Un bon départ

L'effet de l'alimentation sur la santé de la mère et du nourrisson

1 juin 2015

L'alimentation d'une femme durant sa grossesse peut interagir avec ses gènes pour influer sur la résistance de son enfant à des affections comme l'obésité, le prédiabète, les allergies et l'asthme. Cependant, les effets épigénétiques – tels que l'influence de facteurs externes comme l'alimentation sur les gènes – sont encore mal compris. De plus, ce que les nourrissons ingèrent peut aussi les rendre vulnérables à des problèmes de santé. La Dre Stephanie Atkinson de l'Université McMaster et ses collègues cherchent des moyens de donner aux bébés le meilleur départ possible dans la vie et d'améliorer la santé des mères durant la grossesse et la période postnatale.

Recherche

La Dre Atkinson et ses collègues intègrent les données de quatre études de cohorte de naissance en cours – qui suivent des enfants à partir de leur naissance – dans le but de mieux comprendre la relation entre la santé et l'alimentation de la mère et du nourrisson. Les membres de l'équipe ayant de l'expérience en génétique vérifieront si l'alimentation initiale interagit avec des variantes génétiques pour lancer un nourrisson sur la trajectoire de l'obésité, des allergies, de l'asthme ou d'autres risques pour la santé. « Cette manière de procéder nous donne accès à un échantillon plus vaste et représentatif de la diversité de la population canadienne (Caucasiens, Asiatiques du sud, Autochtones) à partir duquel nous pouvons explorer des variations génétiques et géographiques », explique la Dre Atkinson. « Ce projet découle des investissements des IRSC et d'autres bailleurs de fonds dans les études de base originales et nous permet d'accroître la valeur des données déjà recueillies. » Le regroupement des études de cohorte représente 5 000 couples mère-nourrisson. Les chercheurs disposeront bientôt d'observations initiales sur les habitudes alimentaires et l'apport nutritionnel des mères, et sur le lien entre ces habitudes et la santé maternelle, y compris la rétention du poids gagné durant la grossesse et le diabète gestationnel.

Sources

Subbarao, P., et coll. « Asthma: epidemiology, etiology and risk factors », Journal de l'Association médicale canadienne, vol. 181, no 9, 2009, p. E181–E190.

Morrison, K.M., et coll. « Family atherosclerosis monitoring in early life study investigators: Maternal and pregnancy related predictors of cardiometabolic traits in newborns », PLoS One, vol. 8, no 2, 2013, p. e55815.

Wahi, G., et coll. « Aboriginal birth cohort (ABC): A prospective cohort study of early life determinants of adiposity and associated risk factors among Aboriginal peoples in Canada », BMC Public Health, vol. 13, 2013, p. 608.

Date de modification :