Résumé

Évaluation à mi-parcours de l'Initiative de recherche stratégique sur la capacité d'intervention en cas de pandémie

Table des matières  ]

But

Dans le cadre de la stratégie du gouvernement du Canada sur la grippe aviaire et la capacité d'intervention en cas de pandémie, l'Institut des maladies infectieuses et immunitaires des Instituts de recherche en santé du Canada (l'IMII des IRSC) a été chargé de mettre sur pied et d'appuyer des programmes de recherche sur la capacité d'intervention en cas de grippe pandémique. Son Initiative de recherche stratégique sur la capacité d'intervention en cas de pandémie (IRSCIP), qui bénéficie d'un financement de 21,5 millions de dollars sur cinq ans (2006-2011) des IRSC, outre les contributions d'organisations partenaires, appuie la recherche visant à améliorer la capacité du Canada de prévenir les pandémies de grippe ou d'y réagir. Le présent document brosse un tableau des résultats de l'évaluation formative à mi-parcours de l'IRSCIP.

Sources d'information

Une liste de questions d'évaluation portant sur les extrants et les résultats attendus de l'IRSCIP à court terme a été établie avec le concours du Comité directeur de l'évaluation à mi-parcours de l'IRSCIP. Voici les moyens et les sources d'information utilisés pour répondre à ces questions :

  • examen de la documentation sur la structure et l'exécution du programme;
  • examen des données administratives sur les extrants du programme;
  • entrevues avec 22 intervenants clés de l'IRSCIP; 
  • sondage en ligne auprès de chercheurs du domaine des pandémies (157 répondants, pour un taux de réponse de 34 %), soit des candidats retenus et non retenus dans le cadre de l'IRSCIP ainsi que des « non-candidats ».

Conclusions

Dans l'ensemble, la structure, l'exécution et les extrants initiaux de l'IRSCIP permettront d'atteindre les objectifs généraux du programme, soit l'amélioration de la capacité d'intervention du Canada en cas de pandémie et de la capacité de recherche dans ce domaine.

Les activités suivantes devront faire l'objet d'un soutien additionnel ou de stratégies de rechange si l'on veut maximiser leur contribution à l'atteinte des objectifs de l'IRSCIP :

  • élaboration d'un programme de recherche concertée à l'échelle internationale;
  • encouragement de la recherche sur la capacité d'intervention en cas de pandémie dans une optique de santé publique;
  • encouragement du milieu de la recherche sur la grippe à participer davantage à la stratégie d'AC de l'IRSCIP;
  • développement de la capacité de recherche grâce à l'embauche de stagiaires et à d'autres stratégies;
  • établissement de communications plus efficaces qui permettront aux intervenants du milieu de la recherche de connaître l'initiative et toutes ses caractéristiques.

Les résultats de l'évaluation montrent que l'IRSCIP a obtenu un succès particulièrement important dans les domaines suivants :

  • l'établissement de partenariats solides et productifs avec des organismes nationaux;
  • l'atteinte d'un consensus sur les priorités de recherche et l'application d'outils pour la mise en oeuvre de ces priorités;
  • la création de plateformes favorisant le réseautage et d'éventuelles collaborations entre les chercheurs, les stagiaires et les utilisateurs potentiels de la recherche;
  • la mobilisation de ressources considérables pour la recherche sur la capacité d'intervention en cas de pandémie, en doublant les fonds accordés par les IRSC.

Ces mesures efficaces constituent une base solide pour assurer le succès continu de l'IRSCIP.

section suivante ]

Date de modification :