Initiative sur les naissances prématurées – Améliorer le sort des bébés prématurés

Aperçu

Les naissances prématurées sont la cause de près des deux tiers des décès infantiles au Canada. Elles sont également associées à une morbidité accrue tout au long de la vie ainsi qu’à un plus grand risque subséquent de maladie chronique se déclarant à l’âge adulte. En plus de leur incidence sur la santé, les naissances prématurées entraînent des conséquences sociales et financières pour les personnes nées prématurément et leur famille. En outre, elles engendrent des coûts supplémentaires pour la société en ce qui touche les soins de santé et l’éducation.

Les naissances prématurées ont augmenté de 20 % au Canada au cours des vingt dernières années, pour atteindre un taux de 7,8 % en 2012. Bien que le Canada finance déjà de façon importante la recherche dans ce domaine, la cause de 70 % des naissances prématurées demeure inconnue. Étant donné qu’il existe de belles occasions de créer des approches novatrices pour comprendre, prévenir et traiter la prématurité, l’IDSEA a lancé l’Initiative sur les naissances prématurées (INP) dans le cadre de son domaine prioritaire Trajectoires de développement saines.

L’INP de l’IDSEA porte sur les priorités de recherche établies lors d’un atelier de concertation tenu en septembre 2015, où étaient réunis des chefs de file canadiens et étrangers du domaine des naissances prématurées. Plus précisément, l’Initiative vise à trouver des idées novatrices pour la recherche sur la prématurité, à améliorer le système de santé périnatale, les soins et les résultats des patients ainsi que le couplage des données et l’accès à celles-ci, et à mettre au point une stratégie nationale pour la prévention des naissances prématurées.

L’INP de l’IDSEA vise également à mieux comprendre comment prendre soin des prématurés, renforcer les services de soins de santé pour les grossesses à risque et les prématurés dans toutes les régions du pays, et stimuler de nouveaux axes de recherche en prématurité.

L’INP appuie trois efforts distincts :

  1. Réseau sur les naissances prématurées : nouveau réseau pancanadien de recherche concertée sous la direction du Dr Prakeshkumar Shah, de Sinai Health System à Toronto, qui travaille à améliorer la santé des prématurés;
  2. Amélioration du système de santé périnatale : équipe de recherche dirigée par le Dr K.S. Joseph, à l’Université de la Colombie‑Britannique et à l’Hôpital pour enfants de la C.-B., qui se consacre à l’amélioration du système de soins périnatals pour toutes les mères et leurs bébés nés prématurément;
  3. Stimuler l’innovation en matière de recherche sur les naissances prématurées : six projets visant à stimuler la recherche en vue de trouver de nouvelles façons de prédire et de prévenir la naissance avant terme, et d’améliorer les résultats sur la santé des prématurés.

Réseau sur les naissances prématurées

Dr Prakeshkumar Shah

Réseau de collaboration canadien pour améliorer le sort des prématurés et de leur famille

Dr Prakeshkumar Shah
Sinai Health System, Toronto (Ontario)

Le réseau de collaboration canadien pour améliorer le sort des prématurés et de leur famille (Improving Outcomes for Preterm Infants and their Families: A Canadian Collaborative Network), dirigé par le Dr Prakeshkumar Shah, du Sinai Health System à Toronto, réunira des chercheurs, des médecins, des infirmières et des familles d’un océan à l’autre pour améliorer la prestation des soins et, par voie de conséquence, le sort des prématurés. Le réseau fera des recherches dans le continuum des soins pour les grands prématurés. Au cours des cinq prochaines années, le réseau vise à faire augmenter de 30 % le taux de survie sans complications des prématurés. En savoir plus

Possibilité de financement archivée


Amélioration du système de santé périnatale

Dr K.S. Joseph

Approche systémique pour améliorer la régionalisation des soins périnatals

Dr K.S. Joseph
Université de la Colombie-Britannique, Vancouver (C.-B.)

Dans l’ensemble, les Canadiens profitent d’excellents soins de santé périnatale. Toutefois, la régionalisation des soins dans tout le Canada entraîne une importante variabilité dans les résultats sur la santé maternelle et infantile, les pratiques de soins périnatals et le rendement des systèmes de soins de santé entre les provinces et les territoires.

A systems approach for enhancing perinatal care regionalization, projet dirigé par le Dr K.S. Joseph à l’Université de la Colombie‑Britannique et à l'Hôpital pour enfants de la C.-B., permettra d’analyser le système de soins périnatals au Canada pour déterminer l’impact de la régionalisation sur les services hospitaliers, le transport d’urgence, l’accès aux soins et les résultats sur la santé des mères et des bébés. Les conclusions serviront à formuler et à mettre en œuvre des recommandations pour optimiser les soins en collaboration avec les ministères provinciaux et territoriaux de la Santé et les programmes de soins périnatals. En savoir plus

Possibilité de financement archivée


Stimuler l’innovation en matière de recherche sur les naissances prématurées

Ensemble, ces six projets feront avancer nos connaissances et notre compréhension des causes et des mécanismes de la prématurité, et guideront de nouvelles approches pour prévenir la naissance avant terme et améliorer la santé des prématurés.

Dre Karen Benzies

Santé développementale de l’enfant, détresse psychologique de la mère et coûts des soins de santé à 18 mois (âge corrigé) : Efficacité d’un essai contrôlé randomisé par grappes sur les soins familiaux intégrés dans des UNSI de niveau II

Dre Karen Benzies
Université de Calgary, Calgary (Alberta)

La Dre Karen Benzies, de l’Université de Calgary, étudiera l’effet d’un modèle adapté de soins familiaux intégrés sur le développement de l’enfant, la santé mentale de la mère et les coûts des soins de santé. Cette étude novatrice dans le domaine des services de santé suivra des nourrissons modérément ou peu prématurés dans le cadre d’un essai contrôlé randomisé par grappes des soins familiaux intégrés. Une étude de suivi à 18 mois fournira les preuves de la durabilité des effets et des économies de coût à long terme. L’étude permettra aussi d’éclairer les décisions stratégiques pour ce qui est de la mise en œuvre à grande échelle du modèle de soins familiaux intégrés dans les UNSI de niveau II.


Dr Lawrence McCandless

Méthodes biostatistiques pour estimer l’impact cumulatif de l’exposition à des contaminants environnementaux sur la naissance avant terme

Dr Lawrence McCandless
Université Simon-Fraser, Burnaby (C.-B.)

Le Dr Lawrence McCandless, de l’Université Simon-Fraser, estimera l’impact cumulatif de l’exposition d’une mère aux contaminants environnementaux sur la naissance avant terme. Le projet vise à améliorer la santé des nourrissons, des enfants et des jeunes au Canada par la réduction de l’exposition du fœtus aux contaminants. L’équipe se servira de méthodes biostatistiques de pointe pour obtenir des données probantes en vue d’améliorer notre compréhension des causes environnementales et des voies mécaniques menant à la naissance prématurée.


Dre Silvia Pagliardini

Contrôle de l’expiration chez les prématurés

Dre Silvia Pagliardini
Université de l’Alberta, Calgary (Alberta)

La Dre Silvia Pagliardini, de l’Université de l’Alberta, étudiera le contrôle de l’expiration chez les prématurés comme moyen de traiter la respiration irrégulière durant le sommeil.


Dre Katherine Ryan

Mise au point d’un système génétique pour un nouveau membre du microbiote du nourrisson

Dre Katherine Ryan
Université de la Colombie-Britannique, Vancouver (C.-B.)

La Dre Katherine Ryan, de l’Université de la Colombie‑Britannique, mettra en évidence les facteurs dans les bactéries intestinales qui protègent les nourrissons de l’entérocolite nécrosante, maladie grave qui touche les prématurés.


Dre Oksana Shynlova

Prédire la naissance prématurée spontanée au moyen de l’imagerie par résonance magnétique du col utérin et des marqueurs sanguins de la mère

Dre Oksana Shynlova
Sinai Health System, Toronto (Ontario)

La Dre Oksana Shynlova, en collaboration avec les Drs Stephen Lye, Wendy Whittle et John Sled du Sinai Health System à Toronto, élaborera une stratégie pour identifier les grossesses à risque d’accouchement prématuré, à partir de marqueurs sanguins de la mère et à l’aide d’images de la morphologie du col utérin obtenues par résonance magnétique. La combinaison de ces deux méthodes diagnostiques pourraient mener à la mise au point d’un outil de diagnostic précoce en vue d’identifier les femmes véritablement à risque et de stimuler la recherche sur les options thérapeutiques de stratégies de prévention, tout en épargnant ces traitements aux femmes qui ne sont pas réellement à risque.


Dr Graeme Smith

Mise au point de produits thérapeutiques pour la prévention et le traitement de la prééclampsie, l’une des premières causes de naissance prématurée au Canada

Dr Graeme Smith
Université Queen’s, Kingston (Ontario)

Le Dr Graeme Smith, de l’Université Queen’s, mettra au point de nouveaux produits thérapeutiques pour la prévention et le traitement de la prééclampsie – ou hypertension artérielle – chez les femmes enceintes.


Consulter la liste complète des boursiers et les résumés de leurs projets de recherche.

Possibilité de financement archivée

Nouvelles

Mai

Annonce du financement de l’Initiative sur les naissances prématurées

L’IDSEA a le plaisir de vous transmettre une bonne nouvelle! Le 12 mai 2017, l’honorable Jane Philpott, ministre de la Santé, a annoncé un investissement de 6,45 millions de dollars dans la recherche sur les naissances prématurées et les soins périnataux. Ces fonds permettront de subventionner un réseau pancanadien sur les naissances prématurées et d’offrir une subvention d’équipe sur l’amélioration du système de santé périnatale au pays, ainsi que six subventions Catalyseur pour la recherche sur les naissances prématurées, soit autant d’éléments importants de notre initiative sur les naissances prématurées. Veuillez noter que des établissements de soins de santé partenaires offriront au Réseau sur les naissances prématurées des contributions en nature d’une valeur de 4,25 millions de dollars.

Coordonnées

Pour plus de renseignements au sujet de l’Initiative sur les naissances prématurées de l’IDSEA, communiquez avec :

Ruth Warre, Associée
Institut du développement et de la santé des enfants et des adolescents
Téléphone: 416-586-4800, poste 7869
Ruth.Warre@sinaihealthsystem.ca

Date de modification :