Une affaire de famille

Aider les parents et les jeunes à comprendre la santé mentale

5 mai 2016

Saviez-vous que 70 % des maladies mentales commencent avant l’âge de 25 ans, et qu’un jeune sur cinq sera atteint au cours de sa vie? La survenue d’un problème de santé mentale chez un jeune ou un parent peut constituer un défi pour les autres membres de la famille qui cherchent à comprendre ce qui se passe ou ce qu’ils peuvent faire pour aider leur proche.

C’est justement sur ce plan qu’intervient l’équipe de TeenMentalHealth.org (en anglais seulement) dirigée par le Dr Stan Kutcher, chercheur financé par les IRSC considéré comme l’un des plus grands experts canadiens de la santé mentale chez les jeunes. Ainsi, cette équipe a créé une trousse familiale constituant une collection unique de ressources qui procurent de l’information aux jeunes sur des façons de s’aider et d’aider les membres de leur famille à mieux comprendre les troubles mentaux.

La trousse contient des outils conçus pour les jeunes présentant un trouble de santé mentale, et les jeunes vivant avec un ami, un parent, un frère ou une sœur présentant un trouble de santé mentale, ainsi que des informations pour améliorer la relation parent‑adolescent. Vous pouvez la télécharger (en anglais seulement) sans frais.

« J’espère que ces ressources aideront les familles à mieux comprendre la santé et la maladie mentales, ainsi qu’à réduire la stigmatisation causée par la maladie mentale et à encourager la recherche d’aide », souhaite le Dr Kutcher.

Dr Stan Kutcher
Photo – avec la permission de Kate Elliot

L’équipe a distribué sa documentation dans des écoles, des cliniques de santé mentale et d’autres endroits en Nouvelle-Écosse. Les ressources servent de référence aux professeurs et aux fournisseurs de soins de santé. Ces professionnels peuvent également les mettre à la disposition de leurs élèves ou de leurs patients qui pourraient en profiter.

« C’est incroyable de disposer gratuitement de ces ressources bien documentées et factuelles pour nos jeunes et nos familles », se réjouit Judy Elliot, militante pour la santé mentale en Nouvelle‑Écosse. « Les bienfaits et les conseils qu’elles fournissent n’ont pas de prix. »

« Les ressources mises en ligne sont à la portée de tout le monde, surtout dans les régions où l’appui à la santé mentale peut être limité », poursuit Judy Elliot. « Je crois que le fait d’avoir ces ressources pour nos familles peut aussi réduire la stigmatisation grâce à la compréhension et à la sensibilisation. »

Le Dr Kutcher est titulaire de la chaire en santé mentale des adolescents de la Financière Sun Life et directeur du centre collaborateur de l’Organisation mondiale de la santé pour les politiques et la formation en santé mentale à l’Université Dalhousie et au Centre de santé IWK.

Avec l'aimable autorisation de Kate Elliot, coordonnatrice des communications, chaire en santé mentale des adolescents de la Financière Sun Life

Liens connexes

Date de modification :