Transcription de la vidéo - Dr Alain Beaudet qui discute des commentaires reçus et des prochaines étapes aux IRSC

Bonjour. La dernière fois que nous nous sommes parlés, c'est au moment où les IRSC ont rendu public le document décrivant les réformes qu'ils comptent apporter à leurs programmes ouverts.

Depuis, évidemment, nous avons reçu du feedback, beaucoup de feedback, et je tiens à vous remercier de votre rôle actif. Je tiens à vous remercier de nous avoir envoyé si nombreuses ces lettres, ces courriels, d'avoir répondu sur le web, d'avoir assisté aux réunions que nous avons organisées dans les différentes universités et de nous avoir fait part de vos commentaires, de vos critiques, souvent constructives, de vos inquiétudes aussi, inquiétudes vis-à-vis le côté assez drastique de certains éléments de la revue par les pairs, revue, en grande partie, virtuelle, revue en trois phases, et aussi inquiétudes vis-à-vis l'intégration des jeunes chercheurs dans ce système, inquiétudes aussi de la vitesse à laquelle vous sentiez que nous nous proposions d'avancer.

Laissez-moi d'abord vous réassurer. Nous avons entendu vos inquiétudes et nous prenons acte. Nous, actuellement, regardons tout le feedback que nous avons reçu. Nous l'analysons et notre plan est de proposer au conseil d'administration des IRSC une version modifiée du document que vous avez vu pour obtenir leur approbation sur ce qui sera la structure finale de cette réforme.

Et je peux vous assurer que nous vous avons aussi entendus quand vous nous demandez de ne pas aller trop vite et il n'y aura pas d'appel d'offres dans ce nouveau modèle avant la fin 2013, début 2014.

Toutefois, il faut aussi comprendre que les opinions que nous avons reçues sont très variables et qu'il faudra donc jauger, peser le pour et le contre et que le produit final ne répondra peut-être pas en tout à vos attentes.

Ce qui nous guide c'est de s'assurer que vous ayez plus de temps à consacrer à la recherche et moins de temps à l'évaluation.

Fin juin, nous nous proposons de vous informer des résultats de la consultation et à l'automne, de vous informer de ce que sera le produit final et vous donner un échéancier.

Ne vous inquiétez pas; je peux vous assurer que la documentation nécessaire vous sera fournie dans les temps et que nous formerons les "revieweurs" à ce qui sera la nouvelle forme d'évaluation par les pairs.

Je vous remercie de votre aide, mais elle ne fait que commencer. Nous aurons encore besoin de vous pour l'implantation de ces réformes. Nous aurons encore besoin de vous pour s'assurer que l'évaluation par les pairs reste du plus haut niveau, du niveau auquel vous ont habitués les IRSC.

Je voudrais, en terminant, vous dire à quel point cette réforme est importante pour vous, comme pour nous, car sans elle, on ne croit pas pouvoir continuer à assurer une qualité de recherche à la hauteur de ce qu'on attend de la communauté de recherche canadienne.

Merci.

Date de modification :