Transcription de la vidéo – IRSC-IALA Plan Stratégique 2014-18 : Améliorer la santé musculosquelettique, cutanée et buccodentaire

Mobilité... Indépendance... Qualité de vie... Bonne santé...

Ce sont des richesses que nous tenons pour acquises... mais que se passe-t-il lorsqu'elles sont hors de notre portée?

L'Institut de l'appareil locomoteur et de l'arthrite des IRSC appuie la recherche sur les articulations, les os, les muscles, la peau et les dents.

Les maladies comme l'arthrite, l'ostéoporose et la douleur chronique, ou les blessures sportives et les chutes, peuvent freiner notre élan, tandis que les maladies cutanées, les brûlures, les caries dentaires et la gingivite peuvent entraîner des complications pour la santé générale.

Il ne faut pas oublier que les personnes souffrant de la démence, le diabète ou le cancer développent des problèmes musculosquelettiques, cutanées et buccodentaires qui peuvent compliquer leurs conditions chroniques.

Il n'existe pas toujours de remède pour les maladies chroniques comme celles-ci. D'ailleurs, il n'y a aucun doute qu'elles nous coûtent beaucoup d'argent chaque année.

Présentement, des millions de Canadiens vivent avec :

  • des maladies buccodentaires (Chaque année, 19 000 enfants doivent subir une intervention buccale)
  • des maladies cutanées chroniques ( 1 000 000 avec des maladies cutanées chroniques)
  • l'arthrite (4 600 000 de personnes sont atteintes d'arthrite);  et
  • des problèmes musculosquelettiques (Chaque année, 11 millions de cas parmi les Canadiens de plus de 12 ans)

Cependant, le nombre de personnes affligées avec ces maladies augmente chaque jour.

L'IALA entend jouer un rôle directeur, en tant que le plus important organisme responsable du financement de la recherche en santé pour ces domaines, et dans le but d'améliorer la vie des Canadiens.

Voilà comment nous les faisons : nous rassemblons des personnes ayant des perspectives et une expérience très différentes afin de favoriser la discussion, l'échange d'idées et l'apprentissage mutuel.

Nous encourageons l'innovation par la collaboration et veillons à ce que le travail acharné des chercheurs est utilisé à changer notre façon de traiter, de prévenir et de prendre en charge les maladies.

Par exemple, la recherche fructueuse que nous avons appuyée jusqu'à présent a permis d'améliorer : le traitement des articulations lésées, la détermination des facteurs de risque liés à certaines formes de maladies inflammatoires, comme la polyarthrite rhumatoïde, le diagnostic d'affections cutanées rares et la qualité de vie globale des populations vulnérables grâce à de meilleurs soins dentaires.

Toutefois, un bon nombre de maladies touchant les articulations, les muscles, les os, la peau et les dents ne sont toujours pas bien comprises. Il faut mener plus de recherche afin d'améliorer la vie de millions de Canadiens.

À fin de continuer notre travail avec succès, l'IALA a défini trois domaines de recherche prioritaires nécessitant notre soutien :

  • Douleur et fatigue chroniques;
  • Inflammation et son rôle dans la lésion des tissus;
  • Mobilité réduite comme cause d'invalidité et d'affections

Les membres de l'IALA souhaitent assurer mobilité, indépendance, qualité de vie et bonne santé à tous les Canadiens.

IALA : Lancer la science en mouvement…

Améliorer la santé musculosquelettique, cutanée et buccodentaire

Date de modification :