Initiative Trajectoires de vie en santé (TVS) : composantes

L’initiative TVS est soutenue par une plateforme habilitante. Elle est actuellement constituée de trois composantes distinctes.

Équipe interdisciplinaires ODSM - Incidence sur les hommes, les femmes, les garçons et les filles

Le but des équipes interdisciplinaires vise à améliorer la santé en favorisant une meilleure compréhension de l’influence des expositions d’ordre biologique, social et environnemental sur la santé et le développement des humains. Chaque équipe multidisciplinaire fait appel à des spécialistes des sciences fondamentales et des sciences sociales, et s’attarde notamment aux résultats selon le sexe et le genre. En incitant des équipes de recherche multidisciplinaires à axer leurs travaux sur les origines développementales de la santé et de la maladie (ODSM), les IRSC contribuent à renforcer les capacités dans ce domaine. Les équipes sont par ailleurs invitées à prévoir les répercussions de leur recherche sur les politiques.

Cinq équipes ont été financées en avril 2016.

Cohortes d’intervention internationales liées à l’initiative TVS

Dans le cadre d’une collaboration scientifique unique entre le Canada, la Chine, l’Inde, l’Afrique du Sud et l’Organisation mondiale de la santé (OMS), l’initiative TVS soutient la création de cohortes interventionnelles internationales couplées. Jouant un rôle de premier plan à ce chapitre, le Canada (par l’intermédiaire des IRSC) sera partenaire à part entière de chaque cohorte établie en mettant à contribution ses chercheurs dans tous les aspects de l’étude.

Trois équipes conjointes qui couvrent la recherche fondamentale jusqu’à la recherche en santé publique ont été formées, chacune avec un responsable pour le Canada et un responsable pour le pays participant. Chaque équipe travaille à établir une cohorte d’intervention composée d’un échantillon représentatif de la population cible. Ensemble, ils réaliseront des interventions prospectives axées sur les facteurs de risque de maladies non transmissibles (MNT). Pour favoriser une véritable intégration des questions de sexe et de genre, les équipes ont désigné un défenseur de ce dossier qui veillera à inclure, le cas échéant, des sujets masculins et des sujets féminins et à tenir compte des différences de sexe et de genre.

Les équipes interdisciplinaires sont conjointement financées par les IRSC, la Fondation nationale de sciences naturelles de la Chine, le Département de la biotechnologie de l’Inde et le Conseil de recherches médicales de l’Afrique du Sud. Cette collaboration internationale permettra l’analyse comparative des interventions, l’harmonisation des données, l’évaluation des mécanismes biologiques et des interactions biologie-environnement dans différentes populations, ainsi que le partage d’expertise. Cette approche concertée permettra à l’initiative TVS d’avoir un plus grand impact que des études réalisées individuellement à l’échelle nationale.

Le diagramme suivant illustre la structure des cohortes internationales d’intervention couplées (CIIC) :

Description détaillée

Les composantes de la gouvernance de l’initiative TVS des cohortes internationales d’intervention couplées (CIIC) : Le Conseil de l’initiative TVS assure la surveillance de l’initiative et comprend les décideurs des organismes de financement partenaires; Les cohortes (Inde, Chine, Afrique du Sud et Canada) sont pris en charge par un secrétariat qui réunit les comités de gouvernance de l’initiative TVS et les activités techniques et un bureau qui fournit le soutien administratif pour la gestion des données.

Cohorte canadienne sur les ODSM

Une possibilité de financement ouverte a été lancée en appui à une cohorte d’intervention au Canada (maintenant fermée) dans le cadre de TVS. Cette cohorte d’intervention s’alignera sur le modèle des CIIC de TVS et fournira notamment un soutien administratif au bureau de TVS. Cela permettra à la collaboration CIIC de TVS d’avoir une plus grande incidence sur l’élaboration des politiques et la prise de décision au Canada et ailleurs dans le monde.

Webinaire (21 avril 2017, à midi (HNE))

Plateforme habilitante : (ReACH) – Registre des cohortes canadiennes sur les ODSM

Le registre des cohortes canadiennes sur les ODSM est une plateforme habilitante.

Le registre est appelé Research Advancement through Cohort Cataloguing and Harmonization (en anglais seulement), pour créer un registre des cohortes canadiennes utilisant une approche fondée sur les ODSM. Se voulant une ressource nationale destinée à faciliter la recherche translationnelle sur des cohortes, ReACH a pour but de promouvoir et d’améliorer l’utilisation des données et des échantillons biologiques recueillis par les cohortes canadiennes sur les ODSM. C’est par l’intermédiaire de ReACH que l’initiative TVS pourra consolider la position du Canada comme chef de file international en mégascience et en collaboration à grande échelle, et permettra au milieu de la recherche de mieux échanger les données des cohortes pour relever les défis de plus en plus complexes de la recherche en santé.

ReACH, qui a été créé en avril 2016, servira de plateforme pour l’initiative TVS et permettra aux chercheurs d’en tirer profit et de s’en servir comme modèle à des fins d’harmonisation.

Le registre sur les ODSM a été financé en avril 2016.

Date de modification :