Financement pour l’application des connaissances et la commercialisation

Le plan stratégique des IRSC, Feuille de route pour la recherche, vise notamment à promouvoir une culture de l’excellence en application des connaissances (AC) et à mobiliser les acteurs concernés pour transformer la recherche en santé et favoriser les retombées. Plus précisément, les IRSC veillent à respecter ces engagements en intégrant les parties prenantes au processus de recherche, y compris les utilisateurs de connaissances dans l’évaluation par les pairs, afin de promouvoir la science de l’AC, la santé et la prévention fondées sur des données probantes, et de créer un avantage entrepreneurial.

Les IRSC appuient la recherche sur l’AC et la commercialisation tant dans le cadre de la recherche libre que de la recherche priorisée.

Recherche libre

Les principaux éléments de l’ancienne série de programmes d’AC et de commercialisation des IRSC ont été intégrés à leurs nouveaux programmes de recherche libre et processus d’évaluation par les pairs. Les subventions Projet et Fondation favorisent la réalisation de travaux dans toutes les sphères de la recherche et de l’AC/commercialisation, ainsi que l’intégration des utilisateurs de connaissances et des partenaires, le cas échéant. Par exemple, l’AC et la commercialisation sont facilitées, dans le cadre des subventions Projet, par la possibilité d’inclure des utilisateurs des connaissances et des partenaires dans les demandes, et par le recours à des évaluateurs non universitaires au besoin.

Recherche priorisée

Les IRSC appuient diverses initiatives cadrant avec leurs priorités de recherche, à savoir : l’amélioration des résultats et de l’expérience des patients grâce à l’innovation en santé, la santé et le bien-être des Autochtones, un avenir plus sain au moyen de mesures préventives, et l’amélioration de la qualité de vie des personnes atteintes d’une maladie chronique. Toutes les initiatives de recherche priorisée doivent intégrer une ou plusieurs des considérations relatives à l’AC, que ce soit en matière de dissémination, d’AC intégrée ou de commercialisation, notamment.

La plupart des instituts des IRSC offrent par ailleurs de petites subventions de planification et de  dissémination. Parmi les activités de planification, on compte l’établissement de partenariats ou les initiatives visant à assurer une meilleure compréhension du contexte de la recherche en santé. Les activités de dissémination, pour leur part, visent principalement à communiquer les données issues de la recherche en santé aux utilisateurs des connaissances ou aux chercheurs compétents, en adaptant le message et le média, s’il y a lieu.

Pour en savoir plus sur les possibilités de financement à venir, abonnez-vous au fil de nouvelles des IRSC par courriel à Research-News@cihr-irsc.gc.ca.

Date de modification :