Subvention Fondation – Présentation d'une demande à l'étape 2

Processus général de demande

  1. La demande doit être présentée par le directeur de programme-coordonnateur administratif à l'aide de RechercheNet.

  2. Il incombe aux candidats de s'assurer que leur demande est complète avant de la présenter aux IRSC.

  3. Les demandes doivent être envoyées au plus tard à la date limite précisée dans RechercheNet. Les IRSC ne peuvent pas accepter, d'un point de vue juridique, des demandes avant que la partie « Donner son consentement et soumettre la demande » n'ait été remplie dans le cadre du processus de présentation d'une demande.

    • Aucune signature manuscrite n'est exigée dans le cadre de la présente demande.

  4. Veuillez noter que le processus d'approbation électronique sera utilisé pour ce concours. Vérifiez auprès de votre établissement si des dates limites internes sont établies.

  5. Ce document fournit des instructions générales concernant la présentation d'une demande à l'étape 2, mais ne donne pas forcément tous les renseignements requis pour remplir cette demande. Veuillez lire les détails de la possibilité de financement, et vous familiariser avec les politiques de financement des IRSC.

  6. Si vous avez des difficultés techniques avec votre compte, ou si vous avez des questions relatives au contenu propre aux IRSC sur RechercheNet, contactez-nous du lundi au vendredi, de 7 h à 20 h heure de l'Est.

    soutien@irsc-cihr.gc.ca
    1-888-603-4178
    613-954-1968

Ressources

Tâches requises pour préparer une demande au Programme de subventions Fondation

A. Préparer un CV commun canadien

Seuls les directeurs de programme sont tenus de soumettre un CV commun canadien (CVC). Les directeurs de programme doivent mettre à jour le CV Fondation qu'ils ont présenté à l'étape précédente de la présente demande. Les experts de programme ne sont pas tenus de remplir un CVC.

Pour remplir un CV Fondation des IRSC :

  1. Ouvrez une session dans le système du CV commun canadien.
  2. Allez au menu du CV dans la partie supérieure gauche de la page et sélectionnez l’option « Financement ».
  3. Dans le champ « Source de financement », sélectionnez « IRSC » dans le menu déroulant. Choisissez « CV Fondation des IRSC » comme type de CV puis cliquez sur « Charger ».
  4. Entrez les données dans chacune des sections exigées et cliquez sur « Terminé » lorsque chaque section est remplie. La validation se fait automatiquement, et s'il y a des erreurs, elles seront affichées dans chaque section. Pour de plus amples renseignements sur la façon de remplir le CV Fondation, reportez-vous au CV Fondation – Guide de consultation rapide.
  5. Une fois que vous avez terminé, cliquez sur « Soumettre ». Un numéro de confirmation du CVC est généré dans le message d'état et affiché au haut du document PDF du CV. Enregistrez ce numéro de confirmation, car il servira à lier le CV à toute demande de subvention de recherche remplie dans RechercheNet.
  6. Si vous souhaitez apporter des changements à votre CVC une fois qu'il est lié à une demande, vous devez répéter les étapes décrites ci-dessus. Cela aura pour effet de générer un nouveau numéro de confirmation du CVC, qui devra être mis à jour dans RechercheNet.
  7. Vous pouvez prévisualiser votre CVC dans RechercheNet en cliquant sur « Prévisualiser » à la page des tâches.

Remarque : Durant les périodes de pointe, il peut y avoir un délai entre le moment où vous soumettez votre CV et le moment où RechercheNet peut le valider. On vous recommande fortement de soumettre votre CV bien avant la date limite du concours.

B. Préparer la demande dans RechercheNet

Tâche 1 : Identifier les participants

Cette tâche vise à recueillir de l'information sur tous les directeurs de programme et les experts de programme dont les noms apparaissent dans la proposition de recherche et sur l'établissement ou l'organisation qui recevra les fonds si la demande est retenue.

1.1 Information sur le participant
  • Le candidat à l'origine de la demande dans RechercheNet est le directeur de programme-coordonnateur administratif de la demande.
  • Les autres directeurs de programme dont le nom apparaît dans la demande de l'étape 1 auront accès automatiquement à la demande dans RechercheNet. Aucun autre directeur de programme ne peut être ajouté à la demande à l’étape 2.
  • Veuillez noter que tous les directeurs de programme auront accès à la demande dans RechercheNet et pourront contribuer également à la demande.
  • Le directeur de programme-coordonnateur administratif peut ajouter des experts de programme à la demande dans RechercheNet :
    • en entrant leur NIP validé par les IRSC.
      • Si son NIP n'est pas validé, le participant doit ouvrir une session dans RechercheNet, cliquer sur l'onglet de l'utilisateur (qui porte son nom sur la bannière en haut à droite) puis sélectionner Valider votre NIP des IRSC.
      • Le directeur de programme-coordonnateur administratif peut maintenant poursuivre le processus.
    • en entrant leur nom.
    • en entrant leur rôle (expert) et en précisant de quel type :
      • Chercheur indépendant – chercheurs en début de carrière
      • Chercheur indépendant – chercheurs en milieu de carrière
      • Chercheur indépendant – chercheurs chevronnés
      • Utilisateur des connaissances
      • Autre
    • en marquant d'un indicateur la case à cocher pour les experts de programme s'ils doivent être nommés dans les documents de décisions de financement des IRSC. Les experts de programme peuvent être nommés dans la demande de subvention selon leur niveau d'engagement et à la discrétion du directeur de programme.
      • Seuls les experts de programme nommés dans la demande auront accès aux demandes détaillées de l'étape 2 dans RechercheNet pour donner leur consentement.
  • Dès que cette information sera sauvegardée, l'activité sera accessible dans le compte RechercheNet des experts de programme nommés dans la demande.
    • Remarque : Le système générera deux avertissements concernant les champs obligatoires que les participants ajoutés doivent remplir (numéro de téléphone et établissement). La tâche « Identifier les participants » demeurera incomplète jusqu'à ce que tous les participants ajoutés entrent leur information dans RechercheNet, comme décrit dans les prochaines étapes.
  • Tous les directeurs de programme doivent :
    • entrer le nouveau numéro de confirmation du CVC attribué à leur CV Fondation mis à jour.
    • mettre à jour les contributions au cours de la carrière.
    • énumérer leurs contributions les plus importantes.
    • donner leur consentement. Remarque : Le directeur de programme-coordonnateur administratif donnera son consentement à la tâche « Donner son consentement et soumettre la demande ».
  • Les experts de programme nommés dans la demande doivent :
    • donner leur consentement.
  • Seul le directeur de programme-coordonnateur administratif peut soumettre la demande de l'étape 2.
  • Le directeur de programme-coordonnateur administratif doit attendre que tous les directeurs de programmes et experts de programme nommés dans la demande aient rempli les sections pertinentes de la demande avant de soumettre la demande de l'étape 2.
1.2 Contributions les plus importantes (seulement les directeurs de programme)

Cette sous-tâche obligatoire permet de saisir de l'information sur chaque directeur de programme, information qui ne peut dépasser 3 500 caractères, incluant les espaces. Remarque : Le nombre exact de caractères peut varier légèrement selon le type de navigateur utilisé.

Veuillez inclure l'information sur les contributions les plus importantes (maximum de 5) qui correspondent à la demande.

Les contributions peuvent prendre la forme :

  • de publications, de présentations, de propriété intellectuelle, d’autres activités d’application des connaissances, etc.
  • de prix, de diplômes, de titres de compétences, etc.
  • de pratiques cliniques, d'élaboration de politiques, etc.
  • de formation spécialisée, de postes stratégiques, etc.

Les contributions que vous choisissez d'inclure devraient être directement liées à la demande, et démontrer comment vous contribuerez à la demande à l'étude.

1.3 Contributions professionnelles (seulement les directeurs de programme)

Chaque directeur de programme peut mettre à jour le tableau pour recenser l'ensemble des contributions qu'il a apportées au cours de sa carrière.

Publications

Prière d'inclure tout document que vous avez publié dans les sections pertinentes (articles scientifiques, livres, etc.). Ne pas inclure les documents en cours ou soumis. Les documents de conférence peuvent prendre la forme de résumés, d'affiches ou d'articles publiés.

Expérience de supervision

Veuillez indiquer le nombre total de personnes que vous avez supervisées au cours de votre carrière (y compris celles que vous supervisez actuellement) dans les catégories données ci-dessous. Les chiffres devraient inclure seulement les étudiants pour qui votre contribution a été significative sur le plan du perfectionnement individuel (p. ex. avoir agi à titre de directeur de recherche ou de codirecteur de recherche).

  • Boursiers postdoctoraux
  • Étudiants des cycles supérieurs
  • Cliniciens
  • Utilisateurs des connaissances
  • Autres

Remarques :

  • Les personnes que vous avez supervisées et qui n'entrent pas dans les catégories ci-dessus (p. ex. étudiants du premier cycle, bénévoles, stagiaires d'été) peuvent être incluses dans la catégorie « Autres ».
  • Exemples d'utilisateurs des connaissances : responsables des politiques, patients/soignants, professionnels de la santé, partenaires du secteur privé, etc.
Propriété intellectuelle

Veuillez indiquer tous les brevets que vous détenez actuellement ou que vous avez détenus au cours de votre carrière.

1.4 Autre information relative au CV – Congé

Les candidats qui ont pris des congés au cours des sept dernières années, comme indiqué dans leur CVC, (par exemple : congé parental, de deuil, médical ou administratif) peuvent inclure un document PDF (pas de limite de pages) pour compléter les informations sur les publications inclues dans leur CVC. La durée des congés que le candidat a pris de la recherche au cours des sept dernières années est le temps que celui-ci peut inclure dans la pièce jointe.

1.5 Consentement

Tous les directeurs de programmes et les experts de programme « nommés » dans la demande doivent accepter les conditions générales et consentir à la divulgation de renseignements personnels avant que le directeur de programme-coordonnateur administratif ne puisse soumettre la demande aux IRSC. Veuillez noter que le directeur de programme-coordonnateur administratif de la demande donnera son consentement à la tâche 9.

Tâche 2 : Entrer l'information sur la proposition

Remarque : L'information recueillie dans les étapes précédentes sera remplie automatiquement dans la demande de l’étape 2. Á moins d’indication contraire ci-dessous, les candidats peuvent modifier cette information, au besoin.

Titre

Votre titre permet aux IRSC d'identifier votre programme de recherche. Le titre entré dans la demande de l'étape 1 peut être modifié à l'étape 2.

Résumé non scientifique

Dans un langage accessible à un public non spécialisé, les candidats décriront leur proposition de recherche, notamment en quoi elle peut améliorer la santé des personnes ou des populations, ou améliorer le système de soins de santé. Cette information est utilisée par les IRSC pour informer le public et le Parlement des recherches importantes soutenues par des fonds publics (maximum de 2 000 caractères).

Établissement payé

L'établissement payé ne peut changer dans la demande de l'étape 2.

Veuillez noter qu'avant de soumettre votre demande dûment remplie, l'établissement payé aura accès à un nombre limité de champs pendant que votre demande est en cours.

Accréditations exigées

Si l'on vous octroie une subvention, les attestations de conformité nécessaires doivent être obtenues conformément aux politiques sur l'éthique de la recherche. Politiques pertinentes :

Remarque : Pour en savoir plus sur la recherche avec des sujets humains et du matériel biologique humain, consultez la deuxième édition de l'Énoncé de politique des trois Conseils : Éthique de la recherche avec des êtres humains (EPTC 2).

Est-ce un essai clinique?

Indiquez si la demande comprend un essai clinique. Pour de plus amples renseignements concernant les essais cliniques, consultez la politique sur les essais.

Est-ce que cette demande comprend un essai contrôlé randomisé?

Indiquez si la demande comprend un essai contrôlé randomisé.

Pour réaliser la recherche proposée dans le cadre de cette demande, est-il nécessaire d'obtenir de Santé Canada une exemption en vertu de l'article 56 de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances?

Indiquez si la recherche proposée nécessitera d'obtenir de Santé Canada une exemption en vertu de l'article 56 de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances (LRDS). Consultez le site Web de Santé Canada pour des précisions sur la façon d'obtenir une exemption en vertu de l'article 56 de la LRDS.

La recherche faisant l'objet de cette demande sera-t-elle effectuée chez des peuples autochtones?

Indiquez si la recherche faisant l'objet de la demande sera effectuée auprès d'Autochtones. Ces données seront utilisées à des fins statistiques seulement.

Les candidats qui comptent faire participer des Autochtones à leur recherche sont priés de consulter le document Éthique de la recherche en santé visant les Premières Nations, les Inuits et les Métis.

Est-ce que les notions de sexe (aspects biologiques) sont prises en compte dans cette proposition?

Indiquez si la proposition tient compte des questions liées au sexe (biologique). Vous trouverez un guide sur l'analyse des influences du genre et du sexe sur le site Web des IRSC.

Est-ce que les notions de genre (aspects socioculturels) sont prises en compte dans cette proposition?

Indiquez si la proposition tient compte des questions liées au genre (socioculturel). Vous trouverez un guide sur l'analyse des influences du genre et du sexe sur le site Web des IRSC.

  • Si la proposition tient compte des questions liées au sexe (biologique) ou au genre (socioculturel), décrivez comment cela sera intégré à votre plan de recherche (limite de 2 000 caractères).
  • Si la proposition ne tient pas compte des questions liées au sexe (biologique) ou au genre (socioculturel), dites pourquoi cela ne s'applique pas à votre plan de recherche (limite de 2 000 caractères).
Niveau de sécurité

On peut trouver les définitions des niveaux dans les Lignes directrices en matière de biosécurité en laboratoire de l'ASPC.

Évaluation environnementale

La Loi canadienne sur l'évaluation environnementale oblige l'organisme à évaluer les propositions en tenant compte de leurs éventuelles incidences environnementales.

Remarque

Les six sections qui suivent servent à fournir des renseignements qui aideront les IRSC à combiner votre demande avec des évaluateurs ayant l'expertise appropriée pour évaluer votre demande.

Descripteurs : Donnez des mots clés qui décrivent votre projet de recherche et qui ne sont pas saisis dans les catégories ci-dessous. Ces mots clés devraient aider les IRSC à assigner votre demande aux évaluateurs possédant l'expertise appropriée.

Thèmes : Choisissez un thème de classification principal. Vous pouvez indiquer jusqu'à quatre thèmes de classification si les principaux éléments de la demande de subvention portent vraiment sur plus d'un thème. Consultez la définition des quatre thèmes des IRSC dans le site Web des IRSC pour de plus amples renseignements.

Instituts suggérés : Choisissez un institut principal des IRSC dont le mandat de recherche est lié aux domaines et aux objectifs de votre demande. Des instituts supplémentaires doivent être choisis uniquement si les éléments principaux de la demande de subvention sont vraiment liés au mandat de recherche de plus d'un institut.

Remarque

Le contenu dans les trois éléments qui suivent provient des demandes qui ont été soumises aux IRSC au cours des dernières années. Ce contenu fera l'objet d'un suivi régulier et pourrait être modifié afin d'assurer qu'il continue de refléter l'ensemble des demandes soumises aux IRSC. Lorsque vous complétez ces éléments, pensez à l'expertise nécessaire à l'évaluation de votre demande et veuillez sélectionner les termes les plus appropriés et utiliser « Autre » (si disponible) et descripteurs, si nécessaire.

Domaines scientifiques : Choisissez jusqu'à trois domaines scientifiques qui correspondent aux domaines et aux objectifs de recherche de votre demande. Si plus d'un domaine scientifique est sélectionné, ils doivent être inscrits selon leur ordre d'importance pour trouver l'expertise appropriée à l'évaluation de la demande. Veuillez consulter le document de référence Domaines scientifiques pour une liste complète interrogeable.

Méthodes/approches : Choisissez jusqu'à trois méthodes/approches qui seront utilisées dans les travaux proposés. Si plus d'une méthode/approche est sélectionnée, elles doivent être inscrites selon leur ordre d'importance pour trouver l'expertise appropriée à l'évaluation de la demande. Si la méthode/approche que vous utiliserez ne figure pas dans la liste, vous devez sélectionner au moins une option qui correspond le mieux à votre demande; vous pouvez ensuite sélectionner « Autre » pour décrire votre méthode/approche. Veuillez consulter le document de référence Méthodes/approches pour une liste complète interrogeable.

Populations étudiées et systèmes expérimentaux : Choisissez jusqu'à trois populations étudiées ou systèmes expérimentaux qui correspondent à la population étudiée ou système expérimental cible de votre proposition. Si plus d'une population étudiée ou système expérimental est sélectionné, ils doivent être inscrits selon leur ordre d'importance pour trouver l'expertise appropriée à l'évaluation de la demande. Si la population étudiée ou le système expérimental que vous étudiez ne figure pas dans la liste, vous devez sélectionner au moins une option qui correspond le mieux à votre demande; vous pouvez ensuite sélectionner « Autre » pour décrire votre population étudiée ou système expérimental. Veuillez consulter le document de référence Populations étudiées et systèmes expérimentaux pour une liste complète interrogeable.

Tâche 3 : Préparer le résumé

Les candidats devront fournir un résumé de leur recherche en termes scientifiques ou techniques en s’assurant d’inclure les renseignements suivants, s’il y a lieu :

  • les buts généraux de la proposition de recherche et une démonstration claire de leur correspondance aux objectifs de la possibilité de financement;
  • un aperçu de l’information contextuelle pertinente ou de la justification de la proposition de recherche;
  • des objectifs particuliers de la recherche, accompagnés d’un aperçu des méthodes qui seront utilisées pour atteindre chacun d’entre eux;
  • la nature de l’expertise de base réunie pour mener à bien la proposition de recherche – peut comprendre des collaborations importantes, dans le milieu de la recherche ou ailleurs, qui seront formées pour atteindre les objectifs de recherche établis;
  • les résultats attendus soulignant l’importance de la proposition de recherche et les progrès qui en découleront sur le plan de la création de connaissances ou de l’amélioration de la santé, des soins de santé ou des systèmes de santé.

Remarque : Votre résumé ne peut pas dépasser 3 500 caractères, incluant les espaces. Le nombre exact de caractères peut varier légèrement selon le type de navigateur utilisé.

Tâche 4 : Préparer la demande

Fournissez une description claire et concise pour chacun des critères de sélection de l'étape 2 décrits ci-dessous. En outre, veuillez consulter le Guide d'évaluation par les pairs – Fondation pour en savoir plus sur la façon dont les demandes seront évaluées par les pairs.

Remarque : Vous devez entrer des renseignements pour chacun des critères de sélection qui suivent dans les zones de texte pertinentes de RechercheNet. Les limites de caractères, incluant les espaces, sont précisées pour chaque critère. Le nombre exact de caractères peut varier légèrement selon le type de navigateur utilisé. Il est impossible d'entrer du texte en couleur, des tableaux, des figures ou des images dans les zones de texte.

4.1 : Critères de sélection

Les évaluateurs se servent des questions suivantes pour évaluer les demandes en fonction des critères applicables. Veuillez les appliquer à votre demande.

Critère 1 – Qualité du programme (50 %)

Cette section se divise en deux sous-sections : a) idée de recherche et b) approche de la recherche. Les exigences exactes relatives à chaque sous-section sont présentées ci-dessous.

Sous-critère 1.1 : Idée de recherche (25 %)

Limite : 10 500 caractères, incluant les espaces.

Les candidats devront exposer clairement le programme de recherche proposé en présentant son but, ses objectifs et les éléments généraux du programme de recherche, ainsi que les impacts potentiels à court et à long termes du programme proposé.

Dans cette sous-section, les candidats sont invités à réfléchir aux questions auxquelles les évaluateurs devront répondre, par exemple :

  • Les buts et les objectifs du programme proposé sont-ils bien énoncés et bien définis?
  • Le programme de recherche fait-il preuve de cohérence conceptuelle?
  • Les résultats potentiels du programme à court et à long termes sont-ils importants? Sont-ils susceptibles de faire avancer considérablement les connaissances liées à la santé ou leur application pour améliorer les soins de santé, les systèmes de santé ou les résultats sur le plan de la santé?

Sous-critère 1.2 : Approche de la recherche (25 %)

Limite : 10 500 caractères, incluant les espaces.

Les candidats devront exposer clairement leur approche de recherche (c.-à-d. comment ils atteindront les objectifs du programme de recherche), notamment :

  • les problèmes potentiels de l'approche.
  • les stratégies d'atténuation qui seront employées pour résoudre ces problèmes.
  • la façon dont les progrès et la réussite du programme de recherche qu’ils proposent seront mesurés par rapport aux principales réalisations.

Les candidats n'auront pas à expliquer dans le détail les méthodologies éprouvées; cependant, ils devront décrire les approches innovatrices de manière appropriée.

Les subventions Fondation se veulent souples pour donner l'occasion aux directeurs de programme d'innover et d'explorer de nouvelles pistes de recherche. Nul besoin de fournir un plan de recherche détaillé ou un plan de projet pour chacun des projets portant sur des thèmes connexes.

Dans cette sous-section, les candidats sont invités à réfléchir aux questions auxquelles les évaluateurs devront répondre, par exemple :

  • L'approche de la recherche convient-elle pour atteindre les objectifs du programme proposé?
  • L'approche prévoit-elle une certaine flexibilité d'orientation au fil de l'évolution du programme?
  • L'approche inclut-elle une description détaillée de la façon dont les progrès et la réussite seront mesurés?
  • L'approche comprend-elle un plan pour repérer les problèmes potentiels et appliquer les stratégies d'atténuation appropriées?
Critère 2 – Qualité de l'expertise, de l'expérience et des ressources (50 %)

Cette section comprendra des renseignements qui permettront d'évaluer la qualité de l'expertise, de l'expérience et des ressources. Elle sera divisée en trois sous-sections : a) expertise, b) mentorat et formation et c) qualité de l'environnement de soutien. Les exigences exactes relatives à chaque sous-section sont présentées ci-dessous.

Le CV Fondation servira également à l'évaluation.

Sous-critère 2.1 : Expertise (20 %)

Limite : 10 500 caractères, incluant les espaces.

Les candidats devront résumer l’expertise, l’expérience et les ressources réunies puis expliquer en quoi elles sont appropriées pour assurer l’atteinte des objectifs du programme de recherche proposé. Ils devront traiter notamment :

  • de l’expertise et de l’expérience (disciplinaire, professionnelle ou méthodologique) des directeurs de programme proposés, de même que de celles des experts de programme (chercheurs, techniciens, utilisateurs des connaissances, partenaires, patients, stagiaires, etc.);
  • du degré d'engagement (p. ex. temps consacré et contribution) des directeurs de programme, le cas échéant;
  • de l’engagement (en espèces ou en nature) de la part des utilisateurs des connaissances intéressés ou engagés et/ou partenaire candidat;
  • des rôles du directeur de programme et des experts de programme dans la surveillance et la gestion du programme de recherche;
  • d’un plan pour trouver de l'expertise (nouveaux experts de programme) basé sur les besoins futurs prévus du programme de recherche, puisque, selon les besoins du programme proposé, les IRSC s’attendent à ce que les experts de programme changent pendant la subvention.

Dans cette sous-section, les candidats sont invités à réfléchir aux questions auxquelles les évaluateurs devront répondre, par exemple :

  • Compte tenu des objectifs et de la portée du programme de recherche proposé, les candidats possèdent-ils l'expertise appropriée et l'expérience pertinente pour diriger et gérer le programme?
  • La combinaison et le degré de participation ou d'engagement des principaux experts de programme sont-ils appropriés?

Pour toute approche concernant l'application des connaissances, les candidats devraient identifier les utilisateurs des connaissances pertinents. Dans certains cas, les utilisateurs des connaissances appropriés sont essentiels pour que le programme de recherche ait l'impact voulu et pour sa réussite; une approche intégrée de l'application des connaissances peut donc être pertinente. Une telle approche obligerait à s'engager à avoir une relation véritable avec les utilisateurs des connaissances en question. Les utilisateurs des connaissances peuvent être tenus responsables, et imputables, de l'application des résultats du programme.

Il n'est pas impératif d'avoir un engagement (en espèces ou en nature) de la part des utilisateurs des connaissances intéressés ou engagés et/ou partenaires candidats, mais on peut raisonnablement s'y attendre compte tenu de la nature et du type d’utilisateur des connaissances. Dans certains cas, l'engagement financier peut soutenir une démarche essentielle en vue d'appliquer les résultats du programme.

Sous-critère 2.2 : Mentorat et formation (20 %)

Limite : 7 000 caractères, incluant les espaces.

Les candidats devront exposer un plan de mentorat et de formation décrivant :

  • les objectifs de formation, les occasions d'apprentissage et les principales activités;
  • des méthodes de mentorat/formation adaptées au domaine de recherche et au programme de recherche proposé;
  • les fondements de l’approche de formation proposée;
  • les problèmes potentiels du plan de mentorat et de formation, ainsi qu’une stratégie d’identification et d’atténuation de ces problèmes;
  • la façon dont les progrès et la réussite seront mesurés.

Dans cette sous-section, les candidats sont invités à réfléchir aux questions auxquelles les évaluateurs devront répondre, par exemple :

  • Le programme de recherche comporte-t-il un plan de mentorat et de formation détaillé visant à renforcer les capacités des étudiants, des stagiaires, des utilisateurs des connaissances et des chercheurs en début de carrière et à les mettre en position favorable pour mener des carrières en recherche fructueuses et/ou emprunter d'autres parcours professionnels dans des domaines non universitaires liés à la santé?
  • Le plan proposé adopte-t-il une approche pertinente pour l'atteinte des objectifs par rapport au programme et au domaine de recherche?
  • Le plan comprend-il une stratégie pour cerner et atténuer les problèmes potentiels?

On accorde beaucoup d'importance aux activités et à la collaboration avec des personnes appartenant à des milieux non universitaires. Les professionnels non universitaires profitent des interactions et de l'accès aux ressources en recherche et à la formation sur l'utilisation de ces ressources.

Sous-critère 2.3 : Qualité de l'environnement de soutien (10 %)

Limite : 3 500 caractères, incluant les espaces.

Les candidats devront décrire les ressources dont ils disposent actuellement afin d'atteindre pleinement les objectifs du programme de recherche, notamment :

  • l'infrastructure matérielle (et/ou d'autres types d'infrastructure, p. ex. les consortiums ou les réseaux de professionnels),
  • le personnel de soutien,
  • l'équipement,
  • les installations spécialisées
  • les fournitures.

Dans cette sous-section, les candidats sont invités à réfléchir aux questions auxquelles les évaluateurs devront répondre, par exemple :

  • Les environnements décrits dans la demande permettront-ils de mener le programme de recherche proposé et de gérer et d'atteindre les objectifs et les principaux éléments de ce programme – p. ex. recherche, application des connaissances, mentorat/formation – en fournissant les infrastructures requises?
4.2 : Références

Cette sous-tâche permet de saisir les références données dans votre demande (p. ex. vos références bibliographiques). Vous devez utiliser un style normalisé pour les références. Veuillez noter que l'information entrée dans cette section ne peut dépasser 7 000 caractères, incluant les espaces (environ 2 pages).

Remarque : Lorsque du texte est copié-collé dans la zone de texte, le nombre exact de caractères peut varier légèrement selon le type de navigateur utilisé.

4.3 : Pièces jointes
Pièces jointes admissibles

Toutes les pièces jointes relatives à votre proposition de recherche doivent être incluses à la tâche « Pièces jointes », sous « Préparer la demande », dans RechercheNet. Toutes les pièces jointes doivent respecter les lignes directrices concernant les pièces jointes énoncées dans Formats acceptés pour les demandes et les pièces jointes.

Les documents qui suivent peuvent être joints :

  • Chiffres et tableaux appuyant votre demande (maximum de 2 pages)

Remarque : Identifiez bien les illustrations et les tableaux. Les légendes doivent être courtes et ne doivent pas contenir de renseignements détaillés sur les méthodes.

Tâche 5 : Identifier les partenaires prenant part à la demande (facultatif)

Cette tâche consiste à recueillir des renseignements sur les partenaires qui prennent part à votre demande. Il n’existe aucune exigence officielle en matière de partenariat, toutefois, selon la nature du projet de recherche, les pairs évaluateurs peuvent raisonnablement s’attendre à un engagement (en espèces ou en nature) de la part des partenaires intéressés. Il n'y a aucune limite maximale dans les contributions des partenaires à un programme de recherche.

Si des partenaires sont désignés dans cette tâche, vous devez aussi remplir la sous-tâche sur les détails du budget du partenaire.

Information exigée des partenaires

Une lettre d'appui signée de chaque partenaire doit être jointe lors de la présentation de la demande pour toutes les contributions en espèces et en nature. Les lettres d'appui doivent donner les contributions marginales particulières, en espèces ou en nature, fournies en vue de soutenir la recherche proposée.

Il faudra estimer la valeur monétaire de la contribution en nature d’un partenaire. Par exemple, en général, l’application des connaissances serait considérée comme du financement en nature puisqu’une valeur est associée à la tâche. Les détails de la contribution devront aussi être entrés dans la sous-tâche « Budget » à la section des renseignements sur les partenaires sous « Détails du budget ».

Pour entrer des renseignements sur les partenaires dans RechercheNet, allez à la tâche « Identifier les partenaires » puis :

  1. Cliquez sur le lien « Ajouter des partenaires ».
  2. Dans la zone de texte à gauche, cliquez sur l'icône de recherche. L'outil de recherche apparaît.
    • Tapez le nom ou une partie du nom du partenaire et cliquez sur chercher.
    • L'outil affiche les résultats et réduit sa taille à mesure que des données sont entrées.
    • Pour faciliter la recherche, entrez « % » avant ou après le mot clé.
    • Choisissez le nom du partenaire dans la liste des IRSC.
  3. Si le partenaire n'est pas dans la liste, choisissez « Autre ».
  4. Remplissez le champ requis pour créer une nouvelle entrée pour l'organisation.
  5. Répétez ces étapes pour chaque partenaire dans la proposition.

Pour télécharger les lettres d'appui de partenaires :

  1. À partir du menu racine de la tâche « Identifier les partenaires », choisissez « Gérer les documents joints » puis versez le document PDF.
  2. Répétez ces étapes pour chaque partenaire.

Tâche 6 : Entrer l’information sur le budget

Le Programme de subventions Fondation a pour but de continuer à financer les chercheurs canadiens les plus compétitifs à des niveaux comparables à ceux auxquels ils auraient été soutenus par le passé dans le cadre de programmes ouverts de financement des IRSC. Les subventions Fondation ne visent pas à financer l’entièreté du programme d’un chercheur, mais plutôt à soutenir financièrement la composante centrale du programme de recherche.

Dans cette section, les candidats devront faire leur demande de budget et expliquer comment les ressources qu'ils sollicitent sont adéquates pour soutenir financièrement la composante centrale du programme de recherche proposé, tel qu'il est décrit dans la demande.

De l'information sur l'admissibilité des dépenses et des emplois pour les subventions se trouve dans le Guide d'administration financière des trois organismes (IRSC, CRSNG et CRSH), Utilisation des subventions. Veuillez noter également ce qui suit :

  • On ne s'attend pas à ce que les candidats fournissent une ventilation poste par poste détaillée de leurs demandes dans chaque catégorie budgétaire.
  • Tous les montants entrés dans la section sur le budget doivent représenter les totaux pour la durée complète de la subvention (il ne s'agit pas de valeurs annuelles).
  • Le budget n’est pas pris en compte dans l’évaluation scientifique globale de la demande à l’étape 2.
  • La période de financement pour le programme de subventions Fondation est de sept (7) ans.
  • Tous les montants donnés dans le budget sont exprimés en dollars canadiens.
  • Nul besoin de fournir des renseignements comme des estimations de coûts ou des lettres de justification dans la demande, ni de joindre ces documents au présent module.
6.1 Antécédents de financement

On fournira aux candidats le montant de leur financement de base établi en fonction de leurs antécédents de financement dans le cadre d'un programme ouvert des IRSC. Les candidats qui n’ont pas d’antécédents de financement auprès des IRSC dans le cadre d’un programme ouvert seront invités à fournir plus d'information pour calculer leurs montants de base. Cette information sera examinée dans le cadre de l'évaluation de leur demande de budget. Si le budget demandé dépasse le montant de base, les candidats devront justifier le montant additionnel dans la section 6.4 Justification.

Pour de plus amples renseignements sur la façon de calculer le budget de base, reportez-vous aux Instructions sur le calcul du budget de base.

6.2 Remplir la demande de budget

Dans la présente section, les candidats doivent préciser et justifier les montants requis pour appuyer la composante centrale du programme de recherche qu'ils proposent. Les IRSC s’attendent à ce que le budget demandé pour la composante centrale du programme de recherche concorde avec le montant de base établi par le directeur de programme, conformément au calcul des IRSC. Toute somme supérieure au montant de base calculé devra être justifiée par les candidats.

Les candidats devront :

  1. Entrer le montant demandé pour chaque catégorie budgétaire.
    • Chaque montant doit être arrondi à un multiple de 1 000 $;
    • Si une catégorie ne s'applique pas, laisser le champ vide.
  2. Justifier le montant demandé dans chaque catégorie applicable (au plus 900 caractères) en tenant compte des exigences du programme de recherche proposé et en l’accompagnant d’une description détaillée de ce à quoi les fonds sont destinés.

Remarques :

  1. La demande de budget devrait être une estimation raisonnable qui prend en compte les exigences de la composante centrale du programme de recherche et tous les changements que pourraient subir ces exigences pendant la durée de la subvention.
  2. La somme de toutes les catégories budgétaires (budget total demandé) doit donner un multiple de 10 000 $.
  3. Les IRSC distribueront les fonds par versements égaux au cours de l'année.
  4. Les personnes rémunérées à même les subventions ne sont pas des employés des IRSC.
  5. Le budget doit comprendre les taxes provinciales et fédérales applicables et être calculé à l'aide des taux d'imposition après remboursement. Les taux d'imposition après remboursement se trouvent sur le site Web de l'Agence du revenu du Canada.
  6. La demande de budget ne doit pas prévoir une hausse annuelle d’inflation. Les IRSC appliqueront cette hausse au budget des candidats retenus.
Information sur les catégories budgétaires

La présente section donne un aperçu des catégories budgétaires et de leur contenu.

  1. Personnel de recherche :
    1. Tout le personnel de recherche (associés de recherche, assistants, techniciens, etc.) est déterminé à partir des travaux requis pour la recherche et des besoins techniques correspondants.
    2. Les salaires des directeurs de programme ne peuvent pas être payés à même la subvention.
  2. Stagiaires : Les coûts liés à la formation et à l'encadrement des stagiaires, des étudiants et des utilisateurs des connaissances (p. ex. allocations, salaires, avantages sociaux) doivent être inclus dans la présente section.
  3. Produits consommables : Les subventions des IRSC peuvent servir à couvrir seulement les frais directs de la recherche (matériel et fournitures, services, déplacements pour activités de recherche, etc.), mais ne peuvent pas servir à payer des frais indirects.
  4. Produits non consommables : On peut demander des fonds pour l'achat d'appareils dans le cadre du présent concours. Par appareil, on entend tout objet (ou ensemble d'objets liés entre eux et constituant un système) représentant un bien tangible dont on ne peut se passer, ayant une durée de vie utile de plus d'un an et valant 2 000 $ ou plus, qui est utilisé en tout ou en partie pour la recherche. Les frais d'entretien et de fonctionnement des appareils sont également des dépenses admissibles.
  5. Application des connaissances : Les coûts liés à la dissémination des résultats de recherche comme la publication de manuscrits, les voyages pour les activités d'application des connaissances (p. ex. les conférences), etc. doivent être inclus dans cette section.
  6. Autres : Les coûts liés à toute autre dépense associée au programme de recherche proposé, mais n'appartenant à aucune des catégories ci-dessus doivent être inclus dans cette section.

Pour de plus amples renseignements sur le calcul du budget de base, reportez-vous aux instructions sur le calcul du budget de base.

6.3 Remplir la sous-tâche sur les détails du budget du partenaire (s'il y a lieu)

Dans cette section, les candidats peuvent énumérer les contributions obtenues des partenaires (en espèces ou en nature), ou qui devraient l'être, à l'appui du programme de recherche proposé. Veuillez noter que cette mesure n'est requise que si un partenaire a été identifié dans votre demande.

L'obtention de financement de partenaires (partenaires industriels, organisations utilisatrices de connaissances, etc.) n'est pas un élément obligatoire du programme de subventions Fondation. Toutefois, selon le type de programme de recherche proposé, il pourrait être approprié d'obtenir du financement d'un partenaire.

Pour inclure le financement d'un partenaire dans la section budget, vous devez d'abord entrer le nom du partenaire dans la tâche sur les partenaires (section 5). Par la suite, une sous-tâche apparaîtra automatiquement dans la sous-section de la tâche Budget.

Cliquez sur le nom du partenaire dans la colonne de navigation à gauche.

  1. Pour chaque année, entrer la contribution financière du partenaire dans la colonne « En espèces » ou « En nature ».
  2. Si le partenaire ne fait aucune contribution une année, entrez « 0 » dans les colonnes « En espèces » et « En nature ».
  3. Répétez ces étapes pour chaque partenaire.
6.4 Justification

Limite : 3 500 caractères, incluant les espaces.

Fournissez une justification quant à la pertinence des fonds demandés pour soutenir le programme de recherche proposé. Cette justification s’ajoute à celle fournie en 6.2 pour chaque catégorie budgétaire.

La justification d’une augmentation du budget par rapport au montant de base calculé par les IRSC devrait seulement porter sur des demandes raisonnables et bien étayées pour soutenir la composante centrale du programme de recherche proposé et ne devrait pas être liée à :

  • des demandes pour compenser l’inflation;
  • une argumentation relative aux réductions globales précédentes aux IRSC;
  • des énoncés génériques au sujet de l’expansion de programme (p. ex. mon programme prend de l’expansion en raison de l’étape de ma carrière, je suis en progression constante);
  • la venue d’autres sources de financement, telles que du financement stratégique des IRSC ou des subventions d’autres organismes de financement.

Remarques :

  • Les candidats doivent justifier solidement toute demande qui dépasse le financement de base établi par les IRSC.
  • Les demandes pour consolider le financement existant d'autres sources (p. ex. organisme caritatif dans le domaine de la santé, organisme de financement provincial) ne sont pas une justification acceptable pour une demande d'augmentation de budget.

Tâche 7 : Entrer l'information relative à l'administration de l'évaluation par les pairs

Cette tâche vise à recueillir de l'information qui servira à l'administration de l'évaluation par les pairs.

Évaluateurs suggérés

Suggérez des évaluateurs du Canada ou de l'étranger qui, selon vous, ont l'expertise requise pour évaluer votre demande. Les IRSC se réservent le choix final des évaluateurs. Vous ne devez pas suggérer des évaluateurs en conflit avec vous ou avec votre travail. Consultez l'Accord sur les conflits d'intérêts et la confidentialité pour les pairs évaluateurs et les observateurs de l’évaluation par les pairs sur le site Web des IRSC pour obtenir plus d'information.

Évaluateurs à exclure

Donnez le nom des personnes qui, selon vous, ne sont pas en mesure de faire une évaluation objective de votre demande en prenant soin de préciser le motif de l'exclusion. Les IRSC se réservent le choix final des évaluateurs.

Tâche 8 : Prévisualiser

Révisez tous les éléments de votre demande et assurez-vous que toutes les tâches sont terminées. Si une tâche est incomplète, vous devez fournir les renseignements manquants pour compléter le processus de présentation de votre demande. Avant d'indiquer que la tâche sur la prévisualisation est terminée, chacune des autres tâches doit apparaître comme terminée.

À l'intention du directeur de programme-coordonnateur administratif seulement : Révisez tous les éléments de votre demande et assurez-vous que tous les participants inscrits dans la demande ont terminé les tâches requises. Vous pourrez prévisualiser le dossier de demande complet avant de le soumettre aux IRSC.

Tâche 9 : Donner son consentement et soumettre la demande

Tous les directeurs de programme et les experts de programme nommés dans une demande doivent accepter les conditions générales et consentir à la divulgation des renseignements personnels présentés dans RechercheNet avant que le directeur de programme-coordonnateur administratif ne puisse soumettre la demande aux IRSC. Aucune signature manuscrite n'est exigée dans le cadre de la présente demande.

Une fois cette tâche complétée, consentement inclus, le directeur de programme-coordonnateur administratif responsable de la demande doit examiner les conditions énumérées et répondre aux questions concernant le consentement avant de pouvoir présenter la demande.

Le directeur de programme-coordonnateur administratif pourra ensuite cliquer sur Envoyer. La demande sera envoyée à l'établissement payé, dans le cadre du processus d'approbation électronique, et enfin aux IRSC. Vous recevrez une confirmation par courriel lorsque les IRSC auront reçu votre demande.

Date de modification :