Les prépublications aux IRSC

Que sont les prépublications?

On appelle « prépublication » un manuscrit scientifique ayant été déposé (généralement par téléchargement http) sur une plateforme en ligne sécurisée permanente et librement accessible, appelée serveur de prépublicationsNote en bas de page 1. Les manuscrits sont généralement soumis aux serveurs de prépublications avant d’être soumis aux fins de publication dans une revue scientifique, ou ils le sont simultanément.

Quels sont certains des avantages des prépublications?

Selon le modèle de publication habituel dans une revue, il peut souvent s’écouler de nombreux mois entre la soumission d’un manuscrit et la publication de sa version finale. Bien que la rétroaction des pairs évaluateurs soit un élément essentiel du modèle de publication dans une revue, il faut prévoir beaucoup de temps pour la préparer, la communiquer et l’intégrer, ce qui allonge le délai de publication.

Les prépublications permettent aux chercheurs de faire circuler sans tarder leurs idées, leurs conclusions et leurs observations et de transmettre rapidement les résultats de leurs travaux. La période entre la soumission d’un manuscrit et son dépôt dans un serveur de prépublications est généralement de moins d’une semaine.  

En soumettant une prépublication, les auteurs peuvent interagir avec leurs communautés de chercheurs respectives et recueillir une rétroaction essentielle auprès d’un plus large bassin de pairs que ne le permettrait normalement le processus habituel d’évaluation par les pairs. Les prépublications offrent une façon claire de suivre publiquement l’évolution d’un texte scientifique à partir du manuscrit jusqu’à sa version finale publiéeNote en bas de page 2. Les prépublications peuvent aussi aider les auteurs à établir ce qu’ils doivent découvrir en priorité avant la publication de leur manuscrit dans une revue.  

Pour la majorité des auteurs, les prépublications offrent un moyen de transmettre leurs travaux qui fonctionne en tandem avec la soumission de leur manuscrit à une revue. Comme les manuscrits soumis aux revues sont améliorés par l’intégration de la rétroaction des comités de pairs évaluateurs, les auteurs sont encouragés à incorporer ces améliorations à leur prépublication.

Bien que la publication dans des revues scientifiques demeure le principal moyen de transmettre des idées, des observations et des découvertes, les textes téléchargés dans des serveurs de prépublications n’ont pas à être soumis simultanément à des revues scientifiques. Les prépublications offrent plusieurs possibilités aux chercheurs qui souhaitent diffuser des travaux qui ne sont habituellement pas publiés dans la plupart des revues. Par exemple, les prépublications constituent un important mécanisme de diffusion des résultats de recherche négatifs, des résultats de confirmation, des tentatives de reproductibilité et de nombreux autres types d’activités scientifiques.  

Quels sont certains des défis et des risques associés aux prépublications?

Même si beaucoup de revues acceptent des manuscrits ayant été déposés dans des serveurs de prépublications, certaines ont des politiques concernant l’acceptation de manuscrits dont il existe un double en prépublication. Une des principales préoccupations associées à la prépublication est le risque de diffuser des conclusions scientifiques non valides.

Comme les prépublicationsNote en bas de page 3 sont de plus en plus reconnues et acceptées en tant qu’outil légitime de transmission des connaissances scientifiques, les normes et les pratiques exemplaires relatives aux prépublications et à leurs serveurs doivent s’amplifier en conséquence. Les IRSC et d’autres organismes de financement travaillent avec les principaux acteurs pour appuyer la création de ressources pertinentes et faire connaître le rôle des prépublications dans le secteur de la recherche.

Les IRSC et les prépublications

Depuis le début des années 2000, les IRSC reconnaissent l’importance des prépublications comme moyen de diffuser les résultats de la recherche. Les prépublications contribuent également à la réalisation des objectifs et aux résultats énoncés dans le Cadre pour les données de la recherche en santé et les données liées à la santé des IRSC.

Date de modification :