soutiennent leur autonomie et facilitent leur participation sociale.

    Dans le cadre de son mandat, AGE-WELL a mis sur pied un centre national d’innovation visant à proposer des solutions pratiques aux difficultés politiques du Canada à soutenir une population vieillissante. L’APPTV a pour mission d’appuyer l’élaboration et la mise en œuvre, à l’échelle du pays, de pratiques exemplaires en matière de vieillissement et de technologie; ces pratiques ont pour but d’assurer le respect du droit à la dignité des Canadiens en maintenant leur autonomie, leur santé et leur qualité de vie, et en favorisant leur participation sociale.

    L’APPTV vise la mise au point de solutions novatrices pour répondre à des enjeux précis relatifs aux politiques, aux programmes et aux services, ainsi que l’élaboration de pratiques exemplaires permettant l’adoption rapide des technologies partout au pays. Pour ce faire, l’APPTV comblera l’écart entre les chercheurs du réseau AGE-WELL en travaillant directement avec des organismes gouvernementaux provinciaux et fédéraux; il pourra ainsi connaître les besoins et soutenir les chercheurs dans la mobilisation des connaissances relatives à leurs solutions. Pour en savoir plus, consultez le site Web du APPTV.

    FISS – Objectif d’impact

    Les boursiers auront l’occasion de travailler au Centre et de l’aider à remplir sa mission, qui consiste à proposer des solutions novatrices fondées sur des données probantes pour résoudre les difficultés socioéconomiques et culturelles complexes liées au vieillissement de la population canadienne. L’objectif d’impact de cette bourse est de mettre au point des solutions politiques originales visant à régler les problèmes de santé des aînés canadiens grâce à la mobilisation, sous forme de politiques concrètes et de solutions axées sur les services, des connaissances et des pratiques exemplaires élaborées par d’éminents chercheurs canadiens.

    HFISS – Secteurs prioritaires

    L’APPTV cherche avant tout à offrir à ses employés un environnement stimulant, inclusif et gratifiant qui les amènera à faire avancer les politiques et les pratiques dans le domaine des technologies et du vieillissement. Les boursiers pourraient être appelés à travailler dans les secteurs prioritaires suivants :

    • Recenser les solutions politiques visant l’amélioration des soins aux aînés déjà en place.
    • Élaborer des approches novatrices de collaboration avec le gouvernement pour s’attaquer aux problèmes courants chez les aînés canadiens.
    • Créer des occasions de mobilisation des connaissances pour les chercheurs et/ou le gouvernement dans l’innovation des systèmes de santé.

    Type de travail

    Les boursiers retenus se verront offrir des possibilités uniques et importantes de mener l’innovation. Ils pourront :

    • Participer à des analyses du contexte, à des revues de la littérature et à des analyses de données relatives aux travaux actuels sur les politiques et les pratiques en matière de vieillissement.
    • Élaborer des stratégies et des politiques visant à améliorer les activités du système de santé canadien liées au vieillissement.
    • Mettre sur pied un répertoire de programme et de services évalués pouvant guider les gouvernements canadiens dans l’élaboration de solutions politiques.
    • Soumettre les solutions proposées par le Centre et mises en œuvre à l’échelle provinciale ou nationale à des évaluations de l’impact et à des évaluations économiques.

    Engagement à l’égard de la croissance et du développement professionnels

    Les boursiers recevront une formation et un mentorat complets. En outre, l’APPTV les orientera sur le type de travail effectué dans les centres d’innovation, et leur donnera accès aux installations du Centre de soins York. Le développement professionnel reposera notamment sur les éléments suivants :

    • Acquisition de compétences en élaboration de politiques et de services, en gestion et en coordination de projets, ainsi qu’en mise en œuvre des changements et en travail interdisciplinaire.
    • Perfectionnement des compétences liées à l’analyse et à l’évaluation des données, des politiques et des programmes de santé, ainsi qu’à l’application et à la mobilisation efficaces des connaissances.
    • Multiples occasions de réseautage, de présentation des résultats lors de congrès nationaux, d’interaction avec des aînés dans le cadre d’activités visant à cerner leurs besoins et de rencontres avec des représentants gouvernementaux afin de recommander des transformations qui amélioreront le système de santé en l’adaptant au vieillissement de la population canadienne.

    Langue de travail

    La langue principalement utilisée à l’APPTV est l’anglais. La connaissance des deux langues officielles est toutefois un atout.

    Stagiaire au doctorat, boursier postdoctoral?

    L’APPTV est prêt à accueillir dans son équipe un stagiaire au doctorat ou un boursier postdoctoral.

    Personne-ressource

    Les candidats désirant recevoir une bourse d’apprentissage en matière d’impact sur le système de santé auprès de l’APPTV doivent communiquer avec Candice Pollack et lui faire parvenir les documents nécessaires.

  • Conseil de la qualité de la santé (CQS) de la Saskatchewan

    Emplacement

    Saskatoon (Saskatchewan)

    À propos – Mandat et objectifs stratégiques

    Le Conseil de la qualité de la santé (CQS) est une organisation provinciale dont le mandat prescrit par la loi est d’accélérer l’amélioration de la qualité des soins de santé en Saskatchewan. Depuis sa fondation en 2002, le CQS travaille avec des patients et leur famille, des cliniciens, des administrateurs, des chercheurs et des spécialistes en amélioration de la qualité pour que tous les Saskatchewanais puissent profiter de soins optimaux et sécuritaires. Il y parvient en renforçant les capacités d’amélioration et en disséminant l’innovation à l’échelle de la province, au moyen de formations, d’initiatives d’amélioration et de recherche. Pour en savoir plus, consultez le site Web du CQS (en anglais seulement).

    FISS – Objectif d’impact

    Les boursiers auront l’occasion de travailler avec le personnel et les partenaires clés du CQS sur des projets visant à faire progresser les travaux relatifs à quatre grandes priorités stratégiques :

    • Intégration, en tant que partenaires, des patients et des familles à toutes les facettes des soins de santé.
    • Conception de systèmes d’apprentissage servant à transmettre les connaissances sur l’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins de santé.
    • Mesure des résultats et des processus de soins de santé pour en tirer des données qui guideront la prise de décision.
    • Direction des améliorations de la qualité et de la sécurité des soins de santé par la diffusion des pratiques exemplaires, des idées et des innovations.

    Pour en savoir plus, consultez le plan stratégique 2016-2019 du CQS [ PDF (293 Ko) – lien externe ] (en anglais seulement).

    FISS – Secteurs prioritaires

    Le boursier peut travailler dans divers secteurs prioritaires du CQS, selon son intérêt et son expertise :

    • Participation des patients et du public – Chercher des moyens efficaces de relever et de diffuser les expériences et les résultats déclarés par les patients et de faire participer les conseillers pour les patients et les familles à la sensibilisation du public aux politiques de la santé.
    • Évaluation économique – Évaluer les interventions et les investissements visant l’amélioration des soins de santé.
    • Modèles de simulation de système de santé – Se servir de modèles simulant le roulement des patients dans les milieux de soins communautaires et le fonctionnement de ces derniers pour orienter les décisions relatives aux interventions en matière de pratiques et de politiques.
    • Équité en santé – Travailler en partenariat avec des Autochtones et des chercheurs clés de la Saskatchewan pour renforcer les capacités d’amélioration de la santé et des soins de santé.
    • Soins communautaires – Soutenir et évaluer les interventions intersectorielles humaines apportées en amont qui visent à réduire la pression exercée sur les services de santé.
    • Engagement des médecins – Faire participer les médecins à l’amélioration de la qualité et au leadership.

    Type de travail

    Le boursier aura pour principale mission de développer sa capacité à appliquer les connaissances. Le travail dépendra de la proposition de projet qui aura été acceptée; il pourra être axé sur l’analyse de données, notamment à partir de méthodes qualitatives et quantitatives, l’engagement des intervenants et le renforcement des capacités à mettre en place des mesures ou des évaluations développementales.

    Engagement à l’égard de la croissance et du développement professionnels

    Le titulaire de la bourse d’apprentissage du CQS aura l’occasion d’enrichir ses compétences de l’ARSPSC dans les domaines clés suivants :

    • Analyse et évaluation des politiques et des programmes de santé ou liés à la santé
    • Analyse de données et pensée critique
    • Application, communication et échange des connaissances
    • Travail interdisciplinaire
    • Leadership, mentorat et collaboration

    Le CQS offre un milieu d’apprentissage varié; il soutient la recherche sur la santé et les services de santé, et renforce les capacités d’application des connaissances et d’amélioration de la qualité pour la mise sur pied un système de santé en apprentissage. Les boursiers auront l’occasion de travailler avec des partenaires et des intervenants établis du CQS, dont des chercheurs universitaires, des cliniciens et des cliniciens-chercheurs, des patients et des familles, des dirigeants du système de santé, des spécialistes en amélioration de la qualité et le gouvernement provincial.

    Le CQS, qui a accès à de nombreux ensembles de données sur la santé, compte parmi ses rangs des employés en recherche et en analyse ayant une vaste expérience de recherche à l’échelle provinciale et nationale; ils se servent d’ensembles de données administratives et de données cliniques venant de cohortes pour comprendre la manière dont les soins sont utilisés, l’incidence des politiques de santé, la qualité des soins et l’économie des soins de santé. Pour en savoir plus sur les partenariats de recherche du CSQ, consultez son site Web (en anglais seulement).

    Langue de travail

    Anglais

    Stagiaire au doctorat, boursier postdoctoral?

    L’un ou l’autre. Le CQS est prêt à accueillir un stagiaire au doctorat ou un boursier postdoctoral.

    Personne-ressource

    Tanya Verrall, directrice générale
    Mesures et intégration des connaissances
    Conseil de la qualité de la santé
    306-668-8810, poste 142
    tverrall@hqc.sk.ca

  • Deloitte

    Emplacement

    Toronto (Ontario)

    Mandat et objectifs stratégiques

    Deloitte est un leader bien connu dans le domaine des services professionnels. Son personnel expérimenté s’efforce d’offrir des services intégrés et constants partout où travaillent ses clients. Plus particulièrement, dans le secteur qui nous concerne, Deloitte a soutenu des clients dans tout le continuum des soins dans les systèmes de santé de l’Ontario, du Canada et de l’étranger en les aidant à comprendre leurs principaux moteurs organisationnels et les tendances qui influent sur leurs données, leur information et leurs stratégies de recherche, à mieux concevoir et visualiser leurs rapports, et à étudier des questions plus stratégiques sur la mise en valeur de leurs données et de leur information. La société est dotée d’une solide équipe mondiale qui, par ses compétences en analytique et ses conseils stratégiques, aide les organismes de soins de santé à prendre des décisions de manière calculée, objective et économique pour produire des bénéfices durables.

    Objectifs d’impact

    Les boursiers auront l’occasion de travailler avec différents groupes spécialisés en stratégie de soins de santé, en économie de la santé, en santé numérique et en analytique de la santé pour promouvoir l’objectif stratégique de Deloitte qui est d’aider les acteurs et les partenaires du système de soins de santé à évoluer dans leur mission. En appui à cet objectif, Deloitte s’efforce :

    • d’élaborer des méthodes analytiques créatives pour résoudre les problèmes de clients;
    • de concevoir et d’introduire des initiatives clés pour le système de soins de santé de l’Ontario;
    • d’influer sur la transformation du système de soins de santé.

    Deloitte travaille avec les systèmes de santé et les organismes de prestation des soins de santé, de recherche clinique et de santé universitaires les plus prestigieux du Canada, des États-Unis et du monde. Les boursiers du programme pourront donc bénéficier de riches possibilités qui leur procureront des avantages énormes pour la poursuite de leur carrière.

    Domaines prioritaires de Deloitte

    • Prestation de conseils stratégiques (planification stratégique, planification des services cliniques, établissement de la vision, planification des transitions) aux organismes de soins de santé
    • Mise en valeur des données et de l’information des organismes
    • Soutien aux organismes pour surmonter leurs défis liés à la réalisation du plein potentiel des communications sur le rendement du système de santé
    • Évaluation de l’efficacité de traitements, de programmes et de pratiques dans tout le système de santé
    • Modernisation et intégration des modèles de financement
    • Examen et mise à jour des principales pratiques et réponses organisationnelles aux tendances dans le secteur public et aux politiques sur les soins de santé
    • Exercice d’un leadership éclairé par des analyses externes, des recherches sur les pratiques exemplaires de santé, des solutions technologiques innovatrices et l’engagement interactif des intervenants

    Type de travail

    La ou les personnes retenues auront la possibilité de diriger ou de soutenir certaines ou l’ensemble des activités suivantes : élaboration de stratégies; analyses environnementales de systèmes de santé; évaluation de programmes, de traitements ou de politiques; analyse et modélisation de données sur les soins de santé; analyses économiques; production de rapports pour les clients; participation à des réunions avec des clients internes et externes.

    Engagement à l’égard de la croissance et du développement professionnels

    Deloitte souhaite servir de mentor à des boursiers et contribuer à la croissance de leurs compétences techniques et de leurs compétences en affaires, en réseautage et en création de solutions dynamiques de premier ordre pour des clients œuvrant dans des milieux évoluant rapidement.

    Deloitte possède des liens solides avec des organisations de premier plan partout dans le monde, ce qui permet aux boursiers d’être en contact avec une grande variété d’acteurs du secteur de la santé. Avec sa vaste expérience de consultant auprès des milieux universitaires ou gouvernementaux et de l’industrie, l’équipe de Deloitte est en mesure d’offrir un encadrement solide aux boursiers.

    Langue de travail

    Anglais

    Stagiaire au doctorat, boursier postdoctoral?

    L’un ou l’autre, ou les deux.

    Personne-ressource

    Dr Shanil Ebrahim à shaebrahim@deloitte.ca

  • Dignitas International

    Emplacement

    Toronto (Ontario)

    À propos – Mandat et objectifs stratégiques

    Dignitas International (DI) (en anglais seulement) est un organisme canadien menant des activités médicales et des activités de recherche au Malawi et dans le nord-ouest de l’Ontario. Il propose des solutions novatrices durables pour répondre aux enjeux de santé mondiaux, met sur pied des systèmes de santé résilients et fait la promotion du droit à la santé des personnes marginalisées et des communautés mal desservies. La théorie du changement de DI [ PDF (650 Ko) - lien externe ] (en anglais seulement) et son plan stratégique [ PDF (3,2 Mo) - lien externe ] (en anglais seulement) sont présentés en ligne. DI a pour but d’élaborer des solutions novatrices aux problèmes de santé émergeant dans les communautés autochtones canadiennes et dans l’hémisphère sud.

    FISS – Objectifs d’impact

    • Objectif no 1 : Concevoir et disséminer des études à impact élevé et des produits d’application des connaissances axés sur des modèles de soins faisant la promotion de la prévention, du diagnostic précoce et du traitement optimal des maladies non transmissibles (MNT) chez les communautés autochtones canadiennes et dans l’hémisphère sud.
    • Objectif no 2 : Élaborer et mettre en œuvre, en partenariat avec des communautés autochtones canadiennes et des communautés du Malawi, des programmes novateurs sur les changements climatiques et la santé.
    • Objectif no 3 : Développer, évaluer et disséminer les connaissances sur l’élaboration, la mise en œuvre et les résultats des modèles de soins autochtones axés sur le diabète et d’autres maladies chroniques.
    • Objectif no 4 : Évaluer s’il est possible d’intégrer un programme de santé mentale au programme de santé pour les Autochtones (PSA) de DI en établissant de nouveaux partenariats avec des organismes et des communautés autochtones, et s’il est possible de faire de la santé mentale et du bien-être un thème transsectoriel dans les initiatives du PSA déjà en place.

    FISS – Secteurs prioritaires

    Secteur no 1 : Constituer un ensemble de données guidant l’élaboration de politiques et de pratiques équitables en matière de MNT
    L’élaboration constante de nouvelles politiques et de nouveaux programmes sur les MNT au Canada et ailleurs dans le monde offre la possibilité de tenir davantage compte des populations présentant un taux élevé de MNT et ayant un accès inéquitable aux services de santé. Un engagement véritable à l’égard des groupes ciblés est essentiel à la conception de modèles de soins accessibles et culturellement adaptés. DI veut constituer un ensemble de données qui se sert des pratiques exemplaires mondiales et de l’échange des connaissances pour guider l’élaboration de politiques et de pratiques équitables en matière de MNT. C’est pour atteindre cet objectif que DI a formé un réseau de leaders en santé canadiens, sud-américains et africains. Ainsi, l’organisme concevra et disséminera des études et des produits d’application des connaissances qui feront la promotion de la prévention, du diagnostic précoce et du traitement des MNT chez les personnes marginalisées et les communautés mal desservies.

    Secteur no 2 : Élaborer des programmes sur les changements climatiques et la santé au Canada et au Malawi
    DI mène actuellement au Canada et au Malawi une étude de faisabilité axée sur les changements climatiques et la santé, et dont l’objectif consiste à trouver un créneau stratégique pour DI et à guider la conception d’initiatives pilotes. Les boursiers travaillant dans ce secteur s’emploieront à perfectionner, à mettre en œuvre et à évaluer les recommandations issues de cette étude. Celle-ci déterminera la méthode de travail optimale qui permettra à DI et à ses partenaires d’améliorer la préparation et la réponse du système de santé aux changements climatiques; elle se concentrera surtout sur les besoins et les priorités des populations autochtones et mal desservies, qui sont davantage exposées que les autres aux effets des changements climatiques en raison de leur emplacement, de la relation qu’elles entretiennent avec la terre, de leur santé, de leur genre, de leur statut socioéconomique et d’autres déterminants sociaux semblables.

    Secteur no 3 : Évaluer les données locales afin d’influencer les résultats pour la santé des modèles de soins autochtones
    Les communautés des Premières Nations vivant isolées dans des réserves du nord-ouest de l’Ontario présentent un taux élevé de diabète, une maladie associée à d’autres troubles de santé graves. Pour faire face à cet enjeu critique et améliorer la prestation communautaire de services aux personnes diabétiques, DI a établi un partenariat avec la Sioux Lookout First Nations Health Authority (SLFNHA) afin de lancer un projet pilote (en anglais seulement) pour les agents de santé communautaire. DI, qui aidera la SLFNHA à renforcer et à faire progresser ce programme, prévoit également en élargir le modèle de soins en y ajoutant des mesures qui favoriseront l’autogestion et le bien-être mental des patients diabétiques, et en examinant la manière dont il pourrait être appliqué à d’autres troubles de santé chroniques.

    Au fur et à mesure que son équipe travaillera à élargir la portée du projet pilote, DI déploiera des stratégies qui permettront de faire ce qui suit : 1) établir des partenariats avec des organismes et des communautés autochtones pour mettre en œuvre et évaluer cette intervention en santé personnalisée; 2) développer des stratégies de gestion, d’application et d’échange des connaissances afin de susciter la participation des utilisateurs des connaissances, autochtones ou non, à l’amélioration de la prise de décision fondée sur des données probantes; et 3) appuyer, à l’aide de données scientifiques et de pratiques exemplaires régionales et mondiales pertinentes, l’élaboration de stratégies autochtones axées sur les maladies chroniques.

    Secteur no 4 : Intégrer la santé mentale au programme de santé mentale pour les Autochtones
    DI se penche actuellement sur de nouvelles régions géographiques et de nouveaux volets de programme qui reflètent les priorités en santé communautaire et lui permettent de soutenir l’élaboration de modèles de soins autochtones visant à améliorer les résultats pour la santé. L’organisme veut aider les responsables des politiques de santé, les gestionnaires, les employés de première ligne et les chercheurs autochtones à aborder les enjeux de santé mentale qui, selon les communautés autochtones, ont d’importantes répercussions sur les populations autochtones du Canada. Pour ce faire, il a lancé une étude de faisabilité qui servira à déterminer comment établir des partenariats durables et respectueux afin de répondre aux besoins et aux priorités des populations autochtones à risque accru et d’améliorer les soins de santé mentale offerts aux populations mal desservies par le système de santé. Dans le cadre de cette étude, DI trouvera également des façons de faire de la santé mentale et du bien-être un thème transsectoriel dans les projets et les initiatives du PSA déjà en place.

    Type de travail

    Les boursiers pourront participer à diverses activités, qu’ils pourront également diriger : proposition et établissement des partenariats; conception et mise à l’épreuve de nouvelles idées de programmes; conceptualisation et mise en place de nouveaux domaines d’étude; réalisation d’analyses de données quantitatives et qualitatives; réalisation de revues systématiques et création de produits de connaissances à l’intention des utilisateurs du monde entier; coordination des processus de planification avec les employés de DI et les partenaires de programme.

    Engagement à l’égard de la croissance et du développement professionnels

    DI offrira aux boursiers une expérience de travail dans l’élaboration de programmes, la recherche et l’application des connaissances en santé mondiale. Les boursiers retenus seront encadrés et soutenus dans la conception et la mise à l’essai d’idées novatrices de recherche et de programmes visant à faire face aux enjeux de santé actuels et émergents au Canada et ailleurs sur la planète. Ils auront l’occasion d’acquérir et de perfectionner leurs compétences professionnelles dans divers domaines : élaboration de programmes et de projets, conception d’études et d’évaluations, échange et application des connaissances, engagement des intervenants, établissement de partenariats et de réseaux, et planification et travail d’équipe interdisciplinaire. Grâce à ses programmes au Canada et au Malawi, DI est bien placé pour offrir aux boursiers l’occasion unique d’élaborer des programmes canadiens qui s’avèreront également utiles dans le cadre des efforts de DI au Malawi et ailleurs dans le monde.

    Langue de travail

    Anglais seulement

    Stagiaire au doctorat, boursier postdoctoral?

    Les deux

    Personnes-ressources

    Pour en savoir plus, veuillez consulter les sections Admissibilité et Comment faire une demande de la possibilité de financement. Les candidats doivent faire parvenir leur curriculum vitæ et une déclaration d’intérêt à l’adresse jobs@dignitasinternational.org avant le 2 février 2018, en inscrivant « Boursier FISS – Objectif d’impact no X Nom_de_famille » dans la ligne d’objet. Les personnes des Premières Nations, les Inuits et les Métis sont fortement encouragés à présenter une demande. Si vous avez des questions au sujet des programmes de travail décrits ci-dessus, envoyez un courriel à Josh Berman pour les secteurs prioritaires nos 1 et 2 ou à Katie Johnson pour les secteurs prioritaires nos 3 et 4.

  • Institut canadien d’information sur la santé (ICIS)

    Nous prévoyons être en mesure d’offrir deux postes au sein des directions suivantes de la Division de la recherche et de l’analyse :

    • Initiative sur la santé de la population canadienne (ISPC) (bureau de Toronto ou d’Ottawa)
    • Analyse du système de santé et Questions émergentes (bureau de Toronto)

    Lieu

    Bureaux de Toronto et d’Ottawa, Ontario

    Mandat et objectifs stratégiques

    Objectifs de la bourse d’apprentissage en matière d’impact sur le système de santé (ISS)

    L’Institut canadien d’information sur la santé (ICIS) est un organisme indépendant sans but lucratif qui communique de l’information essentielle sur les systèmes de santé du Canada et sur la santé des Canadiens. L’ICIS fournit des données et des renseignements comparables et exploitables qui favorisent une amélioration rapide des soins de santé, de la performance des systèmes de santé et de la santé de la population dans tout le Canada. L'objectif d’impact de l’ICIS pour cette bourse serait de progresser dans les dossiers sur ses thèmes et populations prioritaires par des travaux d’analyse.

    Priorités de la bourse d’apprentissage en matière d’ICIS

    Dans son plan stratégique 2016-2021 [ PDF (4,9 Mo) - lien externe ] (en anglais seulement), l’ICIS décrit ses efforts pour orienter et améliorer les systèmes de santé du Canada, guidés par quatre populations prioritaires :

    • Aînés et vieillissement
    • Santé mentale et dépendances
    • Premières Nations, Inuits et Métis
    • Enfants et jeunes

    Type de travail

    Le boursier des IRSC serait principalement affecté à des travaux d’analyse quantitative et à d’autres types de travaux possibles, y compris des analyses qualitatives, des consultations auprès de groupes d’intervenants, des analyses du contexte, des examens de la littérature et de la portée, et des analyses des politiques. Ce travail s’articulera autour des priorités stratégiques de l’ICIS liées à la santé mentale et aux dépendances (thèmes incluant le travail de soignant et la cartographie de la demande et de l’offre de services de santé mentale), aux aînés (thèmes incluant le vieillissement sain et les besoins des soignants) et aux enfants et aux jeunes (thèmes incluant le suicide et la transition des patients dans le système de santé).

    Engagement à l’égard de la croissance et du développement professionnels

    L’ICIS est dans une position unique pour contribuer au développement et au renforcement des capacités de recherche et d’analyse, ainsi que des compétences professionnelles faisant partie des compétences fondamentales de l’ARSPSC. Les boursiers profiteront des occasions d’apprentissage pratiques suivantes :

    • Contribuer à des projets d’analyse concertés avec des populations prioritaires par des analyses du contexte, l’élaboration de questions de recherche et l’application de méthodes de délimitation de la portée;
    • Comprendre comment les thèmes prioritaires de l’ICIS (expérience des patients, qualité et sécurité, résultats et optimisation des ressources) s’intègrent au travail d’analyse;
    • Se familiariser avec les ensembles de données de l’ICIS;
    • Se familiariser avec les processus de l’organisation, notamment le cycle du travail d’analyse, l’établissement de points de contrôle internes, les publications et les communications;
    • Effectuer et planifier du travail d’application et d’échange des connaissances dans le cadre de groupes de travail et de consultations avec des intervenants clés.

    Langue de travail

    Anglais. La maîtrise de l’anglais tant à l’oral qu’à l’écrit est essentielle; le bilinguisme serait considéré comme un atout.

    Stagiaire doctoral, boursier postdoctoral, ou les deux?

    Les demandes des stagiaires doctoraux et des boursiers postdoctoraux seront acceptées.

    Personne-ressource

    Dre Andrea Foebel
    Chercheuse principale, Analyse du système de santé et des questions émergentes
    afoebel@cihi.ca

  • Institut de l’économie de la santé – Bureau du directeur général

    Emplacement

    Edmonton (Alberta)

    À propos – Mandat et objectifs stratégiques

    FISS – Objectif d’impact

    Cette occasion d’apprentissage pratique a pour but de montrer, de façon concrète, la faisabilité et la valeur pratique du cycle complet d’évaluation, d’analyses et de mise en œuvre des plans de technologies en santé afin de soutenir l’innovation en technologies de la santé de précision dans le système de santé de l’Alberta. L’Institut a besoin d’obtenir l’avis et la participation d’un boursier postdoctoral en raison des exigences techniques des analyses et de l’importance d’une communication efficace avec les décideurs.

    FISS – Secteurs prioritaires

    Les secteurs prioritaires de cet apprentissage pratique sont les suivants : élaboration de politiques de médecine de précision personnalisées et gestion des données qui servent aux analyses; évaluation et mesure des technologies de la santé complexes; adoption d’approches théoriques et pratiques d’établissement de voies adaptatives permettant l’homologation, le remboursement et le suivi concret.

    Type de travail

    Ce travail nécessite une participation active comportant notamment la manipulation de nombreuses données issues du système de santé. Le boursier participera à l’élaboration de stratégies, à des séances d’information sur les politiques, à des évaluations économiques, à des évaluations de l’adoption de technologies et à la mise au point de processus de décision permettant d’adapter les remboursements ou les règles d’utilisation clinique, y compris les stratégies de désinvestissement.

    Engagement à l’égard de la croissance et du développement professionnels

    L’Institut de l’économie de la santé offre la possibilité unique de combiner recherche, politiques de santé et gestion et commercialisation. Il a déjà engagé des stagiaires à la maîtrise et au doctorat pour travailler sur divers projets commandés par les décideurs en santé. Le candidat aura l’occasion d’acquérir des compétences dans divers domaines : recherche et analyses menées à l’aide d’importantes banques de données; gestion de projets, établissement et maintien de liens avec de nombreux intervenants, gouvernance; communication avec des décideurs en santé chevronnés. Il aura également accès à des formations externes et pourra interagir avec d’éminents experts nationaux et internationaux.

    Langue de travail

    Anglais, ou bilingue avec une excellente maîtrise de l’anglais.

    Stagiaire au doctorat, boursier postdoctoral?

    Boursier postdoctoral seulement

    Personne-ressource

    Kris Schindel
    Bureau du directeur général
    Institut de l’économie de la santé
    Kschindel@ihe.ca
    780-448-4881

  • Institut Wellesley

    Emplacement

    Toronto (Ontario)

    À propos – Mission/mandat

    About (en anglais seulement)

    FISS – Objectif d’impact

    L’objectif d’impact de cette bourse est d’innover, ainsi que de concevoir et de diriger des projets et des initiatives permettant de cerner les enjeux émergents en matière de santé et d’équité en santé dans la région du Grand Toronto (RGT), et d’influencer et d’orienter l’élaboration des politiques qui y sont liées. Les projets du boursier des IRSC s’inscriront dans la mission de l’Institut Wellesley en visant l’amélioration de la santé des populations et la réduction des disparités en santé. Pour y parvenir, ils transformeront les déterminants sociaux de la santé (DSS) en faisant de la recherche appliquée, en élaborant des politiques, en mobilisant leurs connaissances et en introduisant des innovations.

    FISS – Secteurs prioritaires d’apprentissage pratique

    Le plan stratégique 2018-2022 de l’Institut Wellesley sera dévoilé et mis en œuvre au printemps 2018. Il sera axé sur l’équité en santé, le logement et d’autres DSS pertinents selon le contexte politique.

    L’Institut, qui s’affaire actuellement à changer plusieurs déterminants sociaux, a déployé des efforts qui ont été très efficaces et qui lui ont permis d’améliorer les politiques de santé à Toronto. Vous trouverez des exemples de ses travaux en cliquant sur les liens suivants :

    Type de travail

    Les boursiers participeront à diverses activités de recherche, d’élaboration de politiques et d’application des connaissances, qu’ils apprendront à combiner de façon stratégique pour stimuler le changement des DSS. Parmi ces activités figurent la génération d’idées, la planification de projets, la conception d’études, la revue de la littérature, la réalisation d’études qualitatives et quantitatives et la production de documents d’information sur les politiques. Les boursiers collaboreront également avec des responsables des politiques à l’échelle locale et provinciale dans le but de favoriser l’utilisation des données de recherche dans les discussions sur les politiques, dans l’élaboration de celles-ci et dans les interventions sur les DSS.

    Engagement à l’égard de la croissance et du développement professionnels

    Au cours de leur passage à l’Institut Wellesley, les boursiers apprendront à combiner les activités de recherche, d’élaboration de politiques et de communication de façon stratégique pour stimuler le changement des DSS à Toronto. Ils développeront leurs pensées critique et analytique et leurs aptitudes en recherche, qui leur permettront de cerner et de définir les enjeux politiques et les aideront à proposer des solutions novatrices. Au cœur de leur travail se trouveront la compréhension des processus d’élaboration des politiques et la conception de bonnes stratégies d’application des connaissances ciblant les intervenants clés. L’esprit d’équipe et le mentorat, qui font partie de la culture de l’Institut Wellesley, aideront les boursiers à prévoir quels enjeux majeurs affecteront la santé et l’équité en santé et à mener efficacement une intervention ciblée.

    Langue de travail

    Anglais

    Stagiaire au doctorat, boursier postdoctoral?

    Nous sommes à la recherche d’un boursier postdoctoral seulement.

    Personnes-ressources

    Pour soumettre une déclaration d’intérêt, envoyez votre curriculum vitæ et votre lettre de présentation, en format PDF, à l’adresse contact@wellesleyinstitute.com; inscrivez « Bourse d’apprentissage des IRSC en matière d’impact sur le système de santé – Institut Wellesley » dans la ligne d’objet.

    Si vous avez des questions au sujet de ce travail, veuillez communiquer avec la directrice des bourses et de l’intégration, à l’adresse emma@wellesleyinsitute.com.

  • Laboratoire national de microbiologie de l’Agence de la santé publique du Canada

    Emplacement

    Winnipeg (Manitoba), Guelph (Ontario) ou St-Hyacinthe (Québec)

    Mandat et objectifs stratégiques

    Promouvoir et protéger la santé des Canadiens au moyen du leadership, de partenariats, de l’innovation et de la prise de mesures dans le domaine de la santé publique. En tant que laboratoire de pointe de santé publique pour les maladies infectieuses au Canada, le Laboratoire national de microbiologie (LNM) est responsable de l’identification, du contrôle et de la prévention des maladies infectieuses. Le LNM est le laboratoire principal de santé publique au Canada pour les maladies infectieuses chargé des services de référence en microbiologie et d’assurance de la qualité, de la surveillance en laboratoire des maladies infectieuses, de la préparation et des interventions d’urgence en cas d’épidémie, de la formation, de la recherche et du développement. Pour en savoir plus, visitez son site Web.

    Objectif d’impact

    Notre objectif d’impact général est l’apport de compétences spécialisées pour les activités clés du LNM et de l’ASPC qui fournissent une base scientifique aux politiques et aux programmes de santé publique, c’est-à-dire :

    • Évaluer les risques, l’efficacité et les impacts des interventions afin de guider l’élaboration des politiques et des programmes nationaux de santé publique.
    • Exercer un leadership fédéral en recherche utile à la conception de méthodes de diagnostic et d’interventions de prévention et de contrôle.
    • Exercer un leadership fédéral dans la conception, la mise en œuvre et l’évaluation de méthodes, de pratiques et de programmes de santé publique par la mobilisation des partenaires et intervenants nationaux.

    Domaines prioritaires

    Les domaines prioritaires du LNM et de l’ASPC comprennent :

    1. La modélisation prédictive :
      • des impacts actuels et futurs (y compris des impacts des changements climatiques et des autres changements/vulnérabilités sur les plans environnemental et socioéconomique) de l’apparition de nouvelles maladies pour la santé publique;
      • des effets et de l’efficacité des interventions de santé publique pour prévenir et combattre les maladies; pour guider la création de politiques et de programmes de santé publique;
      • des impacts économiques de l’apparition de nouvelles maladies et de politiques/programmes de santé publique.

      Ces activités comportent l’utilisation de méthodes de modélisation statistique et mathématique, l’estimation de paramètres à l’aide de méthodes de délimitation de la portée par synthèse des connaissances, de revues systématiques et de méta-analyses. Les secteurs prioritaires couvrent entre autres les maladies à transmission vectorielle de types endémique (Lyme, virus du Nil occidental, encéphalite équine de l’Est, sérogroupe California) et exotique (Zika, chikungunya, dengue), les zoonoses, y compris l’hantavirus et la rage du renard arctique, ainsi que les pathogènes transmis directement par le sang comme le VIH, le VHC et le VHB dans les collectivités nordiques, ainsi que la résistance aux antimicrobiens.

    2. L’implantation de nouvelles méthodes et plateformes de diagnostic, de surveillance, de prévention et de contrôle dans le cadre de programmes nationaux. Cela comporte la prise en compte de considérations liées aux ressources techniques, humaines et financières et de considérations éthiques, et l’utilisation de méthodes comme la modélisation multicritères permettant l’évaluation et la sélection des intervenants et des partenaires appropriés. Les secteurs prioritaires incluent notamment :
      • le dépistage des infections transmises par le sang dans les collectivités nordiques et
      • l’application des méthodes de séquençage du génome entier au travail de surveillance.

    Type de travail

    Le type de travail dépendra de l’expertise des candidats et de leur intérêt pour les domaines prioritaires ci-dessus. Il pourrait toucher un ou plusieurs domaines.

    Le premier secteur prioritaire nécessitera du travail de modélisation (mathématique, économique) et des revues systématiques, et certains projets pourraient offrir des occasions d’interagir avec les intervenants et de rédiger des rapports et de faire des présentations à l’intention des intervenants clés. Les boursiers travailleront avec le personnel technique du LNM, mais auront aussi l’occasion d’interagir avec le personnel des politiques et des programmes chargé de la mise en œuvre des programmes de santé publique au sein de l’ASPC. Les livrables attendus des projets de modélisation seraient des articles publiés, mais tous les projets devraient faire l’objet de rapports aux cadres supérieurs et aux responsables des politiques.

    Le deuxième secteur prioritaire comporterait la détermination de l’état actuel des systèmes de prestation des soins et des politiques de santé dans les collectivités autochtones et éloignées et l’évaluation des méthodes et interventions novatrices actuellement mises en œuvre pour améliorer le diagnostic des infections transmises par le sang et le transfert des cas vers les soins appropriés dans ces collectivités. L’objectif et le livrable seraient une évaluation critique de l’impact (économique et sur la santé) de ces nouvelles interventions de dépistage en vue de guider et d’améliorer les politiques existantes.

    Croissance et développement professionnels

    Pour le premier secteur prioritaire, le boursier profitera d’une expérience pratique de la modélisation avancée et pourra appliquer ses compétences à des problèmes de santé publique réels et à des programmes d’évaluation des risques et impacts de l’apparition de maladies infectieuses. De même, pour la deuxième priorité, le boursier aura l’occasion d’interagir avec des intervenants de laboratoires provinciaux, des organismes de santé communautaire et les conseils autochtones pour assurer la mobilisation et le développement communautaires « à partir de la base ». On s’attend à ce que les boursiers développent leur capacité de coordonner et d’organiser un projet, apprennent à travailler et à effectuer des recherches dans un environnement interdisciplinaire et à adapter leurs communications à différents publics, en plus de développer et de maintenir des relations productives à l’intérieur et à l’extérieur du milieu universitaire. En appui à ces objectifs, le boursier aura des occasions d’interagir avec les cadres supérieurs de l’ASPC et de recevoir leurs conseils.

    Langue de travail

    Anglais (ou français avec une bonne connaissance pratique de l’anglais)

    Stagiaire au doctorat, boursier postdoctoral?

    L’un ou l’autre, ou les deux

    Coordonnées

    Dr Nick Ogden
    Nicholas.Ogden@phac-aspc.gc.ca

  • Ministère de la Santé et des Services communautaires, T.-N.-L.

    Emplacement

    St. John’s (Terre-Neuve-et-Labrador)

    Mandat et objectifs stratégiques

    La mission du ministère de la Santé et des Services communautaires consiste à exercer un leadership auprès des nombreux intervenants, notamment les autorités de santé régionales, dans l’élaboration de politiques et de programmes visant l’amélioration du système de santé pour aider efficacement les habitants de la province à atteindre un état de santé et de bien-être optimal. Pour en savoir plus, visitez le site Web du ministère de la Santé et des Services communautaires (en anglais seulement).

    Objectif d’impact

    Les boursiers auront l’occasion de travailler avec le ministère de la Santé et des Services communautaires pour promouvoir son approche à triple objectif qui consiste à diminuer les coûts en améliorant le système, la santé de la population et les soins aux personnes en vue de réorienter le système de soins de santé.

    Domaines prioritaires

    Le ministère de la Santé et des Services communautaires offre une occasion unique aux personnes désireuses de contribuer à l’enrichissement de notre base de connaissances et à l’élaboration de politiques et de stratégies fondées sur des données probantes dans un ou plusieurs des secteurs suivants :

    • soins de santé de première ligne, y compris la mise sur pied d’équipes interdisciplinaires dans ce domaine;
    • santé mentale et dépendances, y compris la recherche et le développement de modèles novateurs de prestation de services dans ce domaine;
    • recours à la technologie de cybersanté et aux données scientifiques pour améliorer la prestation des soins de santé, y compris l’élaboration d’un plan d’action sur l’analytique en matière de santé en partenariat avec le milieu de la recherche.
    • modernisation et rationalisation de la prestation de services;
    • soins à domicile, appui communautaire et renforcement des capacités.

    Type de travail

    La personne retenue aura la possibilité de diriger ou de soutenir certaines ou l’ensemble des activités suivantes : élaboration de stratégies pour une gamme d’initiatives liées aux politiques; évaluation de diverses initiatives gouvernementales, y compris celles entreprises avec des partenaires communautaires et universitaires; analyse de données qualitatives et quantitatives; préparation de notes d’information et de documents de travail; présentations internes et externes; rôle de participant ou de direction dans des échanges avec les intervenants ou des consultations.

    Engagement à l’égard de la croissance et du développement professionnels

    Le ministère de la Santé et des Services communautaires permettra aux boursiers d’être exposés et initiés au processus d’élaboration des politiques de santé provinciales, ainsi que d’acquérir de l’expérience et des compétences professionnelles dans les domaines de l’élaboration de politiques, de l’analytique en santé, de l’évaluation de programmes, des relations avec les intervenants et de la gestion de projet. Les boursiers seront directement supervisés et encadrés par des hauts fonctionnaires du Ministère.

    Langue de travail

    Anglais

    Stagiaire au doctorat, boursier postdoctoral?

    L’un ou l’autre, ou les deux.

    Personne-ressource

    Michael Harvey (michaelharvey@gov.nl.ca)

  • Ministère de la Santé, division des partenariats et de l’innovation

    Emplacement

    Victoria, Colombie-Britannique  

    À propos – Mandat et objectifs stratégiques

    Le ministère de la Santé (« le ministère ») veille à ce que tous les Britanno-Colombiens aient rapidement accès à des services de santé de qualité qui sont appropriés et économiques. Il est également responsable des lois et des règlements provinciaux relatifs aux soins de santé, dont la Medicare Protection Act [Loi sur l’assurance-maladie] et la Health Professions Act [Loi sur les professions du domaine de la santé]. De plus, le ministère gère directement plusieurs programmes et services provinciaux tels que le régime de services médicaux, qui couvre la plupart des services dispensés par des médecins, PharmaCare, une assurance pour les médicaments sur ordonnance, et la BC Vital Statistics Agency [Bureau de l'état civil de la Colombie-Britannique], qui consigne les événements démographiques comme les naissances, les décès et les mariages, et fait rapport sur le sujet.

    Les autorités sanitaires de la province sont les principales responsables de la prestation des services de santé. Cinq autorités régionales dispensent un ensemble complet de services afin de répondre aux besoins de la population locale. Une sixième autorité sanitaire, la Provincial Health Services Authority [Autorité provinciale des services de santé], est responsable de la gestion de la qualité, de la coordination et de l’accessibilité des services spécialisés et des programmes de santé provinciaux. Une autre entité, BC Clinical and Support Services [Services cliniques et de soutien de la Colombie-Britannique], établit la structure de gouvernance des services cliniques (laboratoire) et non cliniques (gestion partagée) du système de santé. En outre, le ministère travaille, en partenariat avec la Régie de la santé des Premières Nations, à améliorer la santé des Premières Nations de la Colombie-Britannique.

    BAISS – Objectif d’impact

    L’objectif du ministère est d’aider le gouvernement à respecter trois engagements pris envers ses citoyens :

    1. Limiter le coût de la vie : les Britanno-Colombiens souhaitent que leur gouvernement leur simplifie la vie par la limitation des coûts et des frais de service.
    2. Offrir les services sur lesquels la population peut compter : les services gouvernementaux font partie du quotidien des Britanno-Colombiens; non seulement il est possible d’en faire beaucoup plus pour dispenser ces services à l’endroit et au moment où les citoyens en ont besoin, mais c’est aussi notre devoir.
    3. Établir une économie forte, durable et novatrice, qui profite à tous.

    À ces priorités s’intègre l’engagement du gouvernement à sceller pour de bon une véritable réconciliation avec les Premières Nations de Colombie-Britannique.

    Le candidat retenu aura la possibilité de réaliser des projets en lien avec ces engagements durant la période couverte par la bourse de recherche.

    BAISS – Secteurs prioritaires

    À la lumière de la mission et des objectifs d’impact de l’organisme, les enjeux suivants ont été désignés comme des priorités possibles pour un éventuel boursier :

    • Soins de première ligne et communautaires (soins de première ligne et services communautaires spécialisés)
    • Temps d’attente
    • Santé en milieu rural
    • Services pharmaceutiques
    • Génomique
    • Santé des femmes
    • Santé mentale

    Type de travail

    Le boursier aura diverses occasions de contribuer à l’innovation dans le système de santé dans le cadre d’un des domaines prioritaires indiqués ci-dessus et des initiatives actuelles du ministère qui requièrent  du travail de planification, d’établissement de stratégies, d’analyse de politiques, de consultation avec des intervenants, d’examen juridictionnel/analyse du contexte, d’évaluation de programmes/services et d’analyse de données (qualitatives et quantitatives).

    Engagement à l’égard de la croissance et du développement professionnels

    Le ministère permettra au boursier de développer ses compétences professionnelles et d’acquérir de l’expérience pratique dans les domaines de la planification et de l’évaluation de programmes/services, des communications, du travail d’équipe interdisciplinaire, de la gestion de projet, de la gestion du changement, de l’analyse de données, du leadership et de l’élaboration/analyse de politiques. Le boursier fera partie de la direction de la recherche et de l’innovation, une équipe hautement qualifiée qui offre du soutien au ministère sur le plan de la recherche. Il sera affecté à un poste au ministère, selon les besoins, et touchera à divers secteurs de programmes. Par son travail, le boursier verra différentes facettes du système de santé et pourra travailler en collaboration avec différents groupes et secteurs de programmes. Les cadres supérieurs du ministère partageront aussi leur expertise avec le boursier et lui fourniront des conseils au besoin. Il aura accès aux mêmes possibilités de développement professionnel que le personnel du ministère.

    Langue de travail

    Anglais

    Stagiaire au doctorat, boursier postdoctoral?

    Le ministère est ouvert à accueillir un stagiaire au doctorat et/ou un boursier postdoctoral.

    Suivant les compétences de base enrichies de l’ARSPSC, le ministère recherche des candidats ayant de l’expérience en analyse et évaluation des politiques et des programmes de santé ou liés à la santé, en analyse de données et pensée critique et en application des connaissances. Ce rôle requiert de solides compétences en rédaction, de la curiosité ainsi qu’un désir d’apprendre, d’expérimenter et d’innover.

    Coordonnées

    Nicolette McGuire, Ph.D.
    Directrice, Recherche et innovation
    Ministère de la Santé de la Colombie-Britannique
    Tél. (travail) : 250-952-1627 │ Cellulaire : 250-507-1404
    Courriel : Nicolette.McGuire@gov.bc.ca

  • Partenariat canadien contre le cancer

    Lieu

    Toronto (Ontario)

    Mission/Mandat

    Le Partenariat canadien contre le cancer (« le Partenariat ») est un organisme indépendant financé par le gouvernement fédéral et chargé de la mise en œuvre de la Stratégie canadienne de lutte contre le cancer. Notre travail couvre tout le continuum de la lutte contre le cancer, depuis la prévention et le dépistage, la recherche et les soins de soutien jusqu’à l’introduction de changements systémiques et la réduction du fardeau du cancer pour les Canadiens. Pour en apprendre davantage, visitez notre site Web

    Objectifs d’impact pour la Bourse d’apprentissage en matière d’ISS

    Les boursiers et les stagiaires doctoraux auront une occasion unique de contribuer de manière significative à un large éventail d’activités visant à faire avancer les nouveaux dossiers prioritaires dont fait état le plan stratégique quinquennal du Partenariat, Nous constatons des progrès [ PDF (5,3 Mo) - lien externe ] (en anglais seulement). Le travail du Partenariat, qui continue de couvrir tout le continuum de la lutte contre le cancer, s’articule autour de cinq thèmes : qualité, équité, amélioration de l’expérience du patient, optimisation de l’impact des données et viabilité du système – qui serviront d’ancrage aux efforts de lutte contre le cancer au cours des cinq prochaines années.

    Secteurs prioritaires pour l’occasion d’apprentissage

    En fonction de leur domaine d’étude, de leur expérience et de leurs intérêts, les boursiers et les stagiaires doctoraux pourront exprimer l’intérêt de travailler dans un ou plusieurs des secteurs prioritaires suivants du Partenariat :

    1. Faire progresser la lutte contre le cancer avec les Premières Nations, les Inuits et les Métis ainsi que les partenaires – Le Partenariat continue de développer la stratégie de base du Plan d’action de lutte contre le cancer chez les Premières Nations, les Inuits et les Métis [ PDF (5,3 Mo) - lien externe ] (en anglais seulement), dont les priorités stratégiques sont : compétences et capacités communautaires en matière de ressources humaines en santé, et sensibilisation communautaire; ressources et services adaptés à la culture; accès aux programmes et aux services dans les communautés éloignées et rurales; et systèmes d’identification des patients. Un des projets consiste à répondre aux appels à l’action de la Commission de vérité et réconciliation en faisant de la lutte contre le cancer chez les Premières Nations, les Inuits et les Métis une priorité dans toutes les activités du Partenariat. Les autres projets touchant les Premières Nations, les Inuits ou les Métis visent à : continuer de veiller à l’amélioration de la prestation des soins de manière sécuritaire et sensible à la culture des membres des Premières Nations, des Inuits et des Métis atteints du cancer qui habitent en régions rurales, éloignées ou isolées; améliorer les services d’intervenants pivots en cernant les lacunes en données conjointement avec les gardiens des données; réduire les disparités vécues par les membres des Premières Nations, les Inuits et les Métis qui traversent l’épreuve du cancer; et engager efficacement les patients et les familles pour s’assurer que la voix des Premières Nations, des Inuits et des Métis soit entendue dans toutes les sphères du Partenariat.   

    2. Améliorer la qualité et l’accessibilité des soins – La vision de la Stratégie de soins palliatifs du Partenariat est que les Canadiens et leurs familles aient accès en temps opportun à des soins palliatifs de grande qualité et adéquats qui favorisent le bien-être ainsi que la possibilité de mourir dans la dignité et le respect, dans le milieu de leur choix. Les composantes clés de ce travail couvrent des initiatives visant à promouvoir la coordination et à améliorer l’intégration plus tôt des soins palliatifs par la collaboration entre les soignants de première ligne et les oncologues, et visant à augmenter la capacité de quantifier le fardeau du cancer et à mieux en maîtriser les symptômes (initiative des Résultats signalés par le patient). Le Partenariat continue de renforcer et de promouvoir l’accès, en temps opportun et au lieu approprié,  des Canadiens et de leurs familles à des soins palliatifs de qualité, fondés sur des données probantes précoces et adaptés aux besoins individuels des patients. Pour plus de détails, consultez ce récent rapport sur les soins palliatifs et la fin de vie.

    3. Initiative en économie de la santé : Ce programme est axé sur le renforcement de la capacité de quantifier le fardeau économique du cancer pour être en mesure de prendre des décisions éclairées par des données probantes sur les interventions existantes et nouvelles de lutte contre le cancer. Un des outils utilisés est un modèle de microsimulation en ligne (OncoSim) mis à la disposition des intervenants du secteur public pour évaluer les résultats de santé, l’utilisation des ressources, les coûts et le rapport coût-efficacité de stratégies de lutte contre le cancer à l’échelle des populations. Au cours des deux prochaines années, les projets prioritaires couvriront l’évaluation de l’impact économique de la Stratégie canadienne de lutte contre le cancer, la quantification globale des dépenses courantes des patients et des soignants, la quantification du fardeau indirect du cancer sur l’économie, l’évaluation économique d’interventions recourant aux soins palliatifs, et l’utilisation d’OncoSim pour soutenir l’élaboration des politiques. Pour en savoir plus sur le travail du Partenariat dans le domaine de l’économie de la santé, consultez Oncosim.ca.

    Type de travail

    Les stagiaires et boursiers doctoraux auront l’occasion de s’immerger dans le travail et les opérations du Partenariat au quotidien et d’y faire plusieurs contributions : soutien ou direction de dialogues ou de consultations avec des intervenants; élaboration de stratégies pour diverses initiatives; analyse du contexte; production de revues systématiques; préparation de résumés scientifiques (fondés sur une revue exhaustive de la littérature), réalisation d’analyses de données quantitatives et qualitatives et d’analyses économiques; production de rapports techniques et prêts à publier sur le Web; présentations à des auditoires internes et externes; participation à diverses activités avec des partenaires et intervenants à des fins d’échange d’information et d’élaboration de programmes.

    Engagement à l’égard de la croissance et du développement professionnels

    Les candidats choisis seront initiés et exposés à l’approche unique de lutte contre le cancer du Partenariat, qui repose sur la collaboration intergouvernementale et interorganisationnelle pour optimiser l’efficacité et l’efficience des efforts de lutte contre le cancer dans tout le continuum. Cette approche offre aux étudiants au doctorat et aux boursiers une rare occasion de travailler à l’échelle pancanadienne avec de multiples intervenants et experts de tout le pays dans les domaines de la lutte contre le cancer et de la stratégie anticancer. Ces derniers pourront acquérir une expérience concrète et des compétences professionnelles dans les domaines de l’élaboration de stratégies, des relations gouvernementales, de la gestion de projets, du leadership et de la négociation.

    Langue de travail

    Anglais

    Admissibilité

    Les stagiaires doctoraux et les boursiers postdoctoraux sont invités à soumettre une déclaration d’intérêt.

    Personne-ressource pour obtenir plus de détails et soumettre une déclaration d’intérêt

    Kathleen Dennis, Gestion des talents
    Partenariat canadien contre le cancer
    1, avenue University, bureau 300
    Toronto (Ontario)  M5J 2P1
    Téléphone : 416-915-9222
    kathleen.dennis@partnershipagainstcancer.ca

  • Régie de la santé de la côte de Vancouver

    Emplacement

    Vancouver, Colombie-Britannique; possibilité de déplacement dans la région couverte par la Régie

    À propos – Mandat et objectifs stratégiques

    La stratégie « People First » [Les gens d’abord] de la Régie définit sa façon d’appliquer sa vision, sa mission, ses valeurs et ses objectifs. Sa vision consiste à miser sur la qualité et l’innovation pour devenir un chef de file dans la promotion du bien-être et dans la fiabilité des soins. Elle offre ses services à plus d’un million de Britanno-Colombiens qui habitent entre autres Richmond, Vancouver, la côte nord, la Sunshine Coast, le couloir Sea to Sky, Powell River, Bella Bella et Bella Coola. En savoir plus

    BAISS – Objectifs d’impact

    Voici les trois principales priorités de la Régie pour 2016-2018 :

    • Soins de première ligne et communautaires : Étendre, accroître et améliorer l’accès.
    • Services de santé en milieu rural : Étendre l’accès et mieux soutenir le personnel et les clients.
    • Services chirurgicaux : Écourter les listes d’attente et augmenter la capacité d’exécution des chirurgies essentielles.

    Principales stratégies pour répondre aux priorités [ PDF (300 Ko) - lien externe ] (en anglais seulement) :

    • Gestion de l’information : Adopter des technologies modernes et des pratiques cliniques exemplaires.
    • Personnel du milieu de la santé : Faire du recrutement, former le personnel et en prendre soin.

    BAISS – Secteurs prioritaires

    Les secteurs prioritaires de ce concours de bourses de recherche devraient répondre à au moins deux des priorités et stratégies de la Régie de la santé de la côte de Vancouver. La Régie s’intéresse à l’examen des possibilités et des obstacles liés à la mise en œuvre et à la diffusion d’initiatives stratégiques, ce qui comprend l’évaluation des résultats cliniques de ces initiatives, dont l’expérience des patients et des fournisseurs. Ainsi, les secteurs qu’elles priorisent comprennent, sans s’y limiter :

    • Traitement de la douleur
      • Douleur aiguë et chronique, avec le souci d’atténuer l’impact de la présente crise des opioïdes sur les patients ayant une douleur chronique
      • Prise en charge des transitions entre les soins de première ligne et les soins de courte durée
      • Utilisation des options de télésanté
    • Soutien et analyse relatifs à l’adoption de solutions de télésanté
      • Traitement de la douleur
      • Surveillance à domicile pour l’insuffisance cardiaque et la BPCO
      • Soutien au développement et à la diffusion du service de consultation vidéo en dermatologie, qui est tout nouveau
    • Engagement des médecins
      • Création d’un environnement facilitant l’adoption d’outils de prise de décisions cliniques dans la pratique médicale
      • Participation des médecins et des équipes de soins à l’intégration de mesures de résultats déclarés par le patient dans les évaluations de la qualité des programmes, des services téléphoniques et du travail des médecins et des équipes
    • Prestation de soins de première ligne
      • Appui à la création d’un nouveau modèle de prestation des soins de première ligne pour la Régie, qui suivra et soutiendra la transition, à l’échelle de la Colombie-Britannique, vers un modèle de soins de première ligne novateur et ambitieux fondé sur des réseaux d’équipes interdisciplinaires

    Type de travail

    Le boursier pourrait participer aux activités suivantes : évaluation des programmes, notamment des résultats cliniques des patients et des fournisseurs; évaluation de l’impact; analyse du contexte; analyse de données quantitatives ou qualitatives; revue de la littérature; évaluation économique; préparation de rapports de projet; et communication, afin de comprendre les besoins, avec les médecins, les instigateurs de projets et les décideurs des autorités sanitaires.

    Engagement à l’égard de la croissance et du développement professionnels

    Le boursier apprendra le fonctionnement du système de santé à plusieurs échelles, de très petite à très grande, ce qui comprend l’intégration des politiques de soins de santé et des pratiques fondées sur des données probantes. Il pourra développer ses compétence en gestion du changement, en soutien à la mise en œuvre et en analyse de mise en œuvre, en réseautage, en gestion de projets et en évaluation des programmes de santé et liés à la santé. Il rencontrera des hauts dirigeants, des responsables cliniques et des chercheurs de la Régie, et aura, en plus d’une occasion de mentorat officiel, plusieurs possibilités de mentorat non officiel.

    Langue de travail

    Anglais

    Stagiaire au doctorat, boursier postdoctoral?

    L’un ou l’autre, ou les deux.

    Personne-ressource

    Janet Joy
    Directrice de l’innovation et de l’évaluation
    601 West Broadway
    Vancouver (Colombie-Britannique)  V5Z 4C2
    Canada
    Courriel : janet.joy@vch.ca
    Téléphone : 604-875-4054

  • Régie de la santé de la Nouvelle-Écosse

    Emplacement

    Halifax (Nouvelle-Écosse)

    À propos – Mandat et objectifs stratégiques

    La Régie de la santé de la Nouvelle-Écosse (RSNE) fournit des services de soins de santé aux adultes néo-écossais et certains services spécialisés aux Canadiens de l’Atlantique. La Régie, qui gère des hôpitaux, des centres de santé et des programmes communautaires à l’échelle de la province, compte trois orientations stratégiques (2016-2019) : 1) offrir aux Néo-Écossais des soins de santé et de bien-être sécuritaires, viables, de grande qualité et axés sur la personne; 2) offrir aux employés un environnement de travail sain et productif; 3) mobiliser les Néo-Écossais pour la création d’un avenir sain. Plus de renseignements sur ces secteurs prioritaires clés [ PDF (651 Ko) – lien externe ] (en anglais seulement) sont offerts en ligne, y compris sur les mesures et les objectifs précis.

    FISS – Objectif d’impact

    Le stagiaire au doctorat travaillera avec l’équipe du programme de soins contre le cancer de la Régie. Il aura accès aux meilleures données probantes, y compris à des données tirées d’études et du contexte local, pour orienter et éclairer la planification de programmes et la prestation de services de soins destinés à améliorer l’expérience et les résultats des patients ayant reçu un diagnostic de cancer.

    FISS – Secteurs prioritaires

    Les secteurs prioritaires s’offrant au stagiaire au doctorat dans le cadre de cette occasion d’apprentissage comprennent :

    • la prestation de soins communautaires contre le cancer et l’optimisation des rôles des médecins de famille, des infirmières praticiennes et des omnipraticiens dans une approche structurée de soins communautaires;
    • l’amélioration (y compris par la technologie) de l’accès équitable aux soins les plus sécuritaires et les plus près du domicile possible;
    • la coordination et l’intégration des soins de première ligne, des soins spécialisés et des services communautaires de soutien;
    • la promotion des transitions harmonieuses entre les types de soins.

    Type de travail

    Le type de travail effectué dépendra des intérêts et des compétences du boursier. Ce dernier pourra notamment : élaborer des stratégies, procéder à des analyses du contexte, effectuer des analyses de données quantitatives ou qualitatives, diriger des dialogues ou des consultations auprès d’intervenants ou y participer, planifier des programmes, planifier des mises en œuvre et/ou mener des activités d’évaluation et de surveillance (p. ex. évaluation de programmes, développement d’indicateurs permettant de surveiller les soins communautaires contre le cancer).

    Engagement à l’égard de la croissance et du développement professionnels

    Le stagiaire au doctorat collaborera avec des équipes ou des chefs de projets, des cadres supérieurs et des conseillers pour les patients du programme de soins contre le cancer. Il travaillera avec eux au renforcement provincial de l’accès aux soins contre le cancer, y compris aux soins communautaires, et à la prestation de ces soins d’une manière permettant d’améliorer l’expérience et les résultats des patients. Les superviseurs veilleront à ce que divers leaders du système de soins contre le cancer travaillent avec le stagiaire et le guident. Grâce à cette bourse, le stagiaire pourra obtenir une expérience concrète en prise de décision fondée sur des données probantes, en planification et en mise en œuvre de ces décisions dans un programme de soins provincial. Il aura également l’occasion de développer diverses compétences de base, notamment : l’analyse de données et la pensée critique; l’application, la communication et l’échange des connaissances; la gestion et la mise en œuvre du changement.

    Langue de travail

    Anglais seulement

    Stagiaire au doctorat, boursier postdoctoral?

    Stagiaire au doctorat

    Personne-ressource

    Dre Robin Urquhart
    robin.urquhart@nshealth.ca
    902-473-8245

  • Régie de la santé des Premières Nations (RSPN)

    Emplacement

    Territoire des Salish du littoral, Vancouver Ouest/Vancouver (Colombie-Britannique)

    À propos – Mandat et objectifs stratégiques

    La RSPN travaille avec les Premières Nations, le gouvernement et d’autres partenaires locaux afin d’améliorer les résultats pour la santé des Premières Nations de la Colombie-Britannique. Ces travaux sont exigés par plusieurs accords sur la santé (Transformative Change Accord: First Nations Health Plan [ PDF (3,1 Mo) – lien externe ] (en anglais seulement) [2006], Tripartite First Nations Health Plan [ PDF (423 Ko) – lien externe ] (en anglais seulement) [2007], Tripartite Framework Agreement on First Nations Health Governance [ PDF (1,0 Mo) – lien externe ] (en anglais seulement)), ainsi que par les directives des dirigeants des Premières Nations de la Colombie-Britannique. Pour en savoir plus à ce sujet, consultez le mandat de la RSPN (en anglais seulement) et le résumé du plan de service 2017-2018 de la RSPN [ PDF (1,4 Mo) – lien externe ] (en anglais seulement).

    FISS – Objectif d’impact

    Les intérêts et les besoins des Premières Nations sont plus que jamais pris en considération et compris dans l’élaboration générale des politiques de santé et la prestation de services, dont les services de soins de santé de première ligne. L’approche de la RSPN en matière de SSPL, aussi appelée soins de santé de première ligne++ (SSPL++), est essentiellement fondée sur la perspective des Premières Nations sur la santé et le bien-être (en anglais seulement). Cette perspective, holistique et reposant sur les forces, est axée sur le bien-être physique, social, mental et affectif plutôt que simplement sur la réponse à la maladie. Les personnes, leur famille et la communauté se trouvent au cœur de l’approche SSPL++; elles sont soutenues par divers niveaux de soins, qui leur fournissent des services complets grâce à des partenariats avec le gouvernement provincial, les régies régionales de la santé, les services communautaires et les comités cliniques.

    Le « ++ » fait référence à plusieurs perspectives uniques des Premières Nations de la Colombie-Britannique sur la santé et le bien-être, dont : l’importance de la sécurisation culturelle, de l’humilité et des soins tenant compte des traumatismes; la prestation de soins de première ligne axés sur le bien-être traditionnel, la santé dentaire ainsi que la santé et le bien-être mental; une forte intégration des soins aux services communautaires de santé publique et de bien-être offerts en amont.

    FISS – Secteurs prioritaires

    Le boursier travaillera avec l’équipe des politiques stratégiques du Service des politiques, de la planification et de la transformation; il analysera les barrières systémiques des soins de première ligne et des SSPL++ et appuiera le développement et la mise en œuvre de modèles communautaires de SSPL novateurs afin de contribuer à l’élaboration de politiques visant l’amélioration de l’accès aux soins de santé de première ligne.

    Type de travail

    Le boursier participera à plusieurs aspects relatifs aux politiques – élaboration, analyse, planification, recherche –, en vue de réduire les barrières des SSPL++ pour les Premières Nations de la Colombie-Britannique. Il pourrait également être appelé à rédiger des rapports, des présentations et des publications.

    Engagement à l’égard de la croissance et du développement professionnels

    La RSPN, un organisme de santé des Premières Nations unique, est formée de dirigeants et de membres d’équipe professionnels, novateurs et dévoués. Le boursier aura l’occasion d’acquérir des compétences et des connaissances au sein d’un véritable moteur de transformation pour les Premières Nations de la Colombie-Britannique.

    Langue de travail

    Anglais

    Stagiaire au doctorat, boursier postdoctoral?

    La RSPN est prête à accueillir un stagiaire au doctorat ou un boursier postdoctoral. Elle sélectionnera le boursier qui répond le mieux à ses besoins.

    Personnes-ressources

    Kevin Lowe, directeur, politiques stratégiques
    Kevin.Lowe@fnha.ca

    Leah Kelley, analyste principale des politiques
    Soins de santé de première ligne, politiques stratégiques
    Leah.Kelley@fnha.ca

  • Région sanitaire Regina Qu’Appelle, Service de la recherche et du soutien au rendement

    Emplacement

    Regina (Saskatchewan)

    À propos – Mission/mandat

    La Région sanitaire Regina Qu’Appelle (RSRQ) est le principal centre de santé régional du sud de la Saskatchewan. Ce fournisseur communautaire et provincial offre une gamme complète de services de santé, de formation et de recherche de qualité qui inspirent confiance au public. Son succès repose sur sa capacité à répondre aux divers besoins des communautés grâce à la force de ses employés, de ses partenariats et de la responsabilité individuelle en matière de santé.

    Afin d’appuyer les objectifs du système de santé, la RSRQ a développé un plan stratégique conforme aux stratégies provinciales (meilleure santé, meilleurs soins, meilleure valeur, meilleures équipes), ainsi qu’aux résultats et aux améliorations souhaitées. Les progrès réalisés quant au plan stratégique (en anglais seulement) sont évalués chaque trimestre.

    La RSRQ amorcera bientôt sa transition vers une autorité sanitaire provinciale unique, mais ses priorités stratégiques cadreront toujours avec celles du ministère de la Santé de la Saskatchewan (Ministry of Health Plan for 2017-18 [ PDF (317 Ko) - lien externe ] (en anglais seulement)).

    FISS – Objectifs d’impact

    La RSRQ s’emploie à créer un système où les services sont axés sur l’expérience et la perspective des patients, des résidents, des clients et des familles. Les efforts collectifs visent à augmenter la qualité et la sécurité des services offerts, à améliorer l’accès des patients et à utiliser judicieusement les ressources pour façonner l’avenir. La Région sait que la réussite de ces éléments fondamentaux est ce qui permettra de bonifier encore et toujours la qualité des soins et d’assurer la viabilité du système de santé. Le boursier contribuera à l’atteinte de cet objectif en développant et en enrichissant ses compétences en recherche pour concevoir, mettre en œuvre et/ou évaluer un ou plusieurs projets relevant d’un secteur prioritaire.

    FISS – Secteurs prioritaires d’apprentissage pratique

    Le candidat peut travailler dans les secteurs suivants, selon son intérêt et son expertise :

    Type de travail

    Le travail variera selon le secteur visé, mais son objectif demeurera le même : mettre à profit les forces et les intérêts du candidat, et exposer ce dernier à des expériences de recherche intégrée dans le cadre de ses activités au sein d’une équipe de soins de première ligne. Le travail peut comprendre divers éléments :

    • Examens rapides de synthèses de la littérature
    • Analyses de données quantitatives (petits et grands échantillons)
    • Analyses de données qualitatives
    • Études d’amélioration de la qualité
    • Évaluation de programmes/recherche en sciences de la mise en œuvre
    • Recherche coût-efficacité
    • Projections/élaboration de modèles visant l’amélioration du roulement du système
    • Conception de sondages
    • Recherche participative
    • Travail avec des équipes multidisciplinaires comprenant des décideurs et des conseillers pour les patients ou les familles
    • Développement de stratégies
    • Recherche sur la mise en œuvre
    • Gestion du changementorganisationnel

    Engagement à l’égard de la croissance et du développement professionnels

    Le Service de la recherche et du soutien au rendement de la RSRQ (en anglais seulement) dirige et appuie divers projets de recherche liés à la santé en collaboration avec des responsables des politiques, des cliniciens et d’autres intervenants de l’organisme. Les études en cours à la RSRQ sont pour la plupart motivées par les enjeux cliniques ou les enjeux du système de santé auxquels font actuellement face les cliniciens de première ligne; elles représentent donc une excellente occasion pour les boursiers de développer et d’enrichir leur capacité à formuler des questions de recherche pertinentes, concrètes et axées sur les solutions. La RSRQ donne également aux boursiers la possibilité d’acquérir une expérience de travail dans un contexte de prestation de services cliniques, en collaboration avec des équipes formées de personnel clinique, d’administrateurs du système de santé, de conseillers pour les patients ou les familles et d’autres chercheurs membres du personnel.

    Déterminée à former les stagiaires, les chercheurs et les étudiants en médecine et à contribuer à leur développement professionnel, la RSRQ offre depuis longtemps des occasions d’apprentissage pratique. Son infrastructure actuelle, soutenant les nombreuses études et les nombreux efforts d’amélioration en cours, fait en sorte qu’elle est bien placée pour favoriser le développement des compétences de l’ARSPSC suivantes :

    • Compétences en recherche et en analyse – Analyse et évaluation des programmes de santé; analyse de données et pensée critique; compréhension des systèmes de santé et du processus d’élaboration des politiques; application, communication et échange des connaissances.
    • Compétences professionnelles – Leadership et collaboration; gestion de projets; travail interdisciplinaire; réseautage; gestion et mise en œuvre du changement.

    Langue de travail

    Anglais

    Stagiaire au doctorat, boursier postdoctoral?

    Nous sommes à la recherche d’un stagiaire au doctorat.

    Personne-ressource

    Veuillez fournir le nom et l’adresse courriel ou le numéro de téléphone d’un membre de votre organisme que les candidats intéressés peuvent contacter pour obtenir plus de détails sur le stage et faire part de leur intérêt :

    Dr Elan Paluck
    Directeur du Service de la recherche et du soutien au rendement
    elan.paluck@rqhealth.ca
    Téléphone : 306-766-5209

  • Santé Canada, Bureau des stratégies de gestion des produits pharmaceutiques, Direction générale de la politique stratégique

    Emplacement

    Ottawa (Ontario)

    À propos – Mission/mandat

    Mandat de Santé Canada
    Direction générale de la politique stratégique

    FISS – Objectif d’impact

    Les boursiers auront l’occasion d’élaborer ou de faire progresser des options de politiques concernant les priorités fédérales de soins de santé et d’approfondir la réflexion à long terme sur la gestion des technologies de la santé, particulièrement dans le secteur des technologies de la santé non médicamenteuses, afin d’améliorer le système de santé canadien et les résultats des patients et de fournir aux décideurs en santé les données, les connaissances et le soutien qui les aideront à prendre des décisions éclairées.

    FISS – Secteurs prioritaires d’apprentissage pratique

    Trois secteurs complexes et interreliés :

    • Technologies de la santé : Ces outils clés génèrent également des pressions, notamment financières. Les évaluations des technologies de la santé servent principalement à éclairer la prise de décision en matière d’adoption; elles ne répondent donc pas à tous les besoins des décideurs.
    • Technologies de la santé non médicamenteuses : Ces technologies s’accompagnent d’enjeux de gestion uniques, intensifiés par le changement technologique, la petite infrastructure pancanadienne, la diversité de la portée, etc.
    • Gestion des technologies de la santé : Cette nouvelle approche de gestion, fondée sur les systèmes, pourra fort probablement générer de la valeur dans le système de santé et augmenter son rendement.

    Type de travail

    Cette occasion d’apprentissage pratique consiste à examiner des moyens d’améliorer la prise de décision liée aux technologies de la santé et de favoriser la mise en œuvre d’une approche englobant les diverses étapes de gestion de ces technologies, de l’adoption au désinvestissement, ce qui comprend des moyens d’évaluer la mesure des résultats et les processus de remboursement. Les boursiers participeront également aux activités suivantes, et y joueront un rôle de meneur : détermination des enjeux; analyse des enjeux et des données; élaboration, établissement des coûts et évaluation des options de politiques; consultation; et formulation de recommandations dans les trois secteurs prioritaires mentionnés au point 4.

    Engagement à l’égard de la croissance et du développement professionnels

    Santé Canada figure parmi les meilleurs employeurs de la région de la capitale nationale pour l’année 2017. Le ministère offre un milieu d’apprentissage favorable où l’on peut non seulement définir certains enjeux de santé importants d’aujourd’hui, mais aussi influencer la vie des Canadiens.

    Santé Canada orientera les boursiers, leur présentera les enjeux des politiques en matière de santé du Canada et leur offrira une expérience de travail liée aux enjeux cruciaux des politiques relatives aux technologies de la santé, surtout celles des technologies de la santé non médicamenteuses. Chaque boursier sera jumelé à un cadre dirigeant chevronné, qui sera son superviseur et son mentor, et aura l’occasion de collaborer avec des collègues et des spécialistes de la santé nationaux.

    Langue de travail

    La langue principalement utilisée dans le milieu de travail est l’anglais; le bilinguisme est un atout.

    Admissibilité

    Stagiaire au doctorat, boursier postdoctoral? Nous sommes à la recherche d’un boursier postdoctoral pour un contrat de deux ans.

    Personnes-ressources pour obtenir plus de renseignements ou soumettre une déclaration d’intérêt

    Nicole Charron
    Tél. .: 613-946-1821
    Courriel : nicole.charron2@canada.ca

    Barbara LeBrun
    Tél. : 613-941-2497
    Courriel : barbara.lebrun@canada.ca

  • Waypoint Centre de soins de santé mentale, Institut de recherche Waypoint

    Emplacement

    Penetanguishene, Ontario (environ deux heures au nord de Toronto)

    À propos – Mandat et objectifs stratégiques

    Nous avons aussi un plan stratégique de recherche, qui n’est pas accessible sur le site Web externe, mais que nous enverrons volontiers à ceux qui veulent le consulter.

    Objectif d’impact

    Waypoint entreprend deux grands projets :

    1. Plan de soins de rétablissement :
      En accord avec ses valeurs clés de soins, de respect, de responsabilité et d’innovation, Waypoint revoit son plan de soins afin d’offrir aux patients un plan complet axé sur le rétablissement, les protocoles d’évaluation clinique et les interventions de Qualité des services de santé Ontario. La recherche, la formation du personnel et la mise en œuvre sont essentielles pour garantir la réussite des changements et améliorer les résultats des patients. Le candidat travaillera en étroite collaboration avec la vice-présidente, Qualité et pratique professionnelle pour atteindre ces objectifs.
    2. Respect de la vie privée des patients et sécurité du personnel
      Waypoint explore les tensions créées quand les politiques de respect de la vie privée sont perçues comme étant dangereuses pour la sécurité du personnel dans un hôpital psychiatrique. Notre objectif est de résoudre cette juxtaposition des questions de vie privée et de sécurité. Pour ce faire, nous entendons améliorer les communications et les solutions informatiques et concevoir et réviser des procédures opérationnelles avec l’appui d’une expertise en droit relatif au respect de la vie privée et à la lumière des recommandations récentes du ministère du Travail de l’Ontario sur la violence en milieu de travail. Le candidat travaillera en étroite collaboration avec le vice-président, Recherche et enseignement.

    Domaines prioritaires

    Les priorités de Waypoint relèvent des cinq domaines stratégiques suivants :

    1. les personnes servies;
    2. les personnes qui servent;
    3. le rendement de l’organisation;
    4. les partenariats;
    5. la recherche et l’enseignement.

    Les deux projets proposés comprendraient du travail dans les cinq domaines, d’abord et avant tout pour améliorer les soins et les résultats pour les patients et les clients. Le candidat jouerait un rôle clé dans le réseautage et la création de collaborations entre les secteurs de services et avec des partenaires externes.

    Type de travail

    Dans les deux projets proposés (plan de soins de rétablissement; respect de la vie privée des patients et sécurité du personnel), chaque candidat serait un membre à part entière de l’équipe du projet et interagirait et travaillerait directement avec la haute direction et les chercheurs. Cela comprend du travail itératif sur tous les aspects du projet (revues de la littérature, collecte de données, analyse, évaluation, interprétation, publications, etc.), et l’ajout de valeur grâce à l’expertise et à la formation du candidat pour trouver des solutions et des façons d’améliorer un établissement psychiatrique spécialisé.

    Croissance et développement professionnels

    Waypoint appuie entièrement les occasions que les étudiants peuvent avoir d’accélérer leur croissance et leur développement professionnels. Nous offrons aux étudiants une riche expérience d’apprentissage, notamment par des conférences mensuelles animées par la Division de la recherche et de l’enseignement, une conférence annuelle où les présentations étudiantes sont encouragées et soutenues, de la formation en développement du leadership et en compétences cliniques, de l’observation au poste de travail, de l’accompagnement, du mentorat et du soutien pour les droits de scolarité. Les candidats seront soutenus par l’Institut de recherche Waypoint pour acquérir un éventail de compétences de recherche et d’analyse uniques à un hôpital psychiatrique en médecine légale. Comme il s’agit d’un environnement inclusif, les candidats auront l’occasion de travailler en étroite collaboration avec la haute direction de Waypoint. Les stagiaires au doctorat et les boursiers postdoctoraux recevront du mentorat offert par les vice-présidents responsables des projets en matière de recherche et de pratique clinique. Ils pourraient être admissibles à du soutien pour les droits de scolarité, selon la politique de l’hôpital.

    Langue de travail

    Anglais obligatoire; le bilinguisme est un atout. Penetanguishene est une communauté désignée bilingue, et Waypoint offre des services de santé dans les deux langues officielles.

    Stagiaire au doctorat, boursier postdoctoral?

    Les deux.

    Coordonnées

    Katherine McCleary, M.H.P., B.Sc. spécialisé, PMP
    Gestionnaire, Recherche et enseignement
    kmccleary@waypointcentre.ca
    705-549-3181, poste 2263

  • Women’s College Hospital institute for Health System Solutions and Virtual Care (WIHV)

    Emplacement

    Toronto (Ontario)

    Mandat et objectifs stratégiques

    Le Women’s College Hospital Institute for Health System Solutions and Virtual Care (WIHV) est un générateur de solutions applicables dans le monde réel consacré à la résolution des problèmes actuels et futurs de notre système de santé. Uniquement situé au Women’s College Hospital (WCH) – l’hôpital conçu pour garder les gens hors de l’hôpital – le WIHV recherche des approches innovatrices pour combler les lacunes du système. En savoir plus sur le WIHV (en anglais seulement).

    Objectifs d’impact

    Le leadership et le travail d’un titulaire d’une bourse d’apprentissage en matière d’impact sur le système de santé aideraient le WIHV à remplir son mandat, soit concevoir, mettre en œuvre et évaluer de nouveaux modèles de soins et de nouvelles approches en matière de politiques. Un boursier évaluerait les innovations dans le système de santé en fonction du critère de « triple objectif », à savoir (1) améliorer la santé des populations, (2) améliorer l’expérience thérapeutique des patients et (3) réduire ou stabiliser les couts des soins de santé par habitant. Ultimement, le WIHV cherche à avoir des retombées positives sur les soins aux patients à l’extérieur des hôpitaux, en Ontario et au-delà.

    Domaines prioritaires

    Les interventions du WIHV visent généralement les grands utilisateurs du système de santé qui coutent cher au système et dont les besoins de santé sont mieux comblés en dehors des hôpitaux ou des services d’urgence. Par six programmes de travail distincts, le WIHV utilise les technologies du quotidien pour améliorer les soins offerts à ceux qui ont en le plus besoin. Voici ses domaines prioritaires :

    • Innovations en matière de qualité;
    • Évaluation du système et essais;
    • Conseils stratégiques;
    • Innovations en chirurgie;
    • Soins virtuels;
    • Utilisation appropriée.

    Type de travail

    En raison de la diversité des activités du WIHV, il existe une multitude de possibilités pour un boursier intéressé par la recherche appliquée sur les services de santé et l’amélioration du système de santé. Le boursier participera à la mobilisation des intervenants, à la conception de méthodologies pour des projets d’évaluation et à l’analyse quantitative et qualitative. Une grande proportion du travail du WIHV est axée sur l’évaluation de programmes de soins virtuels.

    Engagement à l’égard de la croissance et du développement professionnels

    Le boursier sera supervisé par au moins un scientifique chevronné du WIHV et aura l’occasion de travailler avec d’autres cadres supérieurs de l’institut, de l’hôpital et du système de soins de santé. Les possibilités de développement professionnel couvriront la publication d’articles, la présentation d’exposés à des conférences scientifiques, l’aide à la préparation de demandes de subvention, la participation à la conception méthodologique de projets d’évaluation, l’initiation à de nouvelles approches méthodologiques, le leadership et le réseautage, et les échanges avec des intervenants du système de santé (p. ex. Qualité des soins Ontario, ministère de la Santé et des Soins de longue durée de l’Ontario, Réseau Télémédecine Ontario). Voici quelques-unes des compétences que le boursier acquerra :

    • compréhension et comparaison des systèmes de santé et des processus d’élaboration des politiques;
    • essais pragmatiques sur des interventions dans le système de santé et évaluation de leurs processus;
    • conception d’interventions efficaces et centrées sur le patient dans le domaine des soins virtuels pour améliorer la qualité des soins tout en réduisant ou en stabilisant les couts des soins par habitant.

    Langue de travail

    Anglais seulement

    Stagiaire au doctorat, boursier postdoctoral?

    L’un ou l’autre, ou les deux.

    Coordonnées

    Hayley Baranek (Hayley.baranek@wchospital.ca)
    416-323-6400 poste 7509

  • York Care Centre, Département de recherche

    Emplacement

    Fredericton (Nouveau-Brunswick)

    Mandat et objectifs stratégiques

    Le York Care Centre (YCC) (en anglais seulement) est le plus important foyer de soins de longue durée (FSLD) au Nouveau-Brunswick, mettant une communauté de soins à la disposition de notre population vieillissante. Notre communauté de soins est soutenue par des professionnels soignants pour qui la qualité de vie et la qualité des soins et des services que reçoivent nos résidants sont d’importance primordiale. Le YCC est plus qu’un centre d’hébergement. C’est un continuum de soins qui englobe un large éventail de services sur place : logements subventionnés pour aînés autonomes, logements supervisés, programmes de jour pour adultes, et centre d’hébergement de longue durée de 214 places.

    Le YCC est une communauté dynamique de professionnels vouée à la création d’un environnement de bienveillance et de soins. Par des normes de pratiques exemplaires fondées sur des données probantes, nous nous efforçons de fournir la meilleure qualité de soins et de services à nos résidants et à leurs familles, en respectant leurs besoins individuels, leur autonomie et leur dignité. Pour ce faire, nous:

    • Assurons un cadre de vie autonome et supervisé, répondant à des normes d’excellence, aux personnes admissibles;
    • Augmentons l’accessibilité d’une gamme de services pour un segment de la population vieillissante afin de lui permettre de rester autonome à la maison;
    • Offrons un cadre de travail fondé sur des traits de caractère positifs, ce qui se traduit par une organisation qui sait vraiment attirer et garder le meilleur personnel et les meilleurs bénévoles qui soient;
    • Offrons un cadre d’études et de recherche qui favorise le développement professionnel et l’épanouissement personnel, et qui stimule une activité de recherche combinée et appliquée à une gamme complète de services de soins de longue durée.

    Objectifs d’impact

    Les boursiers auront la chance de travailler au York Care Centre, lui permettant d’enrichir encore sa mission qui consiste à fournir d’excellents services reposant sur la recherche pour améliorer la santé et renforcer la qualité de vie et la qualité de soins. Afin d’enrichir sa mission, le YCC cherche à créer des solutions novatrices pour les enjeux de santé qui touchent les aînés et les organismes de soins, comme la polypharmacie et l’amélioration de la qualité par l’utilisation de données d’évaluation électronique. Ainsi, le boursier contribuera à la promotion et à l’amélioration des soins de santé pour la population vieillissante.

    Domaines prioritaires

    Les domaines prioritaires prévus par le York Care Centre pour l’occasion d’apprentissage pratique sont les suivants :

    • travailler à un projet subventionné d’application de polypharmacie (conception et déploiement);
    • aider à renforcer le département de recherche en croissance et les capacités du YCC, à partir des politiques et des procédures actuelles;
    • améliorer les liens avec la communauté des soins de longue durée pour mettre en place un consortium sur l’amélioration de la qualité.

    Type de travail

    Le type de travail auquel le boursier peut s’attendre comprend :

    • l’analyse quantitative et qualitative de données pour le projet d’application de polypharmacie et potentiellement pour d’autres projets du YCC;
    • la coordination de projets avec le projet subventionné en polypharmacie;
    • l’élaboration de stratégies pour renforcer le département de recherche actuel et mener le programme vers de nouveaux sommets;
    • la consultation d’intervenants pour le développement de la recherche en soins aux aînés au Nouveau-Brunswick;
    • l’amélioration des politiques du département de recherche actuel;
    • l’examen de l’informatique de la santé actuelle du YCC.

    Engagement à l’égard de la croissance et du développement professionnels

    Le YCC fournira de la formation et du mentorat complets par l’entremise d’une équipe interne de professionnels chevronnés ayant de l’expertise en recherche, en prestation de soins cliniques et en gestion. Grâce à l’ajout récent du Centre national d’innovation d’AGE-WELL au YCC, le boursier sera exposé à des programmes nationaux qui favoriseront sa croissance professionnelle. Le développement professionnel portera sur les thèmes suivants : exposition à l’établissement et à plus de 60 autres établissements semblables au Nouveau-Brunswick, et connaissance de ceux-ci; compréhension et mise en œuvre de soins axés sur la personne; analyse de politiques; coordination de projets; mobilisation d’aînés pour comprendre les besoins de la population; analyse de données; réseautage; présentation des résultats et communication efficace avec divers intervenants (résidents, familles, partenaires communautaires, professionnels de la santé).

    Langue de travail

    Anglais

    Stagiaire au doctorat, boursier postdoctoral?

    Les deux

    Coordonnées

    Les candidats souhaitant explorer une possibilité de bourse d’apprentissage en matière d’impact sur le système de santé au YCC doivent communiquer avec Jennifer Donovan, coordonnatrice de la recherche clinique, par téléphone au 506-444-8293 ou par courriel à l’adresse jdonovan@yorkcarecentre.ca.

Date de modification :