Message de Jane Aubin, Chef des affaires scientifique : Résultats du premier concours pilote de subventions du volet Fondation et du concours transitoire du POSF

(2015-07-15) Au nom des IRSC, je suis heureuse de vous faire part des résultats du concours pilote du volet Fondation de 2014 et du concours transitoire du Programme ouvert de subventions de fonctionnement (POSF).

Les titulaires de subvention de ces deux concours se partageront plus de 600 millions de dollars qui leur permettront de réaliser un vaste éventail de projets et de programmes de recherche novateurs.

Les IRSC ont accordé 150 subventions du volet Fondation, dont 127 à des chercheurs établis et 23 à des nouveaux chercheurs et à des chercheurs en début de carrière. La valeur moyenne des subventions était de 2 726 023 $, la valeur médiane, de 2 422 496 $, et la durée, de 7 ans pour les chercheurs établis et de 5 ans pour les nouveaux chercheurs et les chercheurs en début de carrière.

Les IRSC ont aussi octroyé 383 subventions du POSF à partir du budget de base du concours. Pour ce faire, ils ont dû appliquer des réductions budgétaires générales de 26,8 %. La valeur moyenne des subventions était de 656 204 $, la valeur médiane, de 661 727 $, et la durée moyenne, de 4,5 ans. De plus, 14 subventions intégrales et 103 subventions transitoires d'un an seront financées par l'intermédiaire d'annonces de priorités et d'autres sources de financement, pour un maximum de 500 subventions approuvées dans le cadre des concours du POSF de 2014-2015 (mars).

Je tiens à remercier les évaluateurs – plus de 1 000 – qui ont fait don de leur temps et de leur expertise : ces concours n'auraient pu avoir lieu sans vous.

Par ces décisions, les IRSC s'efforcent de maintenir un équilibre entre le financement suffisant de chercheurs particuliers, afin qu'ils puissent mener des recherches concurrentielles à l'échelle internationale, et le soutien adéquat de la capacité de recherche en santé au Canada. L'analyse des résultats du concours pilote du volet Fondation a révélé que la majorité des candidats avaient demandé un montant de base significativement supérieur à celui établi par les IRSC. Ces candidats ont été appelés à présenter leur budget de nouveau en tenant compte du montant de base fixé par les IRSC et à justifier tout montant additionnel. Après avoir évalué ces nouvelles demandes, les IRSC ont d'abord accordé aux 150 titulaires le montant de base originalement établi par l'organisme (lequel prévoit une indexation annuelle sur l'inflation de 2 %). Les fonds restants ont ensuite été affectés au financement des demandes d'augmentation dûment justifiées, jusqu'à concurrence des limites budgétaires définies. Les candidats dont la demande d'augmentation était justifiée ont ainsi reçu environ 30 % du montant additionnel demandé.

L'intégration des programmes ouverts existants, y compris le POSF, aux volets Fondation et Projet des IRSC marque un tournant dans la manière dont le Canada appuie le milieu de la recherche en santé. Le concours pilote du volet Fondation de 2014 a permis aux IRSC de valider de nouveaux processus et systèmes, et de solliciter les commentaires des candidats et des évaluateurs. Les IRSC analysent actuellement les commentaires reçus. Bien que l'analyse en soit encore à un stade préliminaire, ils envisagent déjà d'apporter un certain nombre d'améliorations à l'étape 1 du prochain concours.

  • Préciser les paramètres d'évaluation du « leadership » pour l'ensemble des thèmes et des étapes de carrière
  • Fournir des conseils et des précisions supplémentaires concernant l'établissement des budgets des subventions du volet Fondation
  • Clarifier la définition de « chercheur en milieu de carrière »
  • Améliorer le processus d'assignation des demandes aux experts compétents pour faciliter la mise en œuvre de pratiques exemplaires dans un système d'évaluation axé sur les demandes
  • Guider l'interprétation des critères d'évaluation afin de contribuer à ce qu'ils soient appliqués de façon uniforme
  • Mettre en place de nouveaux programmes d'apprentissage (potentiellement obligatoires) pour favoriser la réalisation d'évaluations par les pairs uniformes et de grande qualité

Les IRSC continueront à collaborer avec le milieu de la recherche pendant le deuxième concours pilote du volet Fondation afin de veiller à ce que les candidats et les évaluateurs reçoivent l'information et la formation dont ils ont besoin pour garantir leur réussite aux concours à venir.

Encore une fois, je tiens à remercier le milieu canadien de la recherche en santé pour son soutien et son engagement indéfectibles tout au long de ce processus de transition pluriannuel.

Au nom des IRSC, j'adresse tous mes vœux de succès aux candidats et aux titulaires de subvention.

Jane E. Aubin, Ph.D.
Chef des affaires scientifique et vice-présidente à la recherche, à l'application des connaissances et à l'éthique
Instituts de recherche en santé du Canada

Date de modification :