Lettre du Dr Alain Beaudet, président des IRSC, concernant la publication du rapport sur le concours pilote du volet Fondation

Mai 2016

Chers collègues,

Dans ma récente lettre ouverte aux chercheurs canadiens dans le domaine de la santé, je me suis engagé à tenir le milieu informé de l’évolution de la réforme de nos programmes ouverts et des processus connexes d’évaluation par les pairs.

Aujourd’hui, je suis ravi de vous présenter le rapport sur le premier concours pilote du volet Fondation. Ce rapport offre une vue d’ensemble des résultats du concours et du sondage auprès des chercheurs, des pairs évaluateurs et des administrateurs de la recherche.

Les IRSC souhaitent remercier toutes les personnes qui ont répondu au sondage. Leurs commentaires contribueront à assurer l’atteinte des objectifs du nouveau programme.

Les répondants au sondage ont formulé des commentaires favorables sur de nombreux aspects du premier concours pilote du volet Fondation. À titre d’exemple, la majorité d’entre eux ont reconnu l’efficacité du processus de demande structurée, la clarté des critères et de l’échelle de sélection, et l’utilité du processus d’évaluation structurée.

Les répondants ont également relevé des points à améliorer, et des mesures ont déjà été entreprises pour rectifier le tir. En effet, le deuxième concours pilote du volet Fondation maintenant en cours se différencie ainsi du premier :

  • Les nouveaux chercheurs et les chercheurs en début de carrière sont évalués séparément.
  • Des changements ont été apportés au modèle de CV, de manière à permettre d’inclure un plus grand nombre d’activités pertinentes.
  • Les lignes directrices relatives à l’évaluation par les pairs ont été révisées afin de mieux aider les évaluateurs à appliquer les critères de sélection de façon uniforme.
  • Les discussions en ligne ont fait l’objet d’une surveillance étroite afin d’assurer la tenue d’échanges constructifs.

Cela dit, nous sommes conscients que la communauté scientifique demeure préoccupée par le processus d’évaluation par les pairs en ligne et par la qualité des évaluations. Tandis que progresse le premier concours pilote du volet Projet, je tiens à vous rassurer que nous concentrons tous nos efforts pour assurer la meilleure qualité possible de l’évaluation par les pairs, à la fois en optimisant le jumelage des demandes aux évaluateurs et en exerçant une surveillance étroite des discussions en ligne. Ce processus sera grandement facilité dans les prochains concours par le collège des évaluateurs, dont la mise en place progresse bien grâce aux efforts concertés de beaucoup d’entre vous.

On a demandé à plusieurs reprises aux IRSC d’obtenir l’avis d’un groupe d’experts indépendants au sujet de la qualité et de l’efficacité des nouveaux processus d’évaluation par les pairs. Nous avions prévu entreprendre une telle évaluation à une date ultérieure, mais devant les préoccupations exprimées par la communauté, nous avons décidé d’aller de l’avant en confiant la mission à un groupe d’experts externes en matière d’évaluation par les pairs dès 2017, une fois que nous aurons recueilli une quantité suffisante de données sur les nouveaux processus d’évaluation par les pairs.

Vous le savez déjà, la recherche en santé ne pourrait être financée sans le travail de centaines d‘évaluateurs bénévoles. Je profite de l’occasion pour remercier tous nos évaluateurs de leur apport inestimable au secteur canadien de la recherche en santé. Tandis que s’achève la mise en œuvre des nouveaux programmes ouverts, les IRSC continueront de vous informer de l’évolution de ce projet important.

Salutations cordiales,

Alain Beaudet, M.D., Ph.D.
Président des Instituts de recherche en santé du Canada

Date de modification :