Intégrer les attentes des décideurs et des chercheurs du RIEM : 2e rencontre du Réseau sur l'innocuité et l'efficacité des médicaments

Hôtel Albert at Bay Suite, 435, rue Albert, Ottawa, Ont.

Rapport de la rencontre

23 mars 2012
Ottawa, Ont.


Historique

En misant sur la collaboration dans la structure du RIEM, le Bureau de coordination du RIEM a l'intention de tenir régulièrement deux réunions de la communauté de recherche du RIEM par année. Ces rencontres faciliteront l'application des connaissances (AC) et l'échange des pratiques exemplaires entre les centres collaborateurs. Elles seront aussi l'occasion d'inviter d'autres équipes financées par le RIEM et les intervenants concernés afin d'étendre la structure en réseau du programme. Ces rencontres périodiques sont essentielles au fonctionnement des équipes et de l'ensemble du réseau. Par conséquent, tous les centres collaborateurs et les secteurs spécialement financés avec l'enveloppe du RIEM devraient être représentés. Les chercheurs principaux désignés ou leurs remplaçants sont censés assister et participer à ces rencontres pour rendre compte de leurs progrès aux IRSC et au RIEM, interagir avec d'autres équipes, et faire part de leurs conclusions et défis au profit du programme de recherche du RIEM. Le Bureau de coordination du RIEM fera tout en son pouvoir pour faciliter les interactions entre les chercheurs et les intervenants concernés de manière à assurer une bonne communication et à clarifier les attentes.

Le RIEM a tenu la deuxième rencontre de la série le 23 mars 2012 à Ottawa. Le but était de réunir décideurs, chercheurs financés par le RIEM et stagiaires afin de parvenir à une compréhension commune et d'améliorer le fonctionnement du réseau.

Les principaux objectifs de la rencontre étaient les suivants :

  • permettre une interaction à la grandeur du RIEM entre les chercheurs financés et les décideurs;
  • présenter et intégrer les attentes avec les résultats;
  • présenter et discuter le processus de présentation des requêtes;
  • aider à mieux comprendre la capacité de recherche du réseau et en quoi elle peut permettre de répondre aux requêtes soumises au RIEM à l'aide des méthodologies disponibles;
  • soutenir les stagiaires et les exposer au milieu du RIEM;
  • faire le point à l'intention des participants sur les faits nouveaux, les plans et activités à venir, y compris l'obligation de rendre compte du RIEM en vertu des critères de mesure du rendement;
  • favoriser une culture de reddition de comptes à l'intérieur du programme du RIEM.

Résumé de la rencontre

Cinquante et un participants ont assisté à la deuxième rencontre du RIEM à Ottawa (l'ordre du jour se trouve à l'annexe 1, et la liste des participants, à l'annexe 2). Après le mot de bienvenue et les présentations, Robert Peterson, directeur exécutif du RIEM, a donné un aperçu du RIEM et de sa structure organisationnelle courante (annexe 3). Il a aussi expliqué les objectifs de la journée. La séance du matin a été consacrée à la présentation de rapports d'étape par différentes équipes financées à même l'enveloppe du RIEM. En après-midi, un groupe d'experts composé de chercheurs du RIEM et de décideurs provinciaux et fédéraux a discuté des attentes envers les décideurs et de celles envers les chercheurs du RIEM. Après la discussion en groupe et la période de questions, trois membres du personnel du RIEM ont fait le point sur d'importants éléments de programme des IRSC et du RIEM (c.-à-d. la mesure du rendement, la présentation des résultats de recherche et les nouvelles possibilités de financement du RIEM).

La séance de la matinée

Après les présentations en table ronde, les équipes financées par le RIEM ont chacune présenté un bref rapport d'étape :

  1. TNMA par Shannon Kelly et Sabine Steiner. L'équipe élabore de nouvelles façons de présenter les méthodes et de monter les projets pour les stagiaires, et travaille intensément au projet pilote (warfarine et fibrillation auriculaire) en dépit de la difficulté initiale à trouver les données nécessaires. Cette situation s'améliore maintenant, de nouveaux essais contrôlés randomisés étant en cours. L'équipe établit des partenariats et des collaborations, et elle fera une présentation au prochain symposium de l'ACMTS.
  2. PREVENT par Richard Kim et Colin Ross. Le groupe travaille à son projet pilote sur la cardiotoxicité induite par les anthracyclines, en particulier chez les enfants, dans l'espoir de trouver des marqueurs génétiques. Il a un deuxième projet sur le Plavix et les risques d'infarctus du myocarde liés à la génétique. Un troisième projet sur l'analyse des concentrations sanguines de médicaments et la pharmacogénétique a également été présenté. Plus précisément, l'équipe a donné un aperçu de son intérêt à monter un projet ultérieur sur les effets indésirables des statines.
  3. NETMAN par Brian Hutton. L'équipe travaille avec les autres chercheurs financés dans le domaine méthodologique de la méta-analyse pour créer des modèles communs en vue d'une analyse de faisabilité visant à donner suite aux requêtes soumises au RIEM. NETMAN est en train de créer un logiciel de méta-analyse qui sera validé et offert gratuitement. NETMAN consacre aussi des efforts à l'élaboration de cours universitaires et à la création d'autres logiciels, en plus de collaborer à des ateliers et à des conférences.
  4. CAN-AIM par Michal Abrahamowicz et Sasha Bernatsky. L'équipe s'est concentrée sur la méthodologie et le renforcement des capacités. Ses membres élaborent des modèles statistiques pour différents niveaux d'exposition aux médicaments, et les schémas caractéristiques d'utilisation en ce qui concerne les avantages et les risques. L'équipe a présenté son projet pilote sur les Antirhumatismaux modificateurs de la maladie et la polyarthrite rhumatoïde à l'aide de données administratives, et a parlé de ses efforts pour avoir accès à plus de données de cohortes canadiennes. Elle tiendra un atelier à Montréal en mai.
  5. RCEOM par Samy Suissa. Les quatre thèmes de recherche de l'équipe ont été présentés : Méthodes, Application des connaissances, Base de données et Formation. L'équipe élabore des procédures de fonctionnement normalisées (PFN) pour réduire le temps de réponse aux requêtes. Elle a également formé des comités sur la qualité d'auteur, les politiques, les publications et la gestion des conflits d'intérêts. Le site Web du RCEOM est en voie de construction, sous la conduite du centre de coordination du RCEOM. Une étude sur les risques de maladies cardiovasculaires et les anti-inflammatoires non stéroïdiens a été donnée comme exemple permettant d'établir un signal fondé sur trois ensembles différents de données provinciales (Ontario, Québec et Saskatchewan.). Cette étude montre que, en ce qui a trait aux effets des médicaments, des différences subtiles, mais importantes, peuvent être décelées dans de grands échantillons, à condition que la méthode statistique utilisée soit la même pour tous les ensembles de données.
  6. SEARCH par Bruce Carleton. Il semble y avoir une augmentation des effets indésirables des médicaments qui serait due à une augmentation soit de la déclaration, soit de ces effets secondaires en tant que tels. Le Dr Carleton a souligné que le taux de déclaration des médecins et des pharmaciens est bas, et que cette situation doit être améliorée. Les efforts de l'équipe portent sur la prédiction des effets indésirables plutôt que sur la réaction à ceux-ci, et ils ont conduit à de nombreuses publications à comité de lecture, de même qu'à des modifications de l'étiquetage (FDA et SC). L'équipe a également élaboré des directives de pratique clinique pour six médicaments à l'intention des médecins de soins primaires et des pharmaciens. Le Dr Carleton a aussi insisté sur les efforts de l'équipe en ce qui concerne la caractérisation clinique des effets indésirables des médicaments.
  7. KSRU par Sharon Straus. La collaboration relativement au processus de requête entre les trois équipes de méta-analyse a encore une fois été mise en avant. L'évaluation, la priorisation et l'assignation des requêtes sont centralisées, et les réponses sont évaluées par les pairs à l'interne. Pour son projet pilote, KSRU examine l'efficacité potentielle et l'innocuité de l'utilisation d'améliorants cognitifs (nootropes) pour la maladie d'Alzheimer et le trouble cognitif léger, et rédigera un document pour aider les familles à prendre une décision au sujet de ces médicaments. Sharon Straus a énuméré certaines des activités d'AC de l'équipe, comme une série de séminaires sur l'AC, un cours sur l'AC en fin de subvention, un cours sur l'examen systématique et un atelier d'été qui portera sur la préparation de l'examen rapide.
  8. CDSERN par Michael Paterson. Cette subvention d'équipe émergente des IRSC existait avant le programme du RIEM. Son but est de générer des données probantes sur l'innocuité des médicaments en puisant dans quatre bases de données administratives provinciales (Ontario, Manitoba, Colombie-Britannique, Québec). Le CDSERN est en liaison avec l'IRSS et Santé Canada pour la diffusion des conclusions. Il existe encore plus de possibilités pour l'élaboration de méthodes et la collaboration avec Santé Canada et d'autres équipes à l'avenir.
  9. DSECT par Lisa Dolovich. Cette subvention de l'ISFRS est aussi antérieure au RIEM. Elle appuie le perfectionnement de cohortes de stagiaires relativement à l'innocuité et à l'efficacité des médicaments à l'aide de méthodes et de contenus différents, et ce, selon une approche globale et multidisciplinaire. Elle offre la possibilité de relier des domaines scientifiques et incorpore l'AC dans toutes les parties du programme. Un symposium annuel, des séances en ligne, des cours, une série de séminaires sur différents thèmes scientifiques, un club de lecture, le mentorat, etc. sont d'autres possibilités offertes. Ce programme est en liaison avec le RCEOM et d'autres équipes du RIEM.

La Dre Dolovich a aussi donné un aperçu du travail en cours pour l'élaboration du cursus national et de la collaboration de DSECT avec le RIEM et Santé Canada pour atteindre les objectifs à court et à long terme de ce projet.

La séance de l'après-midi

Après le dîner réseautage, Robert Peterson a lancé la discussion entre experts et a exposé le processus des requêtes. Il a mentionné que les décideurs déterminent le genre de requêtes qu'ils proposent et que les chercheurs en évaluent la faisabilité. Le comité directeur du RIEM priorise les questions faisables, mais ne prend pas de décisions au sujet du financement. Pour l'instant, le RIEM a la capacité nécessaire pour donner suite à toutes les requêtes faisables indiquées jusqu'ici, mais la priorisation deviendra nécessaire à l'avenir.
Les experts étaient : Danièle Brûlé-Brown (SC), Judy McPhee (Nouvelle-Écosse), Sharon Straus (KSRU), Brent Fraser (Ontario), David Henry (RCEOM) et Bruce Carleton (SEARCH).

Bruce Carleton a insisté sur le besoin de peaufiner les requêtes avec les intervenants et les décideurs au moyen de réunions et/ou d'appels téléphoniques pour mieux comprendre le genre de résultats attendu suite à une requête. Il a aussi mentionné le besoin d'une plus grande rétroaction au sujet des requêtes, et d'un affinement des questions et des réponses. Il faut également accroître la surveillance dans les pratiques familiales, les hôpitaux communautaires et les populations de patients, modifier les directives cliniques, et sensibiliser les médecins et les autres professionnels de la santé. Il faudra enfin donner aux cliniciens les outils pour mieux prendre en charge les patients.

David Henry a insisté sur le besoin de mettre en pratique les résultats de la recherche. Une rétroaction est nécessaire dans les deux sens. Dans le processus de présentation des requêtes, les chercheurs dans le domaine peuvent aussi avoir des requêtes, et il y a peut-être un besoin de créer un mécanisme de portail pour faire avancer ces questions. Une rétroaction continue est nécessaire avant de mobiliser tout le système, parce qu'il pourrait être difficile de revenir en arrière et d'inverser le processus une fois en marche.

Brent Fraser a mentionné qu'une évaluation rapide pouvait être précieuse puisque les provinces se concentrent sur l'efficacité. L'AC est importante parce que les provinces ne lisent pas nécessairement les rapports, et qu'il est souvent difficile d'interpréter ceux qui sont disponibles. Il a ajouté que la rapidité d'exécution est de première importance. Lorsque la décision de rembourser un médicament est prise, les provinces ne peuvent pas la renverser facilement. Les connaissances doivent être disponibles au préalable pour éclairer les décisions.

Sharon Straus a félicité le RIEM pour le modèle intégré d'AC qui caractérise son programme. Elle a également mentionné la nécessité d'obtenir tôt la participation des décideurs, et le besoin de coordination pour obtenir une rétroaction rapide. Elle a introduit la notion d'examen rapide et de méta-analyse, faisant valoir leur utilité pour les provinces. Le produit final devrait être utile, et une équipe d'AC recoupant l'ensemble des centres collaborateurs du RIEM pourrait être une ressource intéressante pour toutes les parties.

Judy McPhee a ajouté que beaucoup de résultats de recherche arrivent trop tard pour les provinces et/ou qu'elles n'ont aucun moyen de les utiliser. Elle a également mentionné que les provinces financent des médicaments en dépit du manque de preuves. L'optimisation des ressources est certes importante, mais les provinces ont besoin de médicaments sûrs et efficaces.

Danielle Brûlé-Brown a indiqué que les signaux relatifs aux produits pharmaceutiques et aux matériels médicaux provenant de la littérature; de la surveillance et des rapports; des cliniciens et des chercheurs sont évalués par l'organisme de réglementation, et que des stratégies d'atténuation sont recommandées. Toutefois, l'information est encore lacunaire, et des requêtes sont donc faites au RIEM. Les décideurs doivent rencontrer les chercheurs afin de présenter des questions convenables et savoir comment le faire. Elle a ajouté qu'il serait important que SC soit en mesure d'en discuter et d'en reparler aux chercheurs une fois que le protocole de recherche proposé est connu. La rapidité d'exécution est importante, de même que des examens de bonne qualité.

Après la discussion entre experts, le personnel du RIEM a fait de brèves présentations sur les activités du réseau. Par exemple :

Diane Forbes a parlé de la structure de rapport intégrée que le RIEM est en train d'établir et a mentionné les nombreuses sources par l'entremise desquelles le RIEM collecte les preuves/données nécessaires aux fins de rapport. Le RIEM utilisera aussi la structure des IRSC pour rendre compte des subventions et bourses selon le Système de rapport sur la recherche des IRSC.

Siham Yasari a fait un survol de la Politique sur l'accès aux résultats de la recherche des IRSC et des façons dont les chercheurs peuvent s'y conformer. Elle a énuméré les impacts positifs sur la recherche et la sensibilisation du public qui résulte de l'adhésion à cette politique.

Christian Brochu a présenté l'outil de financement rapide du RIEM dans le contexte des cycles de financement habituels des IRSC. Ce nouvel outil de financement permettra aux chercheurs de répondre en temps utile aux requêtes présentées par les décideurs.

La séance a été levée à 15 h 15 et les participants ont été informés qu'ils recevraient un questionnaire électronique destiné à recueillir leurs impressions de la rencontre. Le RIEM prévoit tenir sa prochaine rencontre le 19 octobre 2012.


Annexe 1 – Ordre du jour de la rencontre

8 h 30 – 9 h Inscription et petit déjeuner (offert)

9 h – 9 h 15
Mot de bienvenue et revue des objectifs de la journée (Robert Peterson)

9 h 15 – 10 h 45
Mises à jour des équipes de recherche collaboratrices du RIEM (présentations de 15 minutes suivies d'une période de questions de 5 minutes)

  • George Wells pour TNMA
  • Richard Kim pour PREVENT
  • Brian Hutton pour NETMAN
  • Michal Abrahamowicz pour CAN-AIM

10 h 45 – 11 h Pause réseautage

11 h – 12 h 45
Mises à jour des équipes de recherche collaboratrices du RIEM (suite)

  • Samy Suissa pour RCEOM
  • Bruce Carleton pour SEARCH
  • Sharon Straus pour KSRU

Autres présentations de chercheurs financés par le RIEM (présentations de 10 minutes suivies d'une période de questions de 5 minutes)

  • David Juurlink pour CDSERN
  • Lisa Dolovich pour DSECT

12 h 45 – 13 h 30 Dîner réseautage (offert)

13 h 30 – 13 h 45
Introduction à la discussion entre experts : processus intégré de présentation des requêtes (Robert Peterson et Christian Brochu)

13 h 45 – 14 h 45
Discussion entre experts : Attentes envers les décideurs et attentes envers les chercheurs du RIEM

  • Décideurs provinciaux et fédéraux (Danielle Brûlé-Brown, Brent Fraser, Olaf Koester)
  • Chercheurs du RIEM (David Henry, George Wells/Sharon Straus, Bruce Carleton)

14 h 45 – 15 h 45
Affaires du RIEM

  • Mesure du rendement du programme du RIEM et rapports sur l'avancement de la recherche des IRSC (Diane Forbes)
  • Politique sur l'accès aux résultats de la recherche des IRSC (Siham Yasari)
  • Annonce des prochaines activités et possibilités du RIEM (Robert Peterson)

Discussion libre/Questions

15 h 45 Clôture de la rencontre

Annexe 2 – Liste des participants

Abrahamowicz, Michal
Réseau canadien sur les méthodes interdisciplinaires avancées de recherche sur l'efficacité comparative (CAN-AIM)
Université McGill

Aminkeng, Folefac
Équipe nationale de la pharmacogénomique des effets indésirables (PREVENT)
Université de la Colombie-Britannique

Amstutz, Ursula
Équipe du RIEM chargée de la surveillance active et de l'évaluation des effets indésirables des médicaments dans les soins de santé au Canada (SEARCH)
Université de la Colombie-Britannique

Bernatsky, Sasha
Réseau canadien sur les méthodes interdisciplinaires avancées de recherche sur l'efficacité comparative (CAN-AIM).
Université McGill

Beyene, Joseph
Unité de recherche sur la synthèse des connaissances du RIEM (KSRU)
Université McMaster

Brochu, Christian
Réseau sur l'innocuité et l'efficacité des médicaments (RIEM)
Instituts de recherche en santé du Canada

Brûlé-Brown, Danielle
Bureau des produits pharmaceutiques et des matériels médicaux commercialisés
Santé Canada

Cadarette, Suzanne
Réseau canadien pour l'étude observationnelle des médicaments (RCEOM)
Université de Toronto

Carleton, Bruce
Équipe du RIEM pour la surveillance active et l'évaluation des effets indésirables des médicaments dans les soins de santé au Canada (SEARCH)
Université de la Colombie-Britannique

Cogo, Elise
Bureau de l'efficacité thérapeutique et des politiques
Santé Canada

Delage, Johanne
Réseau sur l'innocuité et l'efficacité des médicaments (RIEM)
Instituts de recherche en santé du Canada

Dolovich, Lisa
Programme Drug Safety and Effectiveness Cross-Disciplinary Training (DSECT)
Université McMaster

Ernst, Pierre
Réseau canadien pour l'étude observationnelle des médicaments (RCEOM)
Université McGill

Fillion, Kristian
Réseau canadien pour l'étude observationnelle des médicaments (RCEOM)
Université McGill

Forbes, Diane
Réseau sur l'innocuité et l'efficacité des médicaments (RIEM)
Instituts de recherche en santé du Canada

Forestell, Stuart
Bureau des stratégies de gestion des produits pharmaceutiques
Santé Canada

Fraser, Brent
Stratégie pharmaceutique, Programme de médicaments de l'Ontario
Ministère de la Santé et des Soins de longue durée de l'Ontario (MSSLDO)

Galand, Lucye
Évaluation scientifique, Unité no 1
Bureau des produits pharmaceutiques et des matériels médicaux commercialisés
Santé Canada

Griffiths, Jenna
Bureau de l'efficacité thérapeutique et des politiques
Santé Canada

Hall, Frances
Bureau des stratégies de gestion des produits pharmaceutiques
Santé Canada

Hallett, David
Unité de recherche sur la synthèse des connaissances du RIEM (KSRU)
Université McMaster

Henry, David
Réseau canadien pour l'étude observationnelle des médicaments (RCEOM)
Institut de recherche en services de santé

Hutton, Brian
Équipe de méta-analyse en réseau du RIEM (NETMAN)
Institut de recherche de l'Hôpital d'Ottawa

Irfan, Nashwa
Bureau des produits pharmaceutiques et des matériels médicaux commercialisés
Santé Canada

Kelly, Shannon
Équipe pour la méta-analyse en réseau du RIEM (TNMA)
Institut de cardiologie de l'Université d'Ottawa

Kim, Richard
Équipe nationale de la pharmacogénomique des effets indésirables (PREVENT)
Université Western Ontario

Koester, Olaf
Politique de gestion des médicaments
Santé Manitoba

Legan, Robin
Équipe nationale de la pharmacogénomique des effets indésirables (PREVENT)
Université Western Ontario

Liteplo, Robert
Therapeutic Effectiveness and Policy Bureau
Santé Canada

Ma, Janice
Utilisation des médicaments
Défense nationale

Maher, Maurica
Équipe pour la méta-analyse en réseau du RIEM (TNMA)
Université d'Ottawa

McPhee, Judy
Services pharmaceutiques
Ministère de la Santé et du Mieux-être de la Nouvelle-Écosse

Mizrahi, Corine
Réseau canadien pour l'étude observationnelle des médicaments (RCEOM)
Université McGill

Njie, Barbara
Réglementation scientifique
Bureau des initiatives pédiatriques
Santé Canada

Palmer, Rockie
Pharmacien national
Anciens Combattants Canada

Paterson, Michael
Programme de recherche sur les maladies chroniques et la pharmacothérapie
Institut de recherche en services de santé

Peterson, Robert
Réseau sur l'innocuité et l'efficacité des médicaments (RIEM)
Instituts de recherche en santé du Canada

Pierce, Susan
Division de la gestion des prestations
Santé Canada

Ross, Colin
Équipe nationale de la pharmacogénomique des effets indésirables (PREVENT)
Université de la Colombie-Britannique

Sehgal, Chandler
Agence canadienne des médicaments et des technologies de la santé

Steiner, Sabine
Équipe pour la méta-analyse en réseau du RIEM (TNMA)
Université médicale de Vienne

Straus, Sharon
Unité de recherche sur la synthèse des connaissances du RIEM (KSRU)
Université McMaster

Suissa, Samy
Réseau canadien pour l'étude observationnelle des médicaments (RCEOM)
Université McGill

Sullivan, Shannon
Équipe pour la méta-analyse en réseau du RIEM (TNMA)
Université de Toronto

Tadrous, Mina
Programme Drug Safety and Effectiveness Cross-Disciplinary Training (DSECT)
Université de Toronto

Tricco, Andrea
Unité de recherche sur la synthèse des connaissances du RIEM (KSRU)
Université de Toronto

Van Gaalen, Rolina
Réseau canadien sur les méthodes interdisciplinaires avancées de recherche sur l'efficacité comparative (CAN-AIM).
Université McGill

Waltin-James, Jerieta
Centre d'évaluation des produits radio-pharmaceutiques et biothérapeutiques
Santé Canada

Widdifield, Jessica
Réseau canadien sur les méthodes interdisciplinaires avancées de recherche sur l'efficacité comparative (CAN-AIM)
Université de Toronto

Wilkinson, Bryan
Équipe du RIEM chargée de la surveillance active et de l'évaluation des effets indésirables des médicaments dans les soins de santé au Canada (SEARCH)
Université de la Colombie-Britannique

Yasari, Siham
Réseau sur l'innocuité et l'efficacité des médicaments (RIEM)
Instituts de recherche en santé du Canada


Annexe 3 : Organigramme du RIEMOrganigramme du RIEM

Date de modification :